Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Recensement des victimes des crises ivoiriennes : Yopougon bat le record avec 4000 victimes inscrites


Recensement des victimes des crises ivoiriennes : Yopougon bat le record avec 4000 victimes inscrites
L’opération du recensement des victimes a pris fin le 30 juin 2015. Sery Bailly, le porte-parole de la Commission nationale de réconciliation et d’indemnisation des victimes (Conariv), structure en charge du dossier a fait le point le vendredi 3 juillet 2015 sur Onuci-Fm. « Ce que je peux dire avant que cela ne soit annoncé officiellement par le président, c’est qu’au total, ont pu être enregistré 38158 personnes. Cela a n’a pas été facile parce que l’enthousiasme et l’engouement ont fait qu’il y a eu beaucoup de retardataires que nous n’avons pas pu prendre en compte à la fin de la prorogation que nous avons obtenue. Il faudrait trouver un mécanisme pour voir comment intégrer ceux que nous n’avons pas pu recenser. Donc, nous avons enregistré au total 38 158 victimes. Le chiffre le plus bas, c’était 11 enregistré à l’extrême nord du pays et le chiffre le plus élevé c’est à Yopougon à Abidjan avec plus de 4000 personnes inscrites », a fait savoir Sery Bailly. Avant d’expliquer qu’il y a eu un taux élevé de victimes enregistrées à l’Ouest notamment à Man et à Duékoué.

Abdoulaye Touré
In L'Intelligent d'Abidjan

Dimanche 5 Juillet 2015
Lu 317 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 05/07/2015 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans ce travail, pour moi, ce n’est pas le chiffre le plus bas dans le nord du pays de 11 victimes et de 4000 victimes à Youpougon malgré le rapport statistique très différent que j’observe amplement la dichotomie du traitement des gens du nord et ceux du reste du pays. Le rattrapage oblige !

Mais ce que je voudrais faire remarquer dans ce drame sur les 158 238 victimes, on nous dit qu’il y a 693 victimes dont leurs cas sont préoccupants, jugés urgents. Je suis fort étonné que ces 693 ne font qu’office de traitement de faveur au gré de ce rattrapage.

Parce qu’on ne nous dit pas les données des familles de 800 personnes massacrées en une journée à Duékoué, puisque le rattrapage est de vigueur…

Vive la république des rattrapés « des privilégiés du nord et burkinabés ».
Merci l’injustice du moment !
N’oublions pas qu’un fleuve a deux rivages !

2.Posté par Akossia Pierre le 05/07/2015 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je voulais faire une lettre ouverte à nos frères Dioulas (...).

3.Posté par Mr Bi Dri Seraphin Kouassi le 05/07/2015 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Africains et africaines,

Il est grand temps pour nous africains de bannir l'huile de palme et sauce graine dans notre alimentation parce qu'elles augmentent le taux LDL (Low Density Lipoprotein) "mauvais cholestérol" dans l'organisme et diminue le taux HDL (High Density Lipoprotein) "bon cholestérole).
LDL encourage l'accumulation des déchets toxiques sur les parois des vessaux sanguins par l'acide aminé homocysteine rendant ainsi difficile la circulation sanguine.

Cependant, il est important de savoir que l'organisme a besoin du bon cholestérol HDL pour produire les hormones sexuelles et les hormones de stress. Raison pour laquelle je vous recommande de consommer en remplacement de l'huile de palme et dérivés, l'huile de coco, l'huile d'arachides, l'huile de cajou, l'huile d'avocat, l'huile d'olive pour ne citer que celles-ci. Il est important que la consommation de ces huiles augmente le taux de HDL dans l'organisme. Ce qui est bon pour le fonctionnement de l'organisme. D'où contribue au maintien de la bonne santé.

Il est important que l'huile de palme est utilisée pour fabriquer le diesel pour les gros camions et les bitumes (goudron). Donc, les dirigeant et leaders politiques africains doivent orienter leur politique dans ce sens pour que nos routes et autres voies de circulation en Afrique soient butimées, permettant ainsi la facilité de déplacement pour les véhicules et autres moyens de transports.

Je vous convie de lire le document ci-dessous.

Merci

L'huile de palme est-elle si mauvaise pour la santé?

