Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Report à nouveau de l’audience de confirmation des charges contre les pro-Gbagbo


Report à nouveau de l’audience de confirmation des charges contre les pro-Gbagbo
L’audience de confirmation des charges contre les proches de l’ex-Président ivoirien, Laurent Gbagbo, a été renvoyée mercredi, au 10 juillet prochain, ont annoncé leurs avocats, suite à une audience avec la Chambre d’accusation, au palais de justice du Plateau.

Cette audience avait été déjà reportée le 19 juin dernier au 3 juillet. "La chambre a mis la cause en délibéré pour le 10 juillet", a confié à la presse, Me Toussaint Dako-Zahoui Toussaint, avocat à la défense, ajoutant qu'"il n'y pas eu de décision ce jour".

Au cours de l'audience tenue à huis clos, il a été donné d'assister à ''l'intervention du parquet général et aux plaidoiries des avocats", a-t-il relaté.

Selon les défenseurs des pro-Gbagbo, trois hypothèses se dégagent au terme de cette audience. Il s'agit soit de la "confirmation des charges, soit de la nullité de la procédure ou de la poursuite devant la Cour d'assise".

Me Ciré Ly Cledor, du barreau de Dakar, a expliqué que cette étape de la procédure consiste à examiner les dossiers transmis par le juge d'instruction à la Chambre d'accusation, pour voir "s'il y a lieu de ne pas poursuivre certains, s'il y a lieu d'alléger les charges pour d'autres ou encore s'il y a lieu de confirmer les charges contre d'autres aussi".

Pour l'avocat sénégalais, les questions abordées aux cours des débats ont été très complexes, dans la mesure où il fallait également analyser les pièces transmises par le juge d'instruction et s'assurer qu'il y a eu d'une part une "enquête à charge" et d'autre part une "enquête à décharge", pour garantir l'équité et l'objectivité de la procédure.

"Nous avons surtout eu à insister sur la nullité de la procédure et la violation des inculpés. Aucun droit des inculpés n'a été respecté. Les conventions internationales qui ont été signées par la Côte d'Ivoire n'ont pas été respectées et la procédure est entachée de plusieurs nullités", a commenté Me Ciré.

"La chambre d'accusation se trouve dans l'impossibilité de répondre immédiatement à l'ensemble des questions qui ont été soulevées et aussi de rendre une décision dans les brefs délais" a-t-il ajouté.

"Voilà pourquoi, la chambre d'accusation a mis en délibéré à une date qui lui permettra d'examiner aussi les documents qui ont été produits et les textes de lois qui ont été invoqués" a-t-il expliqué.

L'audience s'est tenue à huis clos et n'a enregistré la présence d'aucun de la centaine de prévenus dont certains jouissent d'une liberté provisoire, tandis que d'autres sont en détention dans les prisons du Nord du pays, notamment à Boundiali (extrême Nord), Bouna (Nord-Est), Katiola (Centre-Nord), et Odienné (Nord-Ouest).

Ils sont entre autres accusés de "crimes de guerre, crimes de sang, crimes économiques, troubles à l'ordre public, atteinte à la sûreté de l'Etat et entretien de bandes armées".

Les plus illustres de ces mis en cause sont Simone Ehivet Gbagbo, l'épouse de l'ex-Chef de l'Etat, Affi N'guessan (Président du Front populaire ivoirien), Aké N'gbo (dernier Premier ministre de Laurent Gbagbo), Michel Gbagbo (le fils de M. Gbagbo), ou encore l'ex-gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), Philippe Dacoury-Tabley.

Ces cadres de l'ancien parti au pouvoir, ont été pour la plus part arrêtés le 11 avril 2011, à la fin de la crise postélectorale de novembre 2010 à avril 2011, alors qu'ils étaient avec Laurent Gbagbo, retranché dans son bunker de la résidence présidentielle à Cocody, le quartier chic d'Abidjan.

La crise postélectorale ivoirienne est survenue à la suite d'un contentieux au 2ème tour de l'élection présidentielle organisée le 28 novembre 2010.

Le règlement pacifique de la crise n'ayant pas abouti, les deux camps (Gbagbo et Ouattara) se sont livrés avec leurs soutiens respectifs, à une guerre sanglante et meurtrière qui a coûté la vie à plus de 3000 personnes et causé d'importants dégâts matériels, affaiblissant l'économie nationale.

