Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Situation sociopolitique en Côte d’Ivoire : Ouattara rentre au pays sur la pointe des pieds


D’ordinaire, quand Alassane Ouattara rentre au pays, après un séjour à l’étranger, le gouvernement et tous ses proches lui réservent un accueil festif. Car un battage médiatique mobilise le tout Abidjan, histoire de faire monter au ciel des applaudissements à se rompre les mains. Brou Aka Pascal anciennement Dg la Rti en sait quelque chose. Mais cette fois-ci, c’est « comme çà » que les Ivoiriens ont été informés à quelques heures de son atterrissage à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny, que le Président Ouattara rentrait dans l’après-midi du dimanche 26 août à 17 heures. Un retour sans tambours ni trompettes. Pourquoi le chef de l’Etat qui est parti d’Abidjan en grandes pompes est rentré en catimini? Enfin, passons ! Avec surprise, de nombreux Ivoiriens découvrent sur leur petit écran Alassane Ouattara en train de se prononcer sur les différentes attaques des positions des Frci intervenues ces derniers temps. D’aucuns avaient cru avoir affaire à un montage.A son absence. Le chef de l’Etat qui avait quitté Abidjan en grande pompe est donc rentré dans son pays en catimini, tel un clandestin, un sans papier, qui profite d’un moment d’inattention des policiers pour se faufiler entre les voyageurs, pour ne pas se faire prendre. Alors qu’on l’attendait ici plutôt pour faire face à ses responsabilités de chef de l’Etat, au plus fort de la reprise des attaques des positions de ses soldats, en tant que le ministre de la Défense. Ne serait-ce que pour les galvaniser, leur remonter le moral afin qu’ils tiennent face à l’ennemi. Ce chef-là, il faut le dire tout net, à manqué nos troupes qui avaient pourtant besoin de leur chef. Ne l’ayant pas fait, le chef de l’Etat apparait comme le médecin après la mort. Surtout qu’à son absence, il a perdu au moins (officiellement) 11 de ses hommes. Il voulait certainement rentrer après que ses collaborateurs aient fini de « nettoyer la maison ». Ceci expliquant ceci, on a assisté à l’arrestation de Alphonse Douaty (Secrétaire général adjoint du Fpi chargé des activités gouvernementales), le samedi 18 août 2012 à son domicile. Suivie de Katina Koné (porte-parole de Laurent Gbagbo), le vendredi 24 août dernier, au Ghana et le dimanche 26 août celle de Laurent Akoun (Secrétaire général du Fpi) est intervenue alors qu’il se rendait à Adzopé où il devait animer un meeting. Sûr de ce que l’extradition de Koné Katina est un acquis, Ouattara a précipitamment pris son vol pour venir sabrer la champagne après la capture du ‘’gros gibier’’ venu d’Accra. Mais il a été désillusionné par le refus catégorique du gouvernement ghanéen. Comme on le dit, c’est fer qui coupe fer. Quelle humiliation !

Ferdinand Bailly in LG Info
Mardi 28 Août 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2148 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1937 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 897 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Esclavage en Libye : « Tout le monde savait », dénoncent les ONG: Les organisations telles qu’Amnesty international… https://t.co/0p7KEbLdfY

Facebook

Partager ce site