32 583 lectures / 19 commentaires28 août 2014, 15 h 23

Fruits du palmier à huile
DR
L'huile de palme a mauvaise presse. Considérée par certains comme un poison, elle fait l'objet d'une véritable chasse aux sorcières depuis quelques années. Devant cette diabolisation, des questions s'imposent : est-ce pour des raisons nutritionnelles que l'huile de palme est montrée du doigt ? Sur quelle base sa mauvaise réputation repose-t-elle ? Faut-il bannir l'huile de palme ? Est-il raisonnable d'en prendre la défense ? Qu'en est-il réellement des allégations relatives aux méfaits de l'huile de palme ? On va le voir, la situation est bien moins tranchée qu'on ne voudrait la présenter.

Une huile d'abord réservée aux cercles bio et diététique

L'huile de palme est apparue en 2001 sur le marché européen et le marché français, alors que, pendant longtemps, elle est restée cantonnée aux réseaux parallèles notamment de produits diététiques ou biologiques, parce que qualifiée de « bonne graisse » car végétale. On la vendait dans les magasins spécialisés sous forme de pain de palme. Sa place est allée grandissante, non seulement en raison de son rendement élevé (la quantité produite par hectare cultivé) et donc de son coût relativement modéré à la vente, mais aussi parce qu'elle a pris la place des graisses partiellement hydrogénées, discréditées depuis les années 80.
Pendant longtemps, on a utilisé des matières grasses issues de l'hydrogénation partielle, aboutissant à une teneur élevée en acides gras trans. C'était une solution très économique, jusqu'au jour où l'on s'est rendu compte que ces derniers, au delà de 2 % de l'apport énergétique total, avaient des effets tout à fait négatifs sur le risque cardiovasculaire. En effet, en teneur élevée dans l'alimentation, ils augmentent le cholestérol LDL (le « mauvais » cholestérol) et diminuent le cholestérol HDL (le « bon » cholestérol). On dispose de deux études écologiques [1,2] (c'est-à-dire des études d'observation de populations), dont la valeur est très médiocre, et qui montrent effectivement que dans les populations dans lesquelles la consommation d'huile de palme augmente, le risque cardiovasculaire augmente.

Les qualités de l'huile de palme sont représentées par le fait qu'elle est riche en graisses saturées et donc solide, stable, peu sensible à l'oxydation et au rancissement, résistante au chauffage ; ses défauts sont représentés par le fait qu'elle est riche en graisses saturées et donc susceptible d'augmenter le cholestérol LDL lorsqu'elle est consommée en excès.

Notes
Zhang J, Kesteloot H. "Differences in all-cause, cardiovascular and cancer mortality between Hong Kong and Singapore: role of nutrition". Eur J Epidemiol 2001 ; 17 : 469-477
Kabagambe EK, Baylin A, Ascherio A, Campos H. "The type of oil used for cooking is associated with the risk of nonfatal acute myocardial infarction in Costa Rica". J Nutr 2005 ; 135 : 2674-2679
Chen BK, Seligman B, Farquhar JW, Goldhaber-Fiebert JD. "Multicountry analysis of palm oil consumption and cardiovascular disease mortality for countries at different stages of economic development"; 1980-1997. Global Health 2011; 7 : 45
Il s'agit du cholestérol total, du cholestérol HDL, du cholestérol LDL et des apolipoprotéines essentiellement.
Jean-Michel Lecerf, « L'huile de palme : aspects nutritionnels et métaboliques. Rôle sur le risque cardiovasculaire », Oléagineux corps gras lipides, 2013, DOI : 10.1684/ocl.2013.0507
Rédacteur
Jean-Michel Lecerf est chef du Service de Nutrition de l'Institut Pasteur de Lille. Spécialiste en endocrinologie et maladies métaboliques, il a présidé le groupe de travail de l'Anses sur les risques liés à la pratique des régimes amaigrissants.
Jean-Michel Lecerf vient de publier À chacun son vrai poids: La santé avant tout (mars 2013, éditions Odile Jacob).

Source
SPS n° 306, octobre 2013

Auteur
Revue Science et pseudo-sciences

Source: notre-planete.info, http://www.notre-planete.info/actualites/4077-huile-de-palme-sante


Mr Bi Dri Seraphin Kouassi
Naturopathe/Chercheur Libre/Ecrivain
Correspondant d'Afrique Santé en Europe
Contacts:00447741670621 ou seraphinkouassi35@yahoo.co.uk

4.Posté par Akossia Pierre le 05/07/2015 23:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Côte d’Ivoire: Mamadou Koulibaly claque la porte, selon le patriote.

