Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Réconciliation nationale - Les vérités des artistes à Ouattara !


Réconciliation nationale -  Les vérités des artistes à Ouattara !
Alassane Ouattara et Charles Konan Banny croyaient avoir trouvé une ingénieuse idée pour booster le processus de réconciliation nationale, quasiment à l’agonie, en décaissant près d’un milliard de Fcfa pour financer une série de concerts dénommée «Caravane pour la réconciliation». La vérité a fini par sortir de la bouche des artistes dont ils ont chèrement loué les services pour distraire les populations.
La grande villégiature pour la dizaine d’artistes cooptés à l’occasion de la pompeuse caravane pour la réconciliation (plus de 800 millions de Fcfa), organisée par la Cdvr et la présidence, est en train de virer au cauchemar pour les organisateurs. Au lieu de booster le processus de réconciliation comme souhaité par Ouattara et Banny, cette caravane a été une occasion pour les populations visitées de cracher certaines vérités aux tenants du pouvoir, par l’entremise des artistes. De plus, certains artistes émerveillés par le projet de départ ont vite fait de sauter dans le premier avion en direction d’Abidjan, pour découvrir l’implacable réalité. Une caravane qui était en réalité une tribune d’éloges à Ouattara, puisque des milliers de T-shirts ont été confectionnés et distribués aux jeunes pour chanter la «gloire»
d’Alassane Ouattara. Le célèbre artiste reggae, Tiken Jah, s’est confié à un de ses proches à l’étape de Korhogo. En fait, profitant de l’étape de Korhogo, Tiken Jah s’était rendu dimanche dernier dans la région d’Odienné, précisément dans la localité de Samesso pour l’inauguration de l’école primaire. Il est accueilli par une foule vêtue dans des T-shirts à l’effigie de Ouattara et chantant à la gloire de leur leader. Une mise en scène bien théâtrale qui a déçu la star du reggae. «Moi je ne fais pas de la politique, je suis un artiste, en venant ici à Samesso (Odienné) pour l’inauguration de cette école, si je savais que des gens allaient porter des tee-shirts marqué ADO pour m’attendre, je n’allais pas venir», a confié Tiken à un membre de son staff, profondément déçu. Comme quoi, la «ADOmania» peut s’estomper chez ses plus fidèles défenseurs comme Tiken Jah Facoly. Pour sa part, l’artiste-chanteur, Billy Billy, n’a fait que relayer le message des populations qui ne se sentent pas pour la plupart concernées par la caravane, donc par la réconciliation. Interrogé dimanche dernier, en direct dans le journal de 20h, Billy Billy a fait savoir qu’une partie des Ivoiriens ne se sentent pas concernées par la caravane pour la paix et la réconciliation. «Les stades sont à moitié vides», a-t-il dit. «Il y a une partie de la population qui ne se sent pas concernée par la réconciliation. Et c’est ça mon inquiétude. Nous avons la chance de rencontrer les populations et les mêmes paroles reviennent. Les populations nous disent que c’est vrai on se réconcilie mais nos enfants sont en prison. Les gens demandent le retour des exilés, la libération des prisonniers, l’amnistie des pro-Gbagbo», a indiqué le rappeur ivoirien, Billy Billy, depuis Korhogo où la caravane est arrivée. Il n’est plus question de savoir qui est coupable, mais plutôt qui est capable de surmonter tout ce qu’il a comme haine pour aller vraiment à la réconciliation, fait savoir l’artiste-chanteur. «Si on veut parler des histoires de qui a tué qui, qui a tué que qui, qui a tué avant qui, on ne va pas quitter ici. Les populations demandent le retour des exilés, l’amnistie des prisonniers, c’est tout », insiste-t-il. Il y a quelques jours, le 24 octobre dernier, à l’étape de Gagnoa, c’était la star ivoirienne du reggae, Alpha Blondy qui demandait la libération des prisonniers politiques. «Pour désarmer les esprits, il faut libérer les pro-Gbagbo non coupables de crimes de guerre», avait conseillé Alpha Blondy, indiquant qu’il s’agissait de la première condition à remplir par les autorités du pays pour créer une atmosphère favorable à la réconciliation des ivoiriens, après la crise post électorale. Faut-il pour tout cela que les tenants du pouvoir aient des oreilles et des yeux pour entendre et lire ces différents messages adressés à leur endroit.

Le Nouveau Courrier




Mercredi 31 Octobre 2012
Lu 620 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1191 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1794 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2160 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1400 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 644 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - À la CPI, les témoins de l’accusation sont entre fuite et aveux. À... https://t.co/GifHUKjoCa https://t.co/a7gsbMoTqI
Vendredi 9 Décembre - 16:15
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - RHDP Législatives à Gagnoa/ Guikahué a peur : Mme Bédié et Charles Diby... https://t.co/9B4MSmY1Xa https://t.co/xz40At6bIv
Vendredi 9 Décembre - 11:46
ladepechedabidjan : À quelques jours des législatives/ De nouveaux éléments sur la maladie de Soro, le chef... https://t.co/j4ylBWKlJv https://t.co/8UXegCvmJX
Vendredi 9 Décembre - 11:15
ladepechedabidjan : Procès Simone Gbagbo : l’audience reportée pour permettre au bâtonnier de "finaliser"... https://t.co/6mtoidNETz https://t.co/knqMLIaLBA
Vendredi 9 Décembre - 11:05

Facebook

Partager ce site