Connectez-vous S'inscrire

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Presse en ligne : le rapport de l’opération d’identification et de recensement des sites web remis au président de la HACA


Presse en ligne : le rapport de l’opération d’identification et de recensement des sites web remis au président de la HACA
Le président de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), Ibrahim Sy Savané, a réceptionné, mardi, le rapport de l’opération d’identification et de recensement des sites web organisé par le Réseau des professionnels de la presse en ligne en Côte d’Ivoire (REPPRELCI).

Le président de la HACA a salué le travail « remarquable » effectué par le REPPRELCI dans un secteur « extrêmement compliqué ».

« Les publications en ligne sont l’avenir de l’information », a commenté M. Sy Savané pour qui la professionnalisation du secteur reste un « défi important » qui devrait reposer sur la labellisation.

« La labellisation vise à aider et non imposer de nouvelles contraintes mais il faut en contrepartie qu’il y ait un peu d’éthique et de déontologie », a-t-il fait remarquer.

Le président de la HACA a soutenu que la question de label est le premier pas vers la qualité. « L’intention n’est pas de faire une régulation qui va tuer le secteur car le secteur est fragile », a-t-il poursuivi.

Auparavant, le président du REPPRELCI, David Youant, a présenté les missions et le programme d’activités du Réseau.

Il a indiqué le Réseau a lancé un projet de structuration et d’organisation de la presse en ligne qui a démarré par le recensement des sites numériques d'information, en vue de faire l’état des lieux.

L’opération d’identification et de recensement des sites web a duré une année et s’adressait à l’ensemble des sites web.

AIP
Mercredi 18 Mars 2015
Lu 144 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 19/03/2015 05:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Autre chose, AFFI et ALASSANE !

J’ai lu pour vous !

Conférence de presse – Akoun dénonce une «honteuse collusion entre le pouvoir de Ouattara et Affi»

Immixtion dans les affaires du Fpi, assignation de Sangaré en justice, fermeture de la fondation Memel Fotêh

Le vice-président du Fpi Laurent Akoun est monté au créneau cet après-midi du mercredi peu après l’empêchement de la conférence de presse que devait tenir le président Sangaré Aboudrahamane. Dans un autre endroit de Cocody, Laurent Akoun entouré de ses camarades de la direction intérimaire du Fpi, s’est insurgé contre la façon d’agir de Pascal Affi N’guessan qui multiplie les assignations en justice et les coups bas contre ses anciens camarades. Le dernier acte en date est l’assignation en justice de Sangaré Aboudrahamane aux fins d’obtenir l’annulation du comité central du 5 mars qui a suspendu Affi N’guessan et le versement de 10 millions par acte à son profit. Laurent Akoun a qualifié tous ces agissements de «persécutions judiciaires» dont l’instigateur n’est autre que celui qu’il appelle désormais l’ex-président du Fpi, Pascal Affi N’guessan. «Bien sûr, chacune de ces persécutions judiciaires contre le Fpi est officiellement déclenchée par Affi N’guessan, ancien président du parti.

Mais, personne n’est dupe. Car, Affi N’guessan, fort du soutien du pouvoir, nous a prévenus, déclarant partout qu’il dispose du «gourdin de la justice contre le Fpi», a accusé Laurent Akoun. Le conférencier n’a pas manqué de dire que toutes les manœuvres judiciaires entreprises par Affi N’guessan sont «constamment précédées d’une déclaration honteuse et déplacée du gouvernement sur le complot en préparation contre le Fpi». Il en veut pour preuve, entre autres, la déclaration du porte-parole du gouvernement Ouattara le 10 mars dernier affirmant que Pascal Affi N’guessan demeure l’interlocuteur (du gouvernement) au Fpi.

Face à cette situation inconfortable, Laurent Akoun a dénoncé l’empressement «inacceptable» du gouvernement à «intervenir sans retenue» dans les affaires de sa formation politique. De même qu’il «reprouve la honteuse collusion entre le pouvoir et le camarade Affi N’guessan».

Mais Laurent Akoun n’a pas que dénoncé. Il a annoncé des actions en vue de faire entendre la voie de la nouvelle direction du Fpi. Ainsi a-t-il fait savoir qu’une délégation du parti ira vers le gouvernement pour se faire expliquer «l’acte contraire» qu’ils ont pu poser pour se voir empêcher d’exercer leur droit constitutionnel. «Celui qui ne veut pas discuter se retrouve généralement dans la poubelle de l’histoire. Il est bon de discuter avec tout le monde», a-t-il prévenu au passage. Toujours en termes d’action, il a informé l’opinion de ce que les actes du comité central du 5 mars ont été envoyés à des membres du gouvernement et à des chancelleries. Ce sont les ministres de l’Intérieur Hamed Bakayoko, le ministre des affaires étrangères Charles Diby, le ministre de l’Economie et des finances et le porte-parole du gouvernement. L’envoi de ces mêmes actes aux partis politiques est en cours selon lui.

Au sujet de l’assignation en justice, il dit attendre que la justice dise le droit et non de prendre partie dans cette affaire. «Si la justice agit, nous en prendrons acte et nous agirons avec nos militants», dit-il avant de lancer un appel aux autorités ivoiriennes en ces termes: «laissez-nous régler nos problèmes en interne. Le Pdci se réunit librement, le Rdr attend un congrès le 22 mars et nous, on nous prive de réunion même dans nos domiciles. Sachons raison garder.»

Quant à la fermeture de la fondation Memel Fotêh, Laurent Akoun estime que de tels actes sont l’expression de la fin d’une époque commencée depuis 1990. «De 2011 à ce jour, c’est le clair obscur où les monstres agissent. Et en notre sein il y a des monstres. Mais en bas de l’échelle, il y a ceux qui refusent d’être gouvernés comme par le passé. Ils pourront fermer le siège, mais peuvent-ils fermer les idées. Nous travaillons sur le terrain avec méthode», a émis Laurent Akoun comme réflexion.

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Économie | Afrique - Monde | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1013 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 461 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 21/04/2017 | 930 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



ladepechedabidjan : Soro est-il sincère quand il appelle au pardon et à la réconciliation? (Djereke): “Il y... https://t.co/09umLJ7G14 https://t.co/jTbJJxXowY
Lundi 26 Juin - 20:58
ladepechedabidjan : Côte d’Ivoire : où en est l'enquête sur la cache d'armes?: En Côte d'Ivoire, l'enquête... https://t.co/0MvmYjQsVw https://t.co/LTrcahoOxR
Lundi 26 Juin - 12:53
ladepechedabidjan : Après le Président Ouattara, la Côte d’Ivoire sera un pays en faillite: Après avoir été... https://t.co/Dz334hYemC https://t.co/7sBfV1o19u
Lundi 26 Juin - 12:23
ladepechedabidjan : COLLOQUE SUR LA RÉCONCILIATION EN CÔTE D'IVOIRE - QUESTION À FRANKLIN NYAMSY https://t.co/Nbb4zQgd8G https://t.co/MzZSmrJ8u6
Lundi 26 Juin - 10:59

Facebook

Partager ce site