Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Procès café-cacao / Audition des ex-barons de la filière: Le président Coulibaly prend de grandes décisions

L’audition de tous prévenus du procès café-cacao est terminée le mercredi 29 mai 2013. Le Tribunal présidé par Ahmed Coulibaly a pris de grandes décisions pour la suite des débats.


Procès café-cacao / Audition des ex-barons de la filière: Le président Coulibaly prend de grandes décisions
«Le Ministère public aura 1 jour pour son réquisitoire ; la Défense aura 2 jours pour ses plaidoiries et c’est dans une dizaine de jours que chaque partie doit préparer ses communications. Puis, le Tribunal va rendre son verdict avant les vacances judiciaires». Ce sont les grandes décisions prises par le président Ahmed Coulibaly, après avis favorable du procureur Fernand Oulaye et du bâtonnier Me Aka Bilé. Avant la prise de ces décisions, Placide Zoungrana, Pca de l’ex-Arcc (Autorité de régulation de café-cacao) a répondu aux faits infractionnels qui lui sont reprochés. Il s’agit du détournement d’un prêt de 10,6milliards de francs du Frc (Fonds de régulation et contrôle café-cacao) au détriment de l’ex-Fgccc (Fonds de garantie des coopératives café-cacao). Sur la question, le prévenu Placide Zoungrana explique qu’il l’a fait pour protéger l’ex-Fgccc contre les sanctions de la Bceao. Le procureur le charge en révélant que le prévenu était le président de la Conférence des Pca et Dg de la filière café-cacao et c’est à ce titre qu’il a signé le courrier de l’ex-Fgccc pour muer le prêt en subvention. Puis, il a ajouté que c’est avec le papier en-tête de l’ex-Arcc assorti du cachet de la Conférence que Placide Zoungrana a obtenu de la Bni (Banque nationale d’investissement) la somme 10,6milliards de FCFA. Le prévenu relève que c’est en qualité de président de la Conférence et Pca de l’ex-Arcc. Répliquant, le procureur fait remarquer que la conférence était informelle donc, tous les actes et rencontres qu’elle a eus étaient, informels. Que répondez-vous des infractions ‘’d’escroquerie, faux et usage de faux’’ relatives aux indemnités qu’il a reçues au-delà du mandat qui a pris fin depuis 2006 ? Le prévenu dit être étonné. Concernant la transformation du prêt de 10,6 milliards en subvention, Gbogou Didier, Dg de l’ex-Arcc s’est dit opposée à cette décision. Quant à Agbelessi Coffi Loukou Ahou Dominique, Daf de l’ex-Arcc, elle a eu à répondre à des questions relatives au prêt immobilier de 8 millions dont elle a bénéficié, vente du café ‘’grains noirs’’, du mode opératoire de décaissement, de l’exécution des ordres de son Dg, de la masse salariale de 2 milliards/an pour les 44 employés de l’ex-Arcc, des indemnités des membres du conseil d’administration surtout des 15 milliards payés pour les impôts à venir. Comme réponses, la prévenue a déclaré n’avoir pu rembourser que 933 000 FCFA sur les 8 millions après qu’elle ait été mise aux arrêts en 2008. «C’est le Dg qui signait les chèques après moi, nous avons eu plus de 6 milliards de francs dans la vente du café ‘’grains noirs’’, comme indemnités, les administrateurs recevaient 1,1milliard de francs annuellement». Telle ont été les réponses données par la prévenue au tribunal qui a donné rendez-vous pour le lundi pour une autre séance. 



M.O In 

L'Intelligent d'Abidjan
Jeudi 30 Mai 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2148 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1937 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 897 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Esclavage en Libye : « Tout le monde savait », dénoncent les ONG: Les organisations telles qu’Amnesty international… https://t.co/0p7KEbLdfY

Facebook

Partager ce site