Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Succession d’Alassane Ouattara au sein du RDR : Il faudra désormais compter Dosso Moussa

Sur la liste des prétendants à la succession d’Alassane Ouattara au sein du rassemblement de républicains (RDR), il faudra désormais compter Dosso Moussa. Le ministre de l’emploi, des affaires sociales et de la formation professionnelle s’ajoute à ceux qui sont connus depuis belle lurette, à savoir Guillaume Soro et Hamed Bakayoko.


Succession d’Alassane Ouattara au sein du RDR : Il faudra désormais compter Dosso Moussa

Et c’est le quotidien pro-RDR, Le jour Plus, qui fait la révélation. Dosso Moussa a créé une structure dont le but évident est de soutenir ses ambitions présidentielles à moyen terme. Il s’agit d’une coordination des secrétaires de section RDR de la région du Béré. Dosso Moussa est le maire de Mankono, la plus importante ville de cette région.
Cette structure, qui a tenu une réunion le 25 juillet dernier au cabinet du ministre lui-même, ne cache pas ses ambitions. «La coordination des secrétaires de section du Béré est un réseau de secrétaires attachés aux idéaux et valeurs qu’incarne le ministre d’Etat Dosso Moussa», est-il écrit dans le préambule de leur projet de lettre de mission.
Mais la coordination ne s’arrête pas là. Elle se propose de «défendre les prises de position politique dans la région et au plan national». On aurait pu dire qu’il s’agit juste de contribuer à tisser un réseau de solidarité autour d’un frère appelé à de hautes fonctions. et pourtant, il se trouve que les faits révèlent des ambitions plus importantes. Puisque la coordination se donne également pour mission de «défendre les candidats présentés par le ministre aux différents postes électifs ; prendre position dans les débats politiques dans la région et sur le plan national et, enfin, faire la promotion du leadership du ministre d’Etat dans la région». Il s’agit assurément d’un embryon d’une cellule chargée de soutenir les ambitions présidentielles du bien nommé.
Dans la région du Béré et même dans les cercles du RDR, l’affaire est prise très au sérieux. Parce que Dosso Moussa n’est pas n’importe qui. Pendant près de dix ans, il a dirigé la régie financière de la rébellion. Cet homme qui soigne particulièrement son image et son expression est soupçonné d’avoir amassé une grosse fortune qu’il compte utiliser pour se tailler un destin national.
L’inquiétude au RDR est d’autant plus grande que nulle part dans la lettre de mission de la fameuse coordination, il n’est fait mention de défendre les valeurs incarnées par Alassane Ouattara ou le RDR. Ce qui fait dire à certains que le ministre d’etat tente de faire son propre trou. en se positionnant déjà comme une alternative à Alassane Ouattara. Et il veut se donner les moyens de ses ambitions avec une volonté affichée de présenter des candidats aux futures échéances électorales prévues en 2016 pour les législatives et 2018 pour les municipales.
De là à dire que le ministre de l’emploi, des affaires sociales et de la formation professionnelle est sur le point de lâcher à la fois Guillaume Soro et Alassane Ouattara, le pas est vite franchi.
Le problème pour certains au RDR, c’est que le ministre Dosso Moussa cherche à utiliser les structures du parti de Ouattara pour assouvir des ambitions personnelles. en tout cas, pendant que Ouattara mobilise toutes ses troupes dans l’unique objectif de gagner sans combattre en 2015, la posture de son ministre paraît problématique.

Augustin Kouyo
In Notre Voie


Samedi 6 Septembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2146 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1934 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 895 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Esclavage en Libye : « Tout le monde savait », dénoncent les ONG: Les organisations telles qu’Amnesty international… https://t.co/0p7KEbLdfY

Facebook

Partager ce site