Connectez-vous S'inscrire

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Santé publique : La lèpre revient au galop en Côte d’Ivoire


Santé publique : La lèpre revient au galop en Côte d’Ivoire
La lèpre est en train de gagner à nouveau du terrain en Côte d’Ivoire. Qui est classée désormais 5e parmi les 18 pays les plus endémiques au monde. Selon Raymonde Goudou Coffi, ministre de la santé et de la lutte contre le sida, le pays a dépisté 1030 cas en 2012 « alors que la Côte d’Ivoire était passée de 120.000 cas en 1960 à 859 cas au 31 décembre 2011 ». Malgré un taux de prévalence de 0,8 cas pour 10.000 habitants, ce qui fait que la lèpre n’est plus un problème de santé publique en Côte d’Ivoire, car inférieur au seuil d’élimination fixé par l’OMS à 1 cas pour 10.000 habitants. En Afrique, le taux de prévalence est à 0,63 cas pour 10.000 habitants selon le représentant résident de l’OMS en Côte d’Ivoire.
« Nous n’avons donc pas encore réussi à rompre durablement et définitivement la redoutable chaine de transmission du bacille de Hansen qui est le bacille de la lèpre, dans nos hameaux, campements, villages et villes », c’est le diagnostic implacable dressé samedi à l’Institut National de la Santé publique (INSP) à Adjamé par Raymonde Goudou au cours de la célébration décalée de la 60ème journée mondiale des lépreux dont la cérémonie officielle mondiale a eu lieu en Côte d’Ivoire. Et cela, en présence de M. Michel Récipon, président du Directoire de la Fondation Raoul Follereau et des 11 pays membres de l’Union Internationale des Associations Raoul Follerau.

Le Liberia accusé

La faute est surtout aux villes et villages situés à l’Ouest de la Côte d’Ivoire à proximité du Liberia. Un pays hyper endémique. L’un des rares à n’avoir pas encore atteint le seuil d’élimination. Selon Raymonde Goudou Coffi, à Man, Zouan Houien et à Guiglo, «le taux moyen de prévalence est de 1,33 cas pour 10.000 habitants ». C’est-à-dire au dessus de la moyenne nationale qui est de 0,8 cas. En outre, elle a reconnu que la prise en charge des malades lépreux s’est dégradée « ces dernières années avec la fermeture de l’antenne de l’Institut Raoul Folloreau de Bouaké situé à Manikro. Elle a promis d’ailleurs sa réhabilitation. Pourtant, la lèpre se guérit quand elle est dépistée à temps. « (…) le diagnostic précoce est un gage certain pour une guérison sans séquelles », a-t-elle soutenu. Et le ministre de conseiller à la population de se rendre au centre de santé le plus proche « dès l’apparition d’une tâche indolore ou insensible sur la peau ». Le traitement étant gratuit en Côte d’Ivoire.
Mais, le problème majeur pour les malades guéris de la lèpre, c’est la réinsertion.

« Nous voulons qu’on nous aide à nous réinsérer à travers des activités génératrices de revenu. Car même après notre guérison, nous sommes toujours rejetés par nos familles », a plaidé Folly Zambi Raoul, porte-parole de l’association des malades de la lèpre et de l’Ulcère de buruli. Plaidoyer bien reçu par Michel Récipon qui a promis aider la Côte d’Ivoire à réinsérer les handicapés guéris de la lèpre. Il a aussi promis que le directoire de la Fondation Raoul Folloreau aidera à la mise en place d’un programme de prévention des invalidités et conduira avant, une mission pour évaluer les besoins de la Côte d’Ivoire.

La mauvaise hygiène et la malnutrition : facteurs favorisant

Plus de 15 millions de malades de la lèpre ont guéri dans le monde selon Michel Récipon qui a posé hier à Divo, la première pierre d’un pavillon chirurgical de « haut niveau de plateau technique » pour la prise en charge des complications de l’ulcère de buruli et de la lèpre.

Raoul Follereau est celui qui durant toute sa vie a mené le combat contre la lèpre à travers le monde avec un passage en Côte d’Ivoire où il a démarré cette lutte il y a 60 ans.
Selon le site « Mission Lèpre », la lèpre se transmet lorsqu’on est en contact avec une personne atteinte pendant une longue période. La transmission se fait principalement au travers de micro gouttelettes (toux, éternuements, expectorations, etc.)
Le bacille peut rester actif pendant plusieurs jours; il survit même dans la poussière.
Le temps d’incubation est très long (3 à 5 années, même jusqu’à 20 ans).
Différents facteurs tels que la promiscuité, les mauvaises conditions d’hygiène et la malnutrition favorisent la contamination. Mais la lèpre n’est pas une maladie très contagieuse. Plus de 90% des gens sont naturellement immunisés.

Coulibaly Zié Oumar in Notre Voie
Lundi 4 Mars 2013
Lu 222 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Économie | Afrique - Monde | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 387 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 21/04/2017 | 921 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



ladepechedabidjan : Côte d’Ivoire : le PDCI aura un candidat pour 2020: En Côte d'ivoire, les propos d'Henri... https://t.co/4VTF6HyoMj https://t.co/ijUZHiojiQ
Vendredi 23 Juin - 19:14
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Joël N’Guessan : « Le RDR aura son candidat, c’est une certitude »:... https://t.co/YIAIzcH8VE https://t.co/MhrWfcnrfs
Vendredi 23 Juin - 19:08
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Nuit du destin : L’Imam Ousmane Diakité interpelle les autorités... https://t.co/mX4Ipe49pX https://t.co/8sd2TEMH8s
Vendredi 23 Juin - 18:58
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Report du procès de Michel Gbagbo pour diffusion de fausses informations... https://t.co/BJFepP23gF https://t.co/qm87HhYmeB
Vendredi 23 Juin - 18:53

Facebook

Partager ce site