Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Télévisions privées en Côte d'Ivoire Une télé émet depuis Bonoua Moïse Blé (Directeur de Bonoua T.V): ''Pourquoi nous avons créé notre télévision'' . ''Nous avons plus de deux mille abonnés''

En attendant la libéralisation officielle de l'espace audiovisuel en Côte d'Ivoire qui est pour bientôt, un homme a pris les devants à Bonoua, Moïse Blé. Il a lancé une Télévision privée baptisée ''Bonoua T.V''. Rencontré le vendredi 1er février 2013, en marge du lancement de la 33è édition du Popo Carnaval de cette localité, le Directeur général de Bonoua T.V évoque la ''légalité'' dans laquelle ce média émet.


Télévisions privées en Côte d'Ivoire Une télé émet depuis Bonoua Moïse Blé (Directeur de Bonoua T.V): ''Pourquoi nous avons créé notre télévision'' . ''Nous avons plus de deux mille abonnés''

Comment êtes-vous parvenu à créer une chaîne de télévision privée alors que la Côte d'Ivoire n'est pas encore dans l'ère de la libéralisation de son espace audiovisuel?

Oui, cela peut, peut-être, paraître surprenant pour certains. Mais pas pour nous puisque nous existons depuis 2007. Notre Télévision diffuse pour le moment ses émissions par câble. Nous avions voulu faire une Télévision ordinaire et nous nous sommes renseignés auprès des autorités compétentes qui nous exigent la somme de 1 milliard de francs Cfa en guise de caution, en plus de la constitution d'un dossier. Ce qui représente un blocage pour nous, c'est d'ailleurs pour cette raison que nous émettons par câble pour l'instant.

Que répondez-vous à ceux qui diront que vous avez contourné la loi pour créer une télévision qui émet en toute illégalité?

Sur la question, il y a d’ailleurs un vide juridique qui existe...

Avez-vous donc profité du vide juridique pour créer votre télévision?

En fait, vous savez, j'ai visité beaucoup de pays. Le Bénin a eu la Télévision en 1984, et dans ce pays, il y a une chaîne de Télévision qu'on appelle LC2. Celle-ci est suivie par de nombreux Ivoiriens via le bouquet de Canal+Horizons ou les bouquets libres. Mais ce que l'on ne sait peut-être pas, c'est que le promoteur de cette Télévision privée est un Ivoirien. Et il embauche des Béninois pour travailler au sein de sa boîte. Lorsque j'étais en mission au Bénin, il y avait sept chaînes de télévision alors que la Côte d'Ivoire qui a vu sa télévision créée en 1963 n'a, aujourd'hui qu'une seule chaîne de télévision. Au Niger, il y a également sept chaînes de Télévision : cinq chaînes nationales et deux chaînes privées. Au Burkina, il y a en trois, au Mali il y a en quatre, au Ghana il y a en dix... Voyez-vous?

La Côte d'Ivoire qui se dit championne de la démocratie n'a qu'une seule chaîne. Moi, je vous le dis, je n'ai pas l'habitude d'avoir ma langue dans la poche. En 2007, lorsque j'ai approché le maire de Bonoua pour lui demander de m'établir des ''papiers'' en vue de travailler en toute légalité, il est resté indifférent à ma requête. On m'avait même interdit d'émettre. C'est donc récemment, précisément depuis le 3 mars 2012, que j'ai commencé à émettre.

Je paye mes impôts, l'impôt synthétique s'entend. J'ai un registre de commerce parce que nous avons véritablement commencé à émettre. Nous fonctionnons très bien. Seulement, nous n'avons pas de fréquence, c'est tout. Je travaille avec une dizaine de personnes tout aussi passionnées que moi. Nous vivons sur fonds propres et recherchons nos moyens ailleurs et nous les investissons dans la Télévision pour qu'un jour cela paye. Mais si cela n'est pas le cas, nous serons obligés de nous exporter hors de la Côte d'Ivoire pour pouvoir travailler et vivre de notre passion.

Quelles sont les conditions pour être abonné à vos émissions?

Si une personne est intéressée, elle nous fait appel et fait l'abonnement avec nous. C'est à la suite de cela que nous lui offrons le nécessaire pour qu'elle reçoive nos émissions. (…) Ce qui nous motive dans la création de cette Télé, c'est la ''passion'', ce qui est d'ailleurs notre slogan. Raison pour laquelle nous ne sommes pas trop regardant sur le fric. C'est d’ailleurs pour cela que nous avons fixé le prix forfaitaire de 10 mille Francs Cfa à tous nos abonnés qui nous payent également 1000 Francs Cfa chaque fin du mois.

Aujourd'hui, nous couvrons pratiquement les trois quarts de la superficie de Bonoua et nous avons plus de 2 mille abonnés. En fait, la Télévision de Bonoua existait depuis 1982. Mais elle ne fonctionnait qu'avec les Pad (Prêt-à-diffuser). Lors d'une visite à Bonoua, feu le Président Félix Houphouët Boigny qui a vu cela a dit que c'était une innovation à encourager. Malheureusement, il n'y pas eu de suivi et cette télévision est morte. Et nous, lorsque nous avons grandi, nous avons décidé de perpétuer cette tradition qui est de communiquer avec nos frères surtout dans le domaine culturel parce qu'il n'y a aucune volonté politique dans ce sens.

Voyez-vous, la Côte d'Ivoire est le seul pays au monde qui a une seule télévision. Ce qui est vraiment déplorable. D'autres me diront que la radio existe mais il ne s'agit pas de cela. La seule télévision qui existe est la Rti (Radiodiffusion télévision ivoirienne). Nous, aujourd'hui, notre combat est de faire en sorte pour que l'espace audiovisuel soit libéralisé afin que nous puissions embaucher davantage de personnes et vivre de notre passion.


Claude Dassé in Soir Ino
dasseclaude@yahoo.fr
Samedi 9 Février 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2131 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1923 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 884 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


"ESCLAVAGE DES NOIRS EN LIBYE - MANIFESTATION À PARIS" : https://t.co/1NjKndLQ7J via @YouTube

Facebook

Partager ce site