Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Tizié Jean-Jacques Hobrou (coach des gardiens de l’Espérance de Tunis) : “Je ne regrette rien…”

L’ex-gardien de but du Stade, de l’Africa et des Eléphants qui est devenu coach des gardiens de but de l’Espérance de Tunis continue de savourer le 24è titre de champion de Tunisie, acquis dimanche. Eloigné du football ivoirien, Tizié Jean-Jacques (39 ans) parle de sa nouvelle vie.


Tizié Jean-Jacques Hobrou (coach des gardiens de l’Espérance de Tunis) : “Je ne regrette rien…”
Depuis votre retraite sportive, vous êtes resté en Tunisie. Que faites-vous dans ce pays ?

En fait, je m’occupe de la formation des gardiens de but à l’Esperance Sportive de Tunis depuis les pupilles jusqu’à l’équipe fanion.

Avez-vous les diplômes requis pour exercer pareille fonction ?

A l’Espérance de Tunis, je suis entraîneur-formateur titulaire d’une Licence B en plus d’une spécialisation en formation des gardiens de but.

Peut-on dire que la Côte d’Ivoi re a perdu un de ses meilleurs formateurs de gardiens ?

Non. Je ne pense pas que la Côte d’Ivoire m’a perdu. Seulement, le temps viendra où les choses se ferons naturellement.

Regrettez-vous de ne pas avoir eu la possibilité de dispenser votre savoir chez les Eléphants ?

Non. Je ne regrette rien et le fait de commencer ma carrière de formateur dans mon club d’origine m’a été très bénéfique. Si aujourd’hui mon travail donne de bons fruits, c’est grâce à l’Espérance de Tunis qui a voulu et continue de m’envoyer en formation chaque fois que l’occasion se présente. Je ne regrette pas du tout mais et je pen se que de la même manière Alain Gouamené a su nous entraîner, nous conseiller et nous orienter vers une bonne carrière en équipe nationale, moi aussi j’aurai pu être utile pour orienter les Copa Barry et autres… Mais bon, espérons que cela vienne avec le temps.

A quoi ressemble une journée de Tizié à Tunis?
Mes journées sont très chargées entre les entraînements, les mises au vert, les matches et les préparations ou les tracées des entraînements et aussi la supervision des autres matchs pour d’éventuelles détections.

Avec du recul, pensez-vous avoir bien fait de quitter la scène après le Mondial 2006 ?

Franchement, je suis parti quand il le fallait. Et je vous révèle même que je voulais arrêter avant le mondial allemand.

Quel regard portez-vous sur Copa Barry et Daniel Yeboah ?

Copa Barry est sûrement le plus expérimenté, le plus compétitif et chez le gardien de but ce sont des données très importantes sur lesquelles tout entraîneur se base en premier pour faire son choix surtout au niveau international. Quant à Yeboua Daniel, je suis très heureux pour lui car son mental de fer lui a permis de revenir au premier plan. Et c’est tout à son honneur. Mais j’encourage tous les deux et je leur souhaite tout le bonheur en club et en équipe nationale.

La ruée de jeunes footballeurs ivoiriens vers la Tunisie a-t-elle pris fin ou s’est-elle réduite ?

Au contraire ! Le championnat tunisien compte quelques joueurs ivoiriens de première, deuxième et troisième division. Et la ruée des jeunes footballeurs ivoiriens en Tunisie continue toujours. Mais je remarque maintenant que les joueurs arrivent un peu plus jeunes.

Entretien réalisé au téléphone par Guy-Florentin Yaméogo in Nord Sud
Mercredi 13 Juillet 2011
La Dépêche d'Abidjan



Interviews
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."



Protection des droits de l’enfant : Les pays francophones à la recherche d’outils et d’instrument: «Entendre et acc… https://t.co/Nyv30sU2Sd

Facebook

Partager ce site