Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Transition politique et reconquete du nord : la Fanfaronnade de la CEDEAO peut- elle passer?


Transition politique et reconquete du nord : la Fanfaronnade de la CEDEAO peut- elle passer?
Lors de son sommet extraordinaire du jeudi 26 avril 2012, les chefs d’Etats de la CEDEAO au mépris de la souveraineté du peuple malien se sont permis de prendre des décisions relatives à la gestion de la crise politique qui secoue notre pays notamment :
- La sécurisation par ses soins des organes de la transition et du gouvernement intérimaire par l’envoi d’une force de 3.000 hommes armés ;
- la fixation antidémocratique de la durée de la transition à 12 mois ;
- Le maintien anticonstitutionnel et sans consultation du peuple malien souverain du Président intérimaire pour gérer cette transition.

Cette sortie inattendue de la secte dynastique sous- régionale des présidents mal élus n’a en réalité d’autre fin que d’humilier le peuple malien et sa nation. Cette dynastie des grands serviteurs de l’Occident cherchent- ils à ternir l’image envieuse du Mali qui s’est imposée depuis des temps immémoriaux pour avoir façonné l’Histoire sous – régionale ? Quelle fanfaronnade ? Comme dirait l’autre, nul n’a le droit, je dirais les moyens d’effacer l’histoire d’un peuple, fût- il président d’un regroupement supra- régional tirant son pouvoir de l’arme française et onusienne, je vais nommer Dr Alassane Ouattara.

Avant d’aller loin dans l’analyse de cette sortie incongrue des Chefs d’États de la CEDEAO, donnons à présent deux précisions de taille :

1. Le Chef d’État intérimaire a pris part au sommet donc est d’accord avec ces conclusions fallacieuses et irrespectueuses du peuple malien. Cela n’est pas nouveau et n’étonne personne au Mali quant on sait que l’Homme est et demeure une marionnette à tout vent et qui a tourné à tous les vents mesquins ayant tourné au Mali pendant les vingt dernières années. Ce spécialiste de l’équilibrisme ne recule devant rien pour continuer à se moquer du peuple malien qu’il n’a jamais porté et qui ne le portera jamais dans son cœur car le patriotisme est un comportement qu’il s’est refusé à cultiver.

2. Les forces de la CEDEAO n’interviendront pas contre les rebelles de tous genres ayant occupé 2/3 de notre territoire sauf si ceux- ci s’évertuaient à avancer davantage au Sud. Cette dernière précision est révélatrice de la complicité active de ces Chefs d’États avec les rebelles car pour eux, la partition de fait de notre territoire est consacrée.

A qui peut servir cette propagande la plus indigne du peuple malien. Pas à grand monde au Mali ! Mais comme le ridicule ne tue, il y aura quelques âmes perverses à s’en servir pour des intérêts sordides, égoïstes et vils. Que Dieu ait pitié de leur infamie. Amen !

Mais, ces propagandistes de la dernière heure doivent se souvenir que le peuple malien est constitué des dignes fils de Khaya Makan, de Soundiata, de Soumangourou, de Babemba, de Biton, de Tiéba, de Diadjiri, de Firoun, de Soni Ali Ber, d’Askia Mohamed et que sais- je encore ! Comme dit bien un adage bien connu de chez nous « quelque soit l’âge d’un sac à poudre de piment, il peut toujours faire éternuer la plus rebelle des narines » Messieurs, à force de terroriser la chèvre, elle finit par mordre. Ne réveillez donc pas ce peuple fier de son passé et jaloux de son intégrité territoriale car il est encore capable de sursaut, donc de don de soi. Quand les griots disent que la bravoure est héréditaire, sans aller en l’encontre de la dialectique, je dis que c’est vrai car le caractère peut se transmettre à travers le processus de construction sociale de l’Homme.

Chers Messieurs de la CEDEAO, sachez une fois pour toute que le peuple souverain du Mali refuse ce diktat mal sain à l’allure de vengeance. Nous comprenons le sens essentiel de cette vengeance, c’est de faire perdre au malien sa fierté légendaire. Mais, sachez surtout que ce n’est pas à coup de résolutions macabres qu’on peut nous faire croire que le Mali ne compte plus dans la sous- région et que ses fils sont désormais des couards. Le Mali continuera bien sûr à jouer un rôle de premier plan dans cet espace car ses fils sont les héritiers légitimes des hommes historiques que j’ai cités. Un adage bien malien ne dit- il pas que la « bravoure est dans la semence ? Que la bravoure est dans le matériel génétique ? Oui « Djéfarin nia dé yé siya yé ». Si des États et Chefs d’États s’amusent à nous imposer une seconde humiliation en envoyant sur le sol malien des soldats armés pour redorer leur blason et le blason de leur passé obscur sans fait historique connu, ils l’apprendront à leur dépend car « la flèche peut refuser mais Tiramakan ne refusera pas ». Chers Messieurs de la CEDEAO, ne pensez- vous pas que les maliens sont déjà suffisamment humiliés pour en rajouter en envoyant des troupes armées sur notre sol sans notre consentement ? Si vous êtes pour le Mali et son intégrité territoriale, pourquoi ne pas octroyer au Mali, les frais liés à la mobilisation, à l’équipement et au maintien de cette troupe pour que notre armée s’équipe pour recouvrer son territoire injustement confisqué par une pléiade de mécréants appelés rebelles ? Chers Messieurs de la CEDEAO, au nom de quelle éthique, vous préférez faire garder les autorités de la transition au lieu de sécuriser les milliers de femmes et de jeunes filles violées en série au Nord Mali ? Seule votre secte est capable d’une telle immoralité. Chers Messieurs de la CEDEAO, quelle absurdité ?

Souvenez- vous Messieurs que la vaillance est dans notre sang et que nous sommes prêts à le démontrer. Messieurs, sachez aussi que chaque malien (ne) est un militaire potentiel, un militaire en civil, cela ne sera jamais contredit. L’histoire a horreur du vide certes, si davantage vous voulez rentrer dans l’histoire du continent, aidez à bouter hors de notre territoire tous ces criminels en bandes organisées, fruit du néocolonialisme méchant, pervers et sans fondement moral.

Par Mamby FOFANA
Ingénieur des Eaux et Forêts- MALI
Vendredi 11 Mai 2012
Lu 151 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1156 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1738 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2142 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1371 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 624 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/08/2016 | 689 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : PROMOTION DU SINGLE BOUGER-BOUGER : UNE JOURNÉE À PARIS AVEC MAGIC SYSTEM ET MOKOBÉ https://t.co/iGIDaFh6r5 https://t.co/AGjQ4Oy0xf
Samedi 3 Décembre - 20:35
ladepechedabidjan : Législatives en Côte d’Ivoire : une partie du FPI ne présentera pas de candidat: En Côte... https://t.co/dCD0pf59ZS https://t.co/cQHVBHDstV
Samedi 3 Décembre - 13:27
ladepechedabidjan : Et si j’avais raison: Avec les élections en Gambie et surtout le système particulier de... https://t.co/dFsYGHVW7c https://t.co/hEKe5Bmf9G
Samedi 3 Décembre - 13:02
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Les affrontements entre des "syndicats" à Abidjan vendredi ont fait 2... https://t.co/P5a73D8R6x https://t.co/EdxtEhgZ6K
Samedi 3 Décembre - 12:32

Facebook

Partager ce site