Moi, je pense que Mamadou Koulibaly est inquiet d’être recalé par l’article 35, vue la détermination des leaders de la CNC sur le sujet, il a préféré prendre le devant en se ralliant au destructeur de nos lois, Alassane Dramane Ouattara

J’ai lu pour vous !
Par YS

Y a-t-il de l’eau dans le gaz à la Convention nationale pour le changement (CNC) ? En tout cas, tout porte à le croire avec les récents tumultes au sein de cette coalition de partis de l’opposition ivoirienne.

Hier, selon des informations recoupées auprès de plusieurs sources, plus ou moins proches de cette structure politique, le Pr Mamadou Koulibaly a claqué la porte de la CNC.

Le président de LIDER aurait pris cette décision de rompre les amarres avec une coalition dont il est pourtant l’un des membres fondateurs au motif qu’il ne voudrait pas se retrouver devant les tribunaux.

Face aux discours ivoiritaires des leaders de cette coalition, Koulibaly prend en quelque sorte à témoin l’opinion nationale et internationale devant les risques probables de déflagration du tissu social que pourraient engendrer les vieux démons de l’ivoirité.

Cette démission n’est vraiment pas une surprise car, déjà samedi, le président de LIDER avait pris ses distances avec ses camarades de la CNC, en ne se rendant pas à leur meeting de la place Inch’Allah à Koumassi. Il s’était même, pour justifier son absence très remarquée à ce rassemblement de la CNC, fendu d’un post sur twitter, qui en disait long sur sa divergence de vues avec ses camarades de la CNC, et surtout sa volonté de rompre avec eux. « Ils sont en train de féconder le ventre misérable de l’ivoirité », avait-il écrit, on l’imagine, avec un profond dépit. Celui de voir ses ex-amis dévoyer le sens de la lutte de la CNC.

En fait, ce qui chagrine le Pr Koulibaly, c’est que les autres leaders de la CNC (Konan Banny, Kouadio Konan Bertin, Laurent Akoun …) veulent réveiller les démons de l’ivoirité, de la xénophobie, de l’ethnicisme… Bref, tout ce qui a divisé profondément les Ivoiriens et causé la décennie de crise que le pays a vécue. En clair, Mamadou Koulibaly ne veut pas se rendre complice de vrais faux débats, qui ont pour but de replonger la Côte d’Ivoire dans un nouveau cycle de violence, avec en toile de fond la question puérile de l’éligibilité du chef de l’Etat. Une manière de nous tirer encore en arrière. Comme Banny et compagnie n’ont rien à proposer aux Ivoiriens, ils pensent s’attirer la sympathie des électeurs, en ressuscitant l’Ivoirité.

Exit les vrais débats, bonjour la calomnie et les discours haineux. C’est de tout cela que le Pr Koulibaly ne veut pas. Il ne veut surtout pas que ces ivoiritaires se servent de lui pour assouvir leurs noirs desseins, de conquérir le pouvoir d’Etat, en brûlant le pays.

De toute évidence, la démission du Pr Koulibaly est un cinglant désaveu pour Banny, KKB et autres. Et achève de convaincre que ces hommes, qui veulent diriger le pays, ne sont pas dignes de la confiance des Ivoiriens.

De cette sortie avec fracas de la CNC, l’on retient une leçon : le mensonge et la haine ne peuvent plus prospérer en Côte d’Ivoire. Si Banny, KKB et autres n’ont pas encore compris cela, ils feraient mieux d’« aller faire autre chose ».

5.Posté par Mr Bi Dri Seraphin Kouassi le 06/07/2015 09:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Africains et africaines,

Faisons très attention au riz importé que nous consommons. Il contient "Arsenic" qui est l'un des plus toxique élément pour l'organisme humain dans le monde entier.

L'ignorance tue. Arrêtons de mourir par ignorance.

Je vous convie de lire attentivement le document ci-dessous.

