Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Soro Guillaume invite les Ivoiriens au "match de la démocratie" à la présidentielle de 2015


Soro Guillaume invite les Ivoiriens au "match de la démocratie" à la présidentielle de 2015
Le président de l’Assemblée nationale, Soro Kigbafori Guillaume, a ouvert, mercredi, la première session ordinaire de l’Institution par un appel aux Ivoiriens à disputer "le match de la démocratie" lors de l’élection présidentielle d’octobre.

"Que cette année 2015 soit l’année de tous les espoirs et non celle de tous les dangers, qu’elle soit une invitation à nous retrouver tous ensemble sur le même terrain, pour disputer de manière consensuelle et fraternelle, le match de la démocratie !", a souhaité Soro Guillaume lors de son discours d’ouverture en présence de son homologue Camerounais, Cavayé Yéguié Djibril.

"L’élection présidentielle de 2015 doit être pour nous Ivoiriens, un moment de consolidation de notre démocratie", a-t-il répété, à deux reprises, estimant que c’est ainsi que chaque Ivoirien pourra contribuer à "construire l’histoire de la démocratie en Côte d’Ivoire".

Aux pessimistes pour qui "tout va finir par exploser" et aux optimistes pour qui "tout est bien dans le meilleur des Mondes", il propose la voie médiane du compromis et de la sagesse.

"Entre ces deux camps, il nous faut trouver une voie moyenne, une voie de compromis, celle de la sagesse et de la lucidité. Ni empressés, ni empesés, allons notre chemin avec réalisme, dans la détermination et l’abnégation", a-t-il dit.

Tirant la leçon de l’exemple nigérian, le président de l’Assemblée nationale a invité les acteurs politiques à permettre au peuple de "trancher en toute transparence" et à accepter les résultats "en toute humilité".

La Côte d’Ivoire a retrouvé une "réelle embellie" sur le plan économique, la victoire des Eléphants est une invitation à la foi, au courage et au dépassement de soi tandis qu’elle prouve que "la joie du peuple dans toutes ses dimensions est la meilleure expression du devoir accompli".

Saluant le réchauffement des relations diplomatiques avec le Cameroun, il a rappelé sa présence "dans le prestigieux hémicycle de Ngoa-Ekellé", où il s’était adressé aux représentants du peuple camerounais à l’ouverture de la 2ème session de juin 2014.

"Je veux donc, à nouveau, adresser, du haut de cette tribune, et au nom de la représentation nationale ivoirienne, un message de solidarité à l’endroit de votre pays qui, avec courage et détermination se bat pour l’intégrité de son territoire", a-t-il à l’endroit de son homologue camerounais qui conduisait une délégation de parlementaires et de chefs traditionnels représentant chacune des trois grandes régions du pays.

Aux députés ivoiriens qui se réuniront mardi pour élaborer le calendrier de cette session, il a conseillé de prôner "le dépassement" pour sortir définitivement de la crise.

AIP
Vendredi 1 Mai 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Wawayou le 01/05/2015 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Soro

le FPI ne va pas à ce piège à con tendu par toi et Ouatara Dramane et la France.

nous avons perdu assez de militants comme ça.

ça suffit! car si d’aventure le FPI conteste la victoire de Ouaytara programmée, et forme un gouvernement parallèle comme au Golf Hotel, vous allez faire quoi?

C'est gentil cette invitation au ''match de la démocratie '' Mais....Sincèrement, NON. Merci!

!e match ne nous intéresse pas. Il est sans aucun enjeu sauf chercher palabres où il n'y en a pas! Et nous avons déjà assez de problèmes comme ça. Vous avez voulu nous détruire? Nous sommes détruits. Nous ne sommes pas en état de voter.

Nous déclarons forfaits. Allez-y sans nous et gagner et que Dieu vous accompagne dans votre victoire programmée.

2.Posté par Akossia Pierre le 01/05/2015 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cet homme de Kibafori, j'ai l'impression qui réfléchit à l'envers, en état d'attardé. Voilà un monsieur qui est responsable des lois, dans son propre pays un étranger viole des lois qu'il protège, et se donne le droit de divaguer sur ces lois." Démocratie ".

Je te rappelle que l'article 35 de la constitution est réservé au peuple ivoirien pour les protéger contre l’intrusion, on ne peut pas en modifier par banditisme. L'homme que tu soutiens n’est pas ivoirien constitutionnel, cet article le défend formellement à être candidat et toi, tu parles de la démocratie, même si tu n'as pas honte, tu peux respecter le peuple ivoirien quand même.

Tout fonctionne mal dans notre pays à cause de toi, et Bakayoko. C'est toi qui modifies les lois sans tenir compte de l'avis du peuple et c'est Bakayoko qui envoie des gendarmes pour tuer les ivoiriens.

Toi et Bakayoko, on vous aura ! La grosse machine du peuple est en gestation, figure-toi !

Alassane Dramane Ouattara, le laisser se présenter à cet état actuel, c’est laisser notre femme ou notre maman violée devant nous, en laissant faire. C’est cela, l’affaire Alassane pour l’élection d’octobre 2015.

L’autrefois, on a fait le tour du monde pour qu’il soit candidat avec la compassion du président Laurent Gbagbo.

Et là, il se présente en vertu de quoi ? Toi, qui es président de l'Assemblée !

Le 30/04/2015, c’est le début du jour de la lueur du peuple qui va vaincre !

3.Posté par Akossia Pierre le 01/05/2015 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je réponds pour Soro !

Parce qu'Alassane Ouattara a été premier ministre. Condition fausse !
Parce qu'il a été président déjà. Condition fausse !

Cher Soro, la loi ne fonctionne pas de cette façon. Tu peux réviser tes cours de droit auprès du grand professeur Sangaré que vous boycottez...

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2145 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1931 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Pourquoi les Africains fuient-ils l’Afrique ?: Les récentes images publiées par la chaine de télévision américaine… https://t.co/5N2uAZ2m8b

Facebook

Partager ce site