Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

RDC - Jean-Marie Runiga : «Goma sera administrée politiquement et administrativement par le M23»

Jean-Marie Runiga, le président du M23, explique que les rebelles de son mouvement vont se retirer de la ville de Goma, qu'ils ont prise il y a une semaine. Mais vont-ils accepter le retour dans cette ville de l'armée congolaise ? Rien n'est moins sûr.


RDC - Jean-Marie Runiga :  «Goma sera administrée politiquement et administrativement par le M23»

RFI : Est-ce que vous êtes prêt à vous retirer de la ville de Goma ?

Jean-Marie Runiga : Notre retrait de la ville de Goma ne constitue aucun problème. En même temps que nous nous retirons de Goma, il doit y avoir des actes de bonne volonté, avant que les négociations proprement dites ne se fassent.

Premièrement, nous exigeons la levée immédiate et sans conditions de la privation des libertés imposées à Etienne Tshisekedi.

Deuxièmement, nous demandons la libération immédiate et sans conditions de tous les prisonniers politiques et d'opinion, comme l'archevêque Kutino, Moka, et les autres.

Nous demandons aussi l'arrestation du général Numbi, dans l'affaire de Floribert Chebeya.

Nous demandons aussi qu'une commission d'enquête indépendante sur la tentative d'assassinat du docteur Denis Mukwege puisse être faite.

Nous demandons l'enquête indépendante sur le massacre des adeptes de Bundu-dia-Kongo.

Et puis, du fait que les élections ne se soient pas bien passées, il faut la dissolution immédiate de la Céni et la poursuite contre les membres de son bureau pour violation de la loi électorale et de la Constitution.

Nous demandons aussi la mise sur pied d'une commission d'enquête indépendante pour identifier les acteurs étatiques dans les réseaux de ventes d'armes.

Enfin, nous demandons qu'il y ait un cessez-le-feu immédiat, et que le calendrier des négociations entre le M23, l'opposition politique, la diaspora, la société civile et le président Kabila, puisse se faire au plus tôt.

Quand vous demandez la liberté de mouvement pour Etienne Tshisekedi, est-ce que ça veut dire que vous avez consulté l'UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social) avant de formuler cette demande ?

On n'a pas besoin de consulter l'UDPS. Nous considérons qu'Etienne Tshisekedi est un citoyen congolais emblématique, et sa liberté fait partie de tout ce qu'un Congolais doit demander.

Et quand vous demandez la dissolution de la Céni (Commission électorale nationale indépendante), est-ce que ça veut dire que vous avez parlé avec plusieurs partis de l'opposition civile ?

Ça a été toujours la revendication de tout le monde ! Vous savez comment les élections de novembre 2011 se sont passées. L'Union européenne, le centre Carter, la Cenco, qui est la Conférence épiscopale du Congo, ont reconnu qu'il y avait eu des fraudes et que les élections étaient truquées.

Est-ce que vous seriez prêt à quitter Goma, avant que ces huit conditions soient remplies ?

J'ai beaucoup de respect envers les chefs d'Etat de la région. Je considère que les sages conseils ne peuvent pas passer en vain. Il n'y a aucun problème.

Donc, vous êtes prêt à quitter Goma dans les jours qui viennent ?

L'armée du M23 pourrait se retirer, à condition que Kinshasa cesse de menacer la population de Goma et ses environs. Parce que si les FARDC (Forces armées de la République démocratique du Congo) nous attaquent - comme le général Odinga l'a dit hier sur votre chaîne - les forces du M23 se réservent le droit de se défendre et de poursuivre l'ennemi, jusqu'à le mettre hors d'état de nuire.

Le chef militaire du M23, Sultani Makenga, s'engage à retirer vos troupes sans aucune condition demain midi jeudi 29 novembre, comme le stipule l'accord issu du sommet de Kampala. Est-ce que vous confirmez ?

Il n'y a pas de contradiction entre moi et le général Makenga.

Donc, vous confirmez : d'ici jeudi midi ?

Oui. En même temps que les conditions que j'ai posées sont en train d'être examinées, nous restons respectueux des résolutions qui ont été prises par les sages de la région. D'ailleurs, dans notre conception, les militaires ne doivent pas rester dans la ville. C'est la police qui doit garder la population. Nous ne trouvons aucun problème à se retirer, pourvu que les FARDC en coalition avec les FDLR (Forces démocratiques de libération du Rwanda), ne viennent pas massacrer la population de la ville de Goma, qui nous a accueillis à bras ouverts et avec joie. Alors nous, nous disons : retrait oui, mais la protection de la population doit être assurée.

Si vous vous retirez de Goma, est-ce que les FARDC pourront y revenir ?

Vous savez que nous avons l'expérience. Nous nous étions retirés à un certain moment, de Rutshuru et de Kiwanja. Quelques jours après, les FARDC sont entrées et ont tué les gens.

Autrement dit, si vous vous retirez de la ville de Goma, vous souhaitez que les FARDC n'y reviennent pas ?

Parfaitement.

Et dans cette hypothèse, qui administrera la ville de Goma ?

Selon la résolution de la CIRGL (Conférence internationale sur la région des Grands Lacs), elle sera administrée politiquement et administrativement par le M23. Militairement, nos troupes vont se retirer. Il y aura une partie de l'aéroport où il y aura quelques forces de la Monusco, des FARDC et du M23, comme prévu dans la résolution.

Est-ce que ça veut dire que vous resterez aux alentours de la ville de Goma ?

Ce n'est pas moi qui le dis. C'est la résolution qui dit que nous devons retirer nos troupes à vingt kilomètres de la ville de Goma.

Par Christophe Boisbouvier in rfi.fr
Jeudi 29 Novembre 2012
Lu 202 fois
La Dépêche d'Abidjan



Interviews
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."




ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - À la CPI, les témoins de l’accusation sont entre fuite et aveux. À... https://t.co/GifHUKjoCa https://t.co/a7gsbMoTqI
Vendredi 9 Décembre - 16:15
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - RHDP Législatives à Gagnoa/ Guikahué a peur : Mme Bédié et Charles Diby... https://t.co/9B4MSmY1Xa https://t.co/xz40At6bIv
Vendredi 9 Décembre - 11:46
ladepechedabidjan : À quelques jours des législatives/ De nouveaux éléments sur la maladie de Soro, le chef... https://t.co/j4ylBWKlJv https://t.co/8UXegCvmJX
Vendredi 9 Décembre - 11:15
ladepechedabidjan : Procès Simone Gbagbo : l’audience reportée pour permettre au bâtonnier de "finaliser"... https://t.co/6mtoidNETz https://t.co/knqMLIaLBA
Vendredi 9 Décembre - 11:05

Facebook

Partager ce site