Arsenic in Rice: Should You Be Concerned?
By Atli Arnarson, PhD |
5,235
views
Arsenic is one of the world’s most toxic elements.
Throughout history, it has been infiltrating the food chain and finding its way into our foods.
However, this problem is now getting worse.
Widespread pollution is raising the levels of arsenic in foods, posing a serious health risk.
Recently, studies have detected high levels of arsenic in rice.
This is a major concern, since rice is a staple food for a large part of the world’s population.
Should you be worried? Let’s have a look.
What is Arsenic?
Arsenic is a toxic trace element, denoted by the symbol As.
It is not usually found on its own. Rather, it is bound with other elements in chemical compounds.
These compounds can be divided into two broad categories (1):
1. Organic arsenic: mainly found in plant and animal tissues.
2. Inorganic arsenic: found in rocks and soil or dissolved in water. This is the more toxic form.
Both forms are naturally present in the environment, but their levels have been increasing due to pollution.
For a number of reasons, rice may accumulate a significant amount of inorganic arsenic (the more toxic form) from the environment.
Bottom Line: Arsenic is a toxic element naturally present in our environment. It is divided into two groups, organic and inorganic arsenic, with inorganic arsenic being more toxic.
Dietary Sources of Arsenic
Arsenic is found in nearly all foods and drinks, but is usually only found in small amounts.
In contrast, relatively high levels are found in:
· Contaminated drinking water: Millions of people around the world are exposed to drinking water that contains high amounts of inorganic arsenic. This is most common in South America and Asia (2, 3).
· Seafood: Fish, shrimp, shellfish and other seafood may contain significant amounts of organic arsenic, the less toxic form. However, mussels and certain types of seaweed may contain inorganic arsenic as well (4, 5, 6).
· Rice and rice-based foods: Rice accumulates more arsenic than other food crops. In fact, it is the single biggest food source of inorganic arsenic, which is the more toxic form (7, 8, 9, 10).
High levels of inorganic arsenic have been detected in many rice-based products, such as:
· Rice milk (11).
· Rice bran (12, 13).
· Rice-based breakfast cereals (13).
· Rice cereal (baby rice) (14, 15).
· Rice crackers (13).
· Brown rice syrup (16).
· Cereal bars containing rice and/or brown rice syrup.
Bottom Line: Seafood contains arsenic, but mostly the organic form. Rice and rice-based products may contain high levels of the inorganic (more toxic) form.
Why is Arsenic Found in Rice?
Arsenic naturally occurs in water, soil and rocks, but its levels may be higher in some areas than others.
It readily enters the food chain and may accumulate in significant amounts in both animals and plants, some of which are eaten by humans.
As a result of human activities, arsenic pollution has been rising.
The main sources of arsenic pollution include certain pesticides and herbicides, wood preservatives, phosphate fertilizers, industrial waste, mining activities, coal burning and smelting (17, 18, 19).
Arsenic often drains into groundwater, which is heavily polluted in certain parts of the world (20, 21).
From groundwater, arsenic finds its way into wells and other water supplies that may be used for crop irrigation and cooking (22).
Paddy rice is particularly susceptible to arsenic contamination, for three reasons:
1. It is grown in flooded fields (paddy fields) that require high quantities of irrigation water. In many areas, this irrigation water is contaminated with arsenic (22).
2. Arsenic may accumulate in the soil of paddy fields, worsening the problem (23).
3. Rice absorbs more arsenic from water and soil compared to other common food crops (8).
Using contaminated water for cooking is another concern, because rice grains easily absorb arsenic from cooking water when they are boiled (24, 25).
Bottom Line: Rice efficiently absorbs arsenic from irrigation water, soil and even cooking water. Some of that arsenic is of natural origin, but pollution is often responsible for higher levels.
Health Effects of Arsenic
High doses of arsenic are acutely toxic, causing various adverse symptoms and even death (26, 27).
Dietary arsenic is generally present in low amounts, and does not cause any immediate symptoms of poisoning.
However, long-term ingestion of inorganic arsenic may cause various health problems and increase the risk of chronic diseases. These include:
· Various types of cancer (28, 29, 30, 31).
· Narrowing or blockage of blood vessels (vascular disease).
· High blood pressure (hypertension) (32).
· Heart disease (33, 34).
· Type 2 diabetes (35).
In addition, arsenic is toxic to nerve cells and may affect brain function (36, 37). In children and teenagers, arsenic exposure has been associated with:
