Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Réquisitoire au procès des militaires accusés du meurtre d`un Ivoirien


Guy Raugel (à gauche), qui a étouffé Firmin Mahé, avec son avocat à la cour d'assises de Paris, le 27 novembre 2012.
Guy Raugel (à gauche), qui a étouffé Firmin Mahé, avec son avocat à la cour d'assises de Paris, le 27 novembre 2012.
L`avocate générale prononce jeudi son réquisitoire au procès des quatre anciens militaires français de la force Licorne en Côte d`Ivoire jugés depuis le 27 novembre pour le meurtre en 2005 de l`Ivoirien Firmin Mahé, un crime passible de 30 ans de réclusion.

Mahé, 29 ans, avait été étouffé avec un sac plastique alors que, blessé par balle, il était transporté dans un blindé français.

Les militaires n`ont aucun doute sur le fait qu`il était un "coupeur de route", un bandit terrorisant les populations dans la "zone de confiance" qu`ils étaient chargés de surveiller, dans un pays coupé en deux par une guerre civile.

La famille de la victime, dont trois membres sont venus au procès en tant que partie civile, continue d`affirmer qu`il n`était pas un criminel, ce que les débats n`ont pas permis de trancher.

Parmi les accusés figure le colonel Eric Burgaud, 50 ans, qui a reconnu avoir transmis à ses hommes l`ordre implicite que Mahé n`arrive pas vivant à destination. Lui-même affirme avoir tenu cet ordre du général Henri Poncet, commandant de la force Licorne à l`époque, qui lui aurait dit: "roulez doucement... vous m`avez compris".

Mais le général, qui avait bénéficié d`un non-lieu durant l`enquête, a réaffirmé au procès qu`il n`avait pas prononcé cette phrase.

L`adjudant-chef Guy Raugel, 48 ans, a quant à lui reconnu avoir étouffé Mahé sur ordre du colonel Burgaud. Il n`a jamais varié dans ses déclarations, en déplorant que tous ses supérieurs n`aient pas assumé leurs responsabilités.

Les deux derniers accusés sont le brigadier-chef Johannes Schnier, 35 ans, qui maintenait Firmin Mahé, et le brigadier Lianrifou Ben Youssouf, 32 ans, qui conduisait le véhicule.

Les débats ont tourné autour de la possibilité qu`avaient ces soldats de désobéir à un ordre illégal, dans le contexte d`une mission de maintien de la paix sans cadre juridique adapté. Les militaires ont rappelé qu`ils étaient excédés d`assister à des exactions et de voir leurs auteurs remis en liberté sitôt arrêtés.

L`avocat des parties civiles doit plaider à partir de 09H30. L`avocate générale, Annie Grenier, prononcera ensuite son réquisitoire, suivi des plaidoiries de la défense. Le verdict est attendu vendredi.

AFP

La compagne de Firmin Mahé, Edith Zadie François, à la cour d'assises de Paris le 4 décembre 2012.
La compagne de Firmin Mahé, Edith Zadie François, à la cour d'assises de Paris le 4 décembre 2012.
Des peines de prison allant jusqu’à 5 ans ferme ont été requises jeudi à l'encontre des quatre anciens militaires français jugés à Paris pour le meurtre en 2005 du présumé criminel ivoirien Firmin Mahé.
L'avocate générale a demandé la sanction la plus lourde, 5 ans ferme, contre le colonel Eric Burgaud, qui a transmis l'ordre implicite de tuer Mahé.
Elle a requis 5 ans dont 3 ferme contre l'adjudant-chef Guy Raugel, qui l'a étouffé avec un sac plastique, 2 à 3 ans avec sursis contre le brigadier-chef Johannes Schnier qui le maintenait, et 6 mois avec sursis contre le brigadier Lianrifou Ben Youssouf, qui conduisait le véhicule blindé où se sont déroulés les faits.
Le verdict est attendu vendredi.


"De sang froid"

Il s'agit d'un "meurtre commis de sang froid par des militaires", a estimé l'avocate générale, Annie Grenier.

"Il faut que les militaires prennent conscience qu'il s'agit de faits inadmissibles", a-t-elle ajouté.

La cour d’assises juge depuis dix jours les soldats de la force Licorne accusés du meurtre du civil ivoirien en 2005.

Même si l’avocate générale a demandé à la cour de reconnaître les militaires coupables, elle est resté loin des peines maximales possibles, trente ans de réclusion pour l'homicide volontaire.

Mahé était "dangereux"

L’avocate générale a rejeté la théorie d’une confusion d’identité qui aurait abouti à la mort d’un villageois innocent.

La magistrate a déclaré que Firmin Mahé était “un individu dangereux, un criminel", bien que sa famille, partie civile, continue de soutenir qu'il était un paisible citoyen.

Au cours du procès, le colonel Eric Burgaud a reconnu avoir transmis à ses hommes l'ordre que Mahé n'arrive pas vivant à destination, tout en affirmant avoir tenu cet ordre du général Henri Poncet, commandant de la force française Licorne en Côte d'Ivoire à l'époque, qui lui aurait dit: "Roulez doucement... vous m'avez compris".

Le général, qui a réaffirmé au procès n'avoir "jamais tenu ces propos", avait bénéficié d’un non-lieu durant l'enquête

Mahé, 29 ans, était considéré par les militaires français comme un "coupeur de route", un bandit terrorisant les populations dans la "zone de confiance" qu'ils étaient chargés de surveiller, dans un pays coupé en deux par une guerre civile.

bbc.co.uk
Jeudi 6 Décembre 2012
Lu 234 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1149 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1733 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2140 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1369 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 622 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/08/2016 | 687 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : ENTRETIEN AVEC FRANÇOIS MBUKU KASA (OPPOSANT CONGOLAIS EN EXIL) https://t.co/etQ47E03kZ https://t.co/8swaDSKzUL
Vendredi 2 Décembre - 17:30
ladepechedabidjan : En Gambie, défaite historique du président autocrate Yahya Jammeh: Après une nuit très... https://t.co/pgy3gVLoGJ https://t.co/a1DLDRlz8t
Vendredi 2 Décembre - 17:10
ladepechedabidjan : Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière: Le sculpteur Ousmane Sow,... https://t.co/C00anW6gBO https://t.co/Rj0opm6qdw
Vendredi 2 Décembre - 16:25
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Sommée à comparaître, Simone Gbagbo répond à la Cour : Comment... https://t.co/kYZX36vrab https://t.co/x73rKqJU2M
Vendredi 2 Décembre - 10:02

Facebook

Partager ce site