Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Tant d’argent pour des conditions toujours aussi précaires, que le Ministre dise aux ivoiriens toute la vérité

Cette semaine les cours ont été troublés à l’université de Cocody par un mouvement qui dénonçait les conditions précaires dans lesquelles se retrouvaient les Etudiants après la rénovation de ce temple du savoir qui a couté plusieurs milliards. Abidjandirect est allé à la rencontre des responsables de ce mouvement pour en savoir plus


Tant d’argent pour des conditions toujours aussi précaires, que le Ministre dise aux ivoiriens toute la vérité
Abidjandirect.net : Pouvez-vous vous présenter aux internautes

Nous vous remercions de l’opportunité que vous nous donnez pour parler de notre organisation et de ses actions pour les étudiants.

Nous sommes la RETS (Renaissance Etudiante et Scolaire), une plate forme composée de l’AGEECI, ANECI, AUC, MERES, CEECI, CONEPCI, CEGEPCI, FETEPCI, MMU, SYEECI, UNELCI, UNESCI…des structures et organisations estudiantines qui existent sur l’espace universitaire ivoirien.

Chacune des structures individuellement pris exercent depuis longtemps sur cet espace.

Abidjandirect.net : Jusque là votre mouvement n'était pas connu pourquoi est ce maintenant que qu'on vous entend ?

Dire que notre mouvement n’était pas connu jusque là…on pourrait dire oui et non. Oui parce que son existence en tant que RETS, plate forme regroupant plusieurs structures ont décidé de mener des actions communes n’est que récente. Non parce que certaines des organisations qui constituent la RETS sont vieilles de plus de 10 ans, 08 ans…Elles ont toujours agi dans le milieu éducatif et sont connus de l’opinion nationale et même internationale.

Abidjandirect.net : n'êtes vous pas des opportunistes vu que le puissant syndicat estudiantin la FESCI est en veilleuse. Ne voulez vous pas profiter de la situation pour leur ravir le leadership ?

Opportunistes ? Non ! La puissance de l’organisation dont vous parlez n’a été que dans sa capacité de nuisance, de s’établir en mafia, en milice…tout le monde entier le sait ! Les libertés étaient confisquées dans le milieu éducatif à un moment donné. Il y a qu’aujourd’hui la situation des libertés sur les espaces universitaires, sans être encore ce à quoi nous aspirons s’est tout de même améliorée. Naturellement nous en profitons surtout que les conditions sont crées par les nombreux problèmes que nous vivons. Nous les posons et exigeons des solutions sans plus.

Abidjandirect.net : Hier vous avez troublé les cours à l'université de Cocody. Peut on en connaitre les raisons et quel sont vos revendications ?

Troubler des cours ne saurait être un objectif pour nous mais il s’imposait que nous exigions des solutions à nos difficultés qui n’ont que trop duré :

Au plan académique

- Aucune lisibilité dans la mise en œuvre du système LMD tant les étudiants et même les enseignants sont restés non associés et non préparés à cette reforme.

- Manque de salles, manque de micros, manque de bibliothèques,

- Vente de livres et de fascicules obligatoires (de 3500 à 20 000F)

- Cotisations pour achat de micros

- Vente de la fiche de demande de diplômes

- Le WIFI, un leurre : ça ne marche pas !

- La non résolution des problèmes légitimes de nos enseignants (source de grève).

Au plan social

- Manque de restaurants, de toilettes ;

- Bourses bloquées ; résidences fermées

- Conditions inhumaines d’embarquement dans les bus (déjà un mort et de nombreux blessés), quais éloignés.

- Cafétéria aux prix exorbitants (plat : 2000f, lait callé : 1200f, café express : 1000f, eau minéral : 1000f etc.) et propriété de la nièce du Ministre Bacongo.

- Définition des critères d’affectation en résidence universitaire sans associer les étudiants, les enseignants et parents. Opération dont nous demandons l’arrêt immédiat.

Au plan du respect des libertés

- Restriction des libertés sur le campus par les violences gratuites des « loubards » du Ministre Bacongo sur les étudiants et les pauvres dames (vendeuses) qui ne proposent qu’à soulager les étudiants confrontés au manque d’eau et de nourriture dans un rayon de deux kilomètres au moins.

Abidjandirect.net : Et pourtant l'université vient d'êtes rénové à cour de milliard.

Cette question mérite d’être poser aux autorités. Tant d’argent pour des conditions toujours aussi précaires, que le Ministre dise aux ivoiriens toute la vérité. Nous ne sentons aucun effet de tous ces milliards tant les problèmes nous assaillent. Le départ nouveau est simplement devenu un cauchemar nouveau.


Abidjandirect.net : Des responsables d'université vous accusent d'avoir utilisé des badauds qui ne sont pas des étudiants pour troubler les cours ?

De quels responsables d’université parlez-vous ? On connait cette façon de fonctionner de l’administration qui consiste à orchestrer des montages pour discréditer, ternir l’image de nos organisations. Nous n’avons utilisé aucun badaud. De pauvres innocents ont été pris devant l’école de police entrainés manu militari à l’intérieur du campus pour servir leur cause de dénigrement. Il n’y a que l’administration qui a utilisé des badauds appelés "police universitaire" pour arrêter certains de nos camarades.

Abidjandirect.net : Il se raconte que les étudiant n'auraient pas adhérés à votre mot d'ordre et auraient même lynché certains des vôtres ?

En bon ? Aucun des nôtres n’a été lynché. Les étudiants ont accueilli avec enthousiasme notre action ce qui explique que ce seul appel a suffit pour rendre le campus désert depuis ce jeudi et que tout ce mouvement s’est passé dans le calme et sans violence.


Abidjandirect.net : Quel bilan faites-vous de votre mouvement d'hier ?

Bilan positif, nous sommes satisfaits. Le mot d’ordre a été suivi et nous attendons toujours la réaction des autorités.


Abidjandirect.net : Votre dernier mot à l'endroit des internautes

Nous lançons un appel aux étudiants à ne pas se laisser distraire par des menaces et montages de certaines autorités, à se tenir mobilisés et faire confiance à la RETS. Nous appelons les autorités à trouver sans délai des solutions aux problèmes posés. Exigeons la libération de nos camarades injustement détenus.

Si rien n’est fait au terme des 72 heures, nous aviserons !

abidjandirect.net
Samedi 15 Décembre 2012
Lu 167 fois
La Dépêche d'Abidjan



Interviews
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."




ladepechedabidjan : Côte d’Ivoire : Ouattara demande "une majorité à l’Assemblée" pour "accélérer des... https://t.co/Ag39YtIZWm https://t.co/8qKAsSnEYU
Lundi 5 Décembre - 06:50
ladepechedabidjan : Football: Yaya Touré arrêté pour conduite en état d’ivresse à l’Est de Londres:... https://t.co/QyJZJlmYtU https://t.co/6q8KL2Wlj3
Lundi 5 Décembre - 06:25
ladepechedabidjan : France / François Hollande renonce à sa propre succession : Quel courage historique, et... https://t.co/XAbvcODy06 https://t.co/4yFDc0Ptoq
Lundi 5 Décembre - 06:15
ladepechedabidjan : PROMOTION DU SINGLE BOUGER-BOUGER : UNE JOURNÉE À PARIS AVEC MAGIC SYSTEM ET MOKOBÉ https://t.co/iGIDaFh6r5 https://t.co/AGjQ4Oy0xf
Samedi 3 Décembre - 20:35

Facebook

Partager ce site