Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Transfèrement de Gbagbo à la CPI / Aboudramane Sangaré à Ouattara : «Rira bien qui rira le dernier»

Le samedi 30 novembre 2013 marquait l’an deux du transfèrement de Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale (CPI).


Transfèrement de Gbagbo à la CPI / Aboudramane Sangaré à Ouattara : «Rira bien qui rira le dernier»

Le Front populaire ivoirien (FPI), son parti, a organisé à cet effet, une cérémonie pour réaffirmer son soutien et sa fidélité à l’ancien président ivoirien. C’était au siège provisoire du Fpi à Cocody Riviera-Attoban, en présence de nombreux cadres et militants. A travers cette commémoration, il s’agissait pour le principal parti de l’opposition de réarmer ses militants pour le combat de la libération de leur camarade pensionnaire de La Haye. Et l’honneur est revenu à l’ami de longue date de Laurent Gbagbo, le Pr Aboudramane Sangaré de le faire à travers le thème : ''la vie et le parcours de Laurent Gbagbo''.

Mais bien avant, l’ancien inspecteur général d’État a, d'abord, dénoncé le nomadisme politique de certains de leurs camarades de lutte. «Des gens affirment leur loyauté en déloyauté», a-t-il révélé. Ensuite, il a publiquement vilipendé ceux qui ont été à la base de la déportation du fondateur du FPI à la prison de Scheveningen, en l'occurrence le nouveau régime ivoirien.

Selon lui, le sang versé des patriotes durant la crise post-électorale est le carburant pour le chemin de libération du pays. «Les diaboliques sont à la manœuvre. Parce que le faux est vrai, le vrai est faux. Le beau est laid, le laid est beau. Le gentil est méchant, le méchant est gentil. Le diable se fait ange et les anges sont peints sous les traits du diable », a dépeint l’ancien ministre des Affaires étrangères, avant d'inviter publiquement ses camarades à «aller jusqu’au bout de leur combat pour faire triompher la justice et la vérité pour avoir raison du mensonge». Alors seulement là, « le vrai sera le vrai, le faux sera le faux, le beau sera le beau, le laid sera le laid, la victime sera la victime, le bourreau sera le bourreau, le gentil sera le gentil, le méchant sera le méchant, l’ange se fera ange, le diable se fera diable et la Côte d’Ivoire qui, aujourd’hui, marche sur la tête, se redressera et marchera sur les pieds. Rira bien qui rira le dernier. Le renard passe, passe, chacun à son tour », a-t-illancé à l'endroit des nouveaux dirigeants ivoiriens.

Pour le 1er vice-président du FPI, rien ne doit intéresser les Ivoiriens si ce n’est la libération du ''Woody ''de Mama. «L’actualité nationale, c’est Laurent Gbagbo. Il est un point fixe. Et dans la vie, on revient toujours au point fixe», a-t-il insisté, avant de poursuivre:«ensemble nous avons accompagné Gbagbo dans l’opposition, ensemble nous l’avons accompagné au pouvoir, ensemble nous avons le devoir de l’accompagner dans son cruel exil et d’œuvrer à son retour effectif en Côte d’Ivoire, son pays».

La vie et le parcours de Laurent Gbagbo

Abordant le thème de la conférence, Pr Aboudramane Sangaré a indiqué que le cloisonnement ne peut se faire entre la vie de Laurent Gbagbo et son combat, car « le combat est sa vie et sa vie est un combat », avant de révéler trois (3) temps forts qui ont rythmé l’existence du fondateur du FPI. A savoir la révélation de son père, les clés de la réalisation de la révélation et la révélation qui devient une réalité avec Laurent Gbagbo, président de la République. Selon l’orateur, tout commence par une prophétie du père Zépé Koudou Paul qui indiqué que son fils sera président de la République. «Papa était assez vieux. C’était un vieux que j’aimais beaucoup parce qu’il savait en tout cas ce qu’il voulait pour ses enfants. J’avais 6 ans quand il m’a dit d’aller au lycée pour commander comme les Blancs plus tard», a rapporté le conférencier, citant un témoignage de Gbagbo lui-même.

Selon M. Sangaré, «la prophétie du père Zépè est l’histoire peu ordinaire d’une vie d’intense amour entre un père et son fils. Le père qui sacrifie toute son existence à la réussite de son enfant. Il croyait tant à son destin présidentiel qu’il lui a consacré le plus clair de son temps. Il a inculqué le goût des études à son fils et a forgé sa volonté». Ensuite, concernant le deuxième aspect de sa vie, le vice-président du FPI fait savoir que Gbagbo va faire de la politique un métier, une passion et une vision dans le respect des valeurs cardinales. Et enfin, la révélation devient certitude, Laurent Gbagbo, devient président de la République en accédant au trône en octobre 2000.
Lire la suite sur linfodrome.com
Lundi 2 Décembre 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Novembre 2017 - 18:32 Zimbabwe : Mugabe a démissionné

Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2140 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1926 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 889 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Décès du burkinabè Rachid Sana en Allemagne. La thèse de l’empoisonnement évoquée: La toile est en émoi après la no… https://t.co/2fLcNdtYZe

Facebook

Partager ce site