Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Procès en Assises: 10 ans de prison requis contre Simone Gbagbo, Affi en liberté


Procès en Assises: 10 ans de prison requis contre Simone Gbagbo, Affi en liberté
Tandis que les avocats de l’Etat exigent l’application stricte et rigoureuse de la loi pénale (la prison à vie), le parquet général s’est montré visiblement clément en requérant 10 ans de prison contre Simone Gbagbo, deux ans de prison pour Pascal Affi N’Guessan, ayant déjà purgé cette peine en détention préventive, devrait recouvrer la liberté totale.
Ce sont des peines à géométrie variable qu’a requises le parquet général ce mardi. Trois catégories de personnes se distinguent au regard de son réquisitoire. La première concerne des dignitaires du régime Gbagbo dont les peines varient de 3 mois à 10 années de prison. Outre l’ex-Première dame, Me Baï et Ziza Kaka Jean Luc risquent également 10 ans d’emprisonnement. 5 années contre Michel Gbagbo. Quant à Affi N’Guessan, BroGrébé, Alcide Djédjé, Désiré Dallo, et KuyoTéa, 24 mois ont été retenus à leur encontre. Là où 17 mois de prison sont exigés contre Aké N’Gbo et Kata Kété, le parquet général somme 3 mois à l’égard du ministre Gnamien Yao. Les charges retenues contre toutes ces personnalités sont exigées pour atteinte à l’ordre public et coalition de fonctionnaires. Les autres chefs d’accusation étant, aux yeux du parquet, en porte-à-faux avec les faits commis par les prévenus. Tous n’ont pas bénéficié d’une telle clémence. Le général Dogbo Blé et l’amiral Vagba Faussignaux font partie de la seconde catégorie. Celle-là encourt 20 ans d’emprisonnement pour atteinte à la défense nationale. A ces deux haut gradés de l’armée ivoirienne, s’ajoutent beaucoup de jeunes présumés miliciens, déclarés coupables, aux dires du parquet, de troubles à l’ordre public, rébellion, usurpation de titres, direction ou participation à un mouvement insurrectionnel. Ce sont Menza Gédéon, Zézé Dali Jean Paul, Gnabely Henri Théodore... Vient enfin la dernière catégorie constituée des hommes de médias. Bogué Serges Michel (3 mois), Franck Anderson Kouassi (5 mois), Herman Aboa (5 mois), et Gnawa Norbert (5 mois). Après ces réquisitoires des avocats de l’Etat ainsi que le parquet général, les avocats de la défense pourront faire leur plaidoirie ce mercredi.

Cyrille Nahin
In Le Sursaut
Mercredi 4 Mars 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 04/03/2015 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut grande patriote ! On est ensemble !

Les avocats de Simone Gbagbo peuvent démolir facilement les plaidoiries du monsieur qui se dit avocat de l'Etat. D'abord, quel état de la république qu'il représente cet avocat ?

« Alassane Dramane Ouattara non seulement il est arrivé au pouvoir avec l'aide des bombes françaises, bien que la loi que défend cet avocat de l'Etat, dont il s'en souvient, que la décision d’un conseil constitutionnel est irrévocable. Donc, les éléments décisionnaires à sanctions ne peuvent pas être dits par un illégaliste comme Alassane Dramane Ouattara simple naturalisé ivoirien. »

On lui a octroyé une seule élection en 2005 à cause de son identité incompatible, et non renouvelable même si l’élection se passa en 2010 par manque d’une d’infrastructure adéquate, en outre, il ne remplit pas les conditions nécessaires pour être président de la république en Côte d’Ivoire, encore moins faire condamner par la loi qu’il bafoue.

Quand on entend dire par cet avocat d’Etat de délit d’atteinte à la sureté de l’Etat et de rébellion, on croit rêver. C’est nous qui sommes considérés comme des rebelles.

L’identité en question.

Voici ce que dit Bédié à la télé : la modification de la constitution n'est pas à l'ordre du jour. Rien n'empêche Alassane Ouattara qui est président sortant de se présenter à sa propre succession. Je rappelle que la loi avait dit que cela est exceptionnel sa candidature, ce droit qu’on lui avait accordé, ce n’est plus à l’ordre du jour ni valide. Toute tentative d’usage de ce document expiré est une violation et escroquerie pour un document faux et usage de faux.

Je demande à cet avocat, pour quelle raison Bédié dirait ça, à cet effet. A cause de quoi et à cause de qui la modification de la constitution est sur la sellette ? Celui qui parle de délit d’atteinte à la sureté de l’Etat aux gens de chez nous, Est-ce l’incompétence ou l’ignorance ?

Venir dans le pays des autres faire du terrorisme, faire blocus sur la région du nord et ensuite paralyser le pays tout entier pendant que vous êtes originaire d’un autre pays, il faut être très sauvage pour faire cela.

Vous savez, Bédié n’a pas parlé de la constitution à la télé inutilement et par plaisir!

Donc, Alassane qui est faussaire, brigand, terroriste, cet avocat ne pense pas que, ce qu’a fait en Côte d’Ivoire Alassane Dramane Ouattara, est immensément plus qu’un délit d’atteinte à la sureté de l’Etat ?

Vous savez, si chacun définit ses propres règles, on dérègle toutes les lois établies. Le conseil constitutionnel a dit que le président Laurent Gbagbo a gagné, Alassane n’avait pas à instaurer ses lois.

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2131 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1925 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 886 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - Déclaration du Syndicat National des Professionnels de la Presse de Côte d’Ivoire relative au plan… https://t.co/pndBKYdD0M

Facebook

Partager ce site