Agence de Presse Africaine
Jeudi 4 Juillet 2013
Lu 200 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par cojan le 04/07/2013 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
iL NY PAS DEUX CAMPS ..IL Y A UN HUIT CLOS UNE JUNTE CONTRE UN ETAT DE DROIT DONT LES CADRES SONT EN SURVIE EN PRISON AVEC OU SANS LA TUBERCULOSE.DEMANDEZ A L EX PRESIDENT SUD AFRICAIN APELLE EN MEDIATION ENTRE LES REBELLES OUTARA ET SORO ET LE PEUPLE DEMOCRATE ..GBAGBO EST UN HOMME POUR QUI LA PAIX VAUT TOUS LES SACRIFICES ET IL LE PROUVE CHAQUE JOUR MEME EN PRISON..

IL Y A DES MERCENAIRES ET DES BARBARES SELECTIONNES POUR SEMER LA TEREUR .2012 NAHIBLY 1000 MORTS ET DISPARUS EN UN JOUR...IMPUNITE TOTALE .OUATTARA APPLAUDIT ET EN PRISON LES CADRES POLITIQUES GBAGBO PLEURENT EUX.

Il y a une prise de pouvoir par les armes françaises contre l'état de droit ,cf mon article ,et il y a la rétention arbitraire de ceux qui,démocrates ,ont voulu faire respecter le droit ,franchement , essayer de distiller du venin et dire que les démocrates de la large majorité présidentielle,vraiment diversifiée quant aux projets de reconstruction du pays ,sont des assassinsde ,eux aussi,c'est ignorer volontairement son métier ,oublier d'aller enquéter avant de parler. Cessez donc de nous faire part de votre propre confusion digne de journalistes à la solde de l'état français qui divise le pays pour mieux régner et se prépare à la riposte au cas ou le peuple dénonce dans la rue ,la JUNTE FEROCE EN COTE D IVOIRE.."Nous avons surtout eu à insister sur la nullité de la procédure et la violation des inculpés. Aucun droit des inculpés n'a été respecté. Les conventions internationales qui ont été signées par la Côte d'Ivoire n'ont pas été respectées et la procédure est entachée de plusieurs nullités", a commenté Me Ciré.

"La chambre d'accusation se trouve dans l'impossibilité de répondre immédiatement à l'ensemble des questions qui ont été soulevées et aussi de rendre une décision dans les brefs délais" a-t-il ajouté.

"Voilà pourquoi, la chambre d'accusation a mis en délibéré à une date qui lui permettra d'examiner aussi les documents qui ont été produits et les textes de lois qui ont été invoqués" a-t-il expliqué.

L'audience s'est tenue à huis clos et n'a enregistré la présence d'aucun de la centaine de prévenus dont certains jouissent d'une liberté provisoire, tandis que d'autres sont en détention dans les prisons du Nord du pays, notamment à Boundiali (extrême Nord), Bouna (Nord-Est), Katiola (Centre-Nord), et Odienné (Nord-Ouest).

Ils sont entre autres accusés de "crimes de guerre, crimes de sang, crimes économiques, troubles à l'ordre public, atteinte à la sûreté de l'Etat et entretien de bandes armées".paix paix verite verite ;protegez les manifestants et ils ressortiront dans la rue par millions ;journalistes !

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1189 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1793 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2160 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1400 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 644 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - À la CPI, les témoins de l’accusation sont entre fuite et aveux. À... https://t.co/GifHUKjoCa https://t.co/a7gsbMoTqI
Vendredi 9 Décembre - 16:15
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - RHDP Législatives à Gagnoa/ Guikahué a peur : Mme Bédié et Charles Diby... https://t.co/9B4MSmY1Xa https://t.co/xz40At6bIv
Vendredi 9 Décembre - 11:46
ladepechedabidjan : À quelques jours des législatives/ De nouveaux éléments sur la maladie de Soro, le chef... https://t.co/j4ylBWKlJv https://t.co/8UXegCvmJX
Vendredi 9 Décembre - 11:15
ladepechedabidjan : Procès Simone Gbagbo : l’audience reportée pour permettre au bâtonnier de "finaliser"... https://t.co/6mtoidNETz https://t.co/knqMLIaLBA
Vendredi 9 Décembre - 11:05

Facebook

Partager ce site