· Impaired concentration, learning and memory (38, 39).
· Reduced intelligence and social competence (40, 41, 42).
Some of these impairments may have taken place before birth. Several studies indicate that high arsenic intake among pregnant women has adverse effects on the fetus, increasing the risk of birth defects and hindering development (43).
Bottom Line: The toxic symptoms of dietary arsenic usually take a long time to develop. Long-term ingestion may increase the risk of various health problems, including cancer, heart disease, type 2 diabetes and decreased intelligence.
Is Arsenic in Rice a Concern?
Yes. There is no doubt about it, arsenic in rice is a problem.
This may pose a health risk to those who eat rice every day in considerable amounts.
This mainly applies to people in Asia or people with Asian-based diets.
Other groups who may eat a lot of rice products include young children and those on a milk-free or gluten-free diet. Rice-based infant formulas, rice crackers, pudding and rice milk sometimes make up a large portion of these diets.
Young children are especially vulnerable because of their small body size. Therefore, feeding them rice cereals every day may not be such a good idea (14, 15).
Of additional concern is brown rice syrup, a rice-derived sweetener that may be high in arsenic. It is often used in baby formulas (16, 44).
Of course, not all rice contains high arsenic levels, but determining the arsenic content of a particular rice product may be difficult (or impossible) without actually measuring it in a lab.
Bottom Line: Arsenic contamination is a serious concern for the millions of people who rely on rice as their staple food. Young children are also at risk if rice-based products make up a large part of their diet.
How to Reduce Arsenic in Rice
The arsenic content of rice can be reduced by washing and cooking the rice with clean water that is low in arsenic.
This is effective for both white and brown rice, potentially reducing the arsenic content by up to 57% (45, 46, 47).
However, if the cooking water is high in arsenic, it may have the opposite effect and raise the arsenic content significantly (24, 45, 48).
The following tips should help reduce the arsenic content of your rice:
· Avoid using small amounts of water when cooking.
· Wash the rice before cooking. This method may remove 10–28% of the arsenic (45, 47)124950.
· Choose aromatic rice, such as basmati or jasmine (51).
· Choose rice from the Himalayan region, including North India, North Pakistan and Nepal (7).
· If possible, avoid rice that is grown during the dry season. The use of arsenic-contaminated water is more common during that time (7, 23).
The last and most important piece of advice concerns your diet as a whole. Make sure to diversify your diet by eating many different foods. Your diet should never be dominated by one type of food.
Not only does this ensure that you are getting all the nutrients you need, it also prevents you from getting too much of one thing.
Bottom Line: You can follow a few simple cooking methods tips to reduce the arsenic content of rice. Also keep in mind that some types of rice, such as basmati and jasmine, are lower in arsenic.
Take Home Message
Arsenic in rice is a serious concern for many people.
A huge percentage of the world’s population relies on rice as a main food source, and millions of people may be at risk of developing arsenic-related health problems.
That being said, if you eat rice in moderation as a part of a varied diet, you should be totally fine.
However, if rice happens to be a large part of your diet, make sure that it was grown in a non-polluted area.
Mr Bi Dri Seraphin Kouassi
Naturopathe/Chercheur Libre/Ecrivain
Correspondant d'Afrique Santé en Europe
Contacts: 00447741670621 ou seraphinkouassi35@yahoo.co.uk

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1149 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1733 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2140 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1369 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 622 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/08/2016 | 687 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : ENTRETIEN AVEC FRANÇOIS MBUKU KASA (OPPOSANT CONGOLAIS EN EXIL) https://t.co/etQ47E03kZ https://t.co/8swaDSKzUL
Vendredi 2 Décembre - 17:30
ladepechedabidjan : En Gambie, défaite historique du président autocrate Yahya Jammeh: Après une nuit très... https://t.co/pgy3gVLoGJ https://t.co/a1DLDRlz8t
Vendredi 2 Décembre - 17:10
ladepechedabidjan : Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière: Le sculpteur Ousmane Sow,... https://t.co/C00anW6gBO https://t.co/Rj0opm6qdw
Vendredi 2 Décembre - 16:25
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Sommée à comparaître, Simone Gbagbo répond à la Cour : Comment... https://t.co/kYZX36vrab https://t.co/x73rKqJU2M
Vendredi 2 Décembre - 10:02

Facebook

Partager ce site