Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan







Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Togo/ Fermeture des écoles, musellement de la presse, arrestations d'opposants: Faure durcit son pouvoir

Le Togo connaît depuis le début de cette année, une série d'événements qui ne sont pas de bon augure pour ce pays qui n'a pas encore fini de penser les plaies d'un passé récent. Face à cette situation, le pouvoir a visiblement opté pour la force.


Le président togolais, reçu récemment à Ouagadougou par son homologue burkinabé Blaise Compaoré, a souvent eu recours à la médiation de celui-ci lors des fréquents blocages politiques avec son opposition.
Le président togolais, reçu récemment à Ouagadougou par son homologue burkinabé Blaise Compaoré, a souvent eu recours à la médiation de celui-ci lors des fréquents blocages politiques avec son opposition.
Alors que le pouvoir et l'opposition peinent à s'entendre sur les conditions d'élections transparentes, à commencer par les législatives qui devaient se tenir depuis le mois d'octobre 2012, la situation politique s'est davantage crispée depuis quelques semaines.

Tout a commencé en février par les incendies qui ont ravagé à une semaine d'intervalle, les deux plus importants marchés centraux du pays, notamment ceux de Kara dans le Nord et de Lomé la capitale. Le pouvoir qui n'a pas vu d'autres mains que celles de l'opposition derrière ces deux sinistres, a fait arrêter plusieurs opposants dont le président du Collectif «Sauvons le Togo», l'ancien premier ministre Agbéyomé Kodjo. Après celui-ci, c'est le leader de l'opposition, Jean- Pierre Fabre qui sera inculpé, sans mandat de dépôt cette fois-ci, dans le cadre de cette même affaire.

Dès lors, beaucoup ont déduit que le pouvoir veut décapiter l'opposition avant les prochaines législatives. La libération provisoire de M. Kodjo après quelques semaines de détention, n'a pas fait baisser la tension comme l'avait espéré le pouvoir. Bien au contraire, ce sont les fonctionnaires de la Santé et de l'Education qui vont entamer une grève pour des revendications salariales. Les élèves vont aussi entrer dans la danse. A Dapaong, dans l'extrême nord du pays, les forces de l'ordre qui tentaient de contenir le mouvement, ont fait usage de leurs armes, tuant un élève de 6e le lundi 15 avril et blessant un autre qui a succombé le mercredi 17 avril.

Depuis lundi, toutes les écoles restent fermées dans le pays. Outre les opposants, la presse est également dans le viseur du pouvoir. Une loi votée en février 2013 permet à la Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC), de sanctionner les médias sans passer par la justice. Malgré les journées sans presse et les marches de protestation d'ailleurs réprimées, la loi est maintenue.

Cette situation n'est pas nouvelle au Togo, car elle revient de façon cyclique à l'approche des élections. Faure Gnassingbé, imposé par les militaire en 2005 à la mort de son père Gnassingbé Eyadéma, après 38 ans de règne, a dû provisoirement renoncer au trône vu le tollé général suscité par cette dévolution scandaleuse du pouvoir et surtout, la pression exercée par certaines puissances occidentales.

La même année, grâce à des élections dont la transparence était sujette à caution, il a repris le fauteuil laissé par son père. Il sera réélu en 2010, à l'issue d'un scrutin toujours contesté par l'opposition. A deux ans de la fin de son second mandat, Faure Gnassingbé n'entend visiblement pas lâcher le gouvernail. Il y a quelques mois, il s'est débarrassé du Rassemblement du Peuple Togolais ( RPT), l'ancien parti unique fondé par son père, pour créer sa propre formation politique. C'est sous la bannière de ce nouveau parti, qui n'est en fait qu'un rhabillage du vieux parti, qu'il veut continuer l'aventure commencée par son père le 13 janvier 1967.

En remettant ainsi le compteur à zéro en 2015, Faure dont le père avait prévu cette succession monarchique, en faisant sauter le verrou constitutionnel limitant le nombre de mandats, pourrait lui aussi rêver de la même longévité au pouvoir que «le Timonier national», surnom donné à son père. Mais à quel prix? C'est la grande interrogation, car à chacun des passages en force du pouvoir des Eyadéma, le peuple togolais a toujours payé un lourd tribut.



Charles d'Almeida in L'Inter
Vendredi 19 Avril 2013
Lu 154 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Économie | Afrique - Monde | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1527 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 593 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 21/04/2017 | 1031 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Après l’école de police et Azaguié : La gendarmerie de Fresco attaquée... https://t.co/hXuxsd51we https://t.co/JFAh7emGBN
Samedi 29 Juillet - 12:33
ladepechedabidjan : Bombardement de Bouaké en 2004 : Voici ceux qui ont donné l’ordre pour les avions de... https://t.co/Fnstbu9IQ3 https://t.co/wYFIHL5oco
Samedi 29 Juillet - 12:17
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Palabre de logo au FPI, Affi N’Guessan convoqué en France: Pascal Affi... https://t.co/XwEINkJRJP https://t.co/0LFMYok2MW
Samedi 29 Juillet - 11:42
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Pardon et Réconciliation- Alain Lobognon, «… nullement l’intention de... https://t.co/f0JVmPi6mZ https://t.co/eJtRSgTfAa
Vendredi 28 Juillet - 16:18

Facebook

Partager ce site