Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Présidentielles ivoiriennes : l’opposition dénonce une ‘’campagne prématurée’’ du candidat Ouattara


Présidentielles ivoiriennes : l’opposition dénonce une ‘’campagne prématurée’’ du candidat Ouattara
L’Alliance des forces démocratiques (AFD, regroupant le FPI tendance Affi N’guessan et 11 partis politiques) a dénoncé, jeudi, une campagne ‘’prématurée du candidat Ouattara’’ avec les ‘’moyens de l’Etat’’.

‘' C'est honteux que le candidat Ouattara utilise les moyens de l'Etat pour faire une campagne prématurée, déguisée en visite d'Etat, actuellement, ‘' a dénoncé, dans une conférence de presse, Pascal Affi N'guessan en sa qualité de Président de l'Alliance.

‘' Le président Ouattara est candidat comme nous. Il a été investi par le RHDP. Il doit arrêter ses visites d'Etat qui sont, en réalité, des moments pour faire sa campagne. Il utilise les moyens de l'Etat, l'argent qui nous appartient tous, pour faire sa campagne. Cela doit cesser. Les voitures qu'il utilise ne sont pas les voitures du RHDP'' a expliqué M. Affi.

Auparavant, le président de cette plateforme a évalué l'opération d'inscription et de révision de la liste électorale lancée le lundi dernier par le Président de la Commission électorale indépendante (CEI), Youssouf Bakayoko.

A quelque mois de la date constitutionnelle pour la tenue de l'élection présidentielle, Pascal Affi N'guessan a dénoncé‘'des faits graves et récurrents de fraudes massives sur la carte nationale d'identité et d'autres pièces administratives'' ainsi que, ‘'l'opacité'' qui entoure, selon lui, les travaux et le fonctionnement de la CEI, créant ainsi, ‘'un climat de ‘'suspicion et de méfiance'' entre l'opposition politique et le pouvoir.

Pour ces situations qui font planer ‘'de réelles menaces'' sur le processus électoral et la paix civile, le Président Affi et l'Alliance prennent à témoins l'opinion nationale et internationale sur ‘'les risques qui pèsent sur la vie politique nationale en général et sur le processus électoral en particulier'', en interpellant le gouvernement (…) de ‘'prendre dès maintenant les mesures idoines'' afin de garantir la tenue d'élections ‘'transparentes, inclusives et crédibles'' en octobre 2015.

‘'A toutes ces difficultés, s'ajoutent les incertitudes de l'environnement politique général. Les tensions politiques ne sont pas totalement écartées à cause des faibles résultats du dialogue politique et du faible degré de la confiance entre l'opposition et le gouvernement'' a martélé Affi N'guessan.

‘'L'insécurité est toujours entretenue par des ex-combattants non désarmés et non réinsérés. A Bouaflé, il y a quelques jours, 1000 d'entre eux ont paralysé la circulation toute une journée à cause du non versement de leurs primes. A Abobo, à Attécoubé et dans plusieurs communes d'Abidjan ce sont les ‘'microbes'' qui font la pluie et le bon temps'', a-t-il encore dénoncé.

C'est pourquoi, assure M. Affi, l'Alliance, ‘'acteur majeur'' de la vie politique ivoirienne
‘'Condamne le mutisme du gouvernement sur ces scandales qui rythment le fonctionnement des services administratifs chargés de la délivrance des documents administratifs en Côte d'Ivoire''.

APA
Vendredi 5 Juin 2015
Lu 225 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 05/06/2015 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand Affi dit que l’opposition dénonce une « campagne prématurée » du « candidat » Ouattara. C'est une façon de légitimer Alassane Dramane Ouattara qu'il est « candidat » et qu'il n'a rien en cirer de l'article 35 de la constitution, lui, Affi !

Il fait toujours semblant de critiquer Ouattara, pendant que l'essentiel est dit. Il ajoute, c'est honteux que le « candidat Ouattara » comme si on l’obligeait à dire candidat Ouattara, et Affi poursuit son éloge, en disant le président Ouattara est « candidat comme nous ».

Il a été investi par le RHDP. Si pour Affi N’Guessane, Alassane Dramane Ouattara n’est pas inéligible tant mieux pour lui. Affi a choisi son camp, c’est parfait, la lutte continue.

Tiburce Koffi a échappé à une extradition vers Abidjan par les terroristes du nord. Grâce à la vigilance de la France démocratique que cet homme retrouve sa vie sauve.

Cher Affi N’Guessan, le griot d’Alassane Dramane Ouattara fut Tiburce qui a diabolisé le président Laurent Gbagbo, aujourd’hui on voulait l’emmener au cimetière. Fais attention à toi, tout ivoirien a une vie menacée par ce burkinabè, nous avons tous le devoir, de le chasser !

2.Posté par Akossia Pierre le 05/06/2015 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est triste que notre pays soit toujours dans Gbangban perpétuel, on a arrêté sans raison OULAYE, DJEDJE et KOUA, drôle d'émergeant...

J'ai lu pour vous !

Côte d’Ivoire Coalition CNC « Le FPI ne doit pas laisser Mamadou Koulibaly faire la vedette dans les médias »

Coalition Nationale pour le Changement : Le FPI doit prendre les commandes pour engager une véritable dynamique de combat

Il est probable que le FPI (Front Populaire Ivoirien) présidé par Laurent Gbagbo ne présente pas de candidat à la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire, tant que ses exigences ne trouvent pas satisfaction. Au nombre de ses exigences il faut compter entre autres la libération de Laurent Gbagbo, de Simone Gbagbo, de tous les prisonniers politiques, le retour des exilés, la création des conditions d’élections démocratiques, libres et transparentes… Démocratique en Côte d’Ivoire. Il pourrait donc dans cette logique apporter son soutien total à l’un des candidats. C’est ce qui explique son adhésion à la Charte de la CNC.

Cependant, le FPI affiche visiblement une présence qui est largement en deçà de ses capacités sur le terrain. Le FPI y figure comme quelque peu en retrait, laissant Mamadou Koulibaly faire la vedette de cette Coalition dans les médias. Or une fois passée l’euphorie de la signature de la Charte donnant naissance à la Coalition, l’image de traître de Mamadou Koulibaly ressurgit dans les mémoires et dans les consciences. Outre cette image de traître, son parti politique n’est pas représentatif sur le terrain, et l’homme souffre d’une sincérité politique douteuse après avoir bénéficié du financement illégal de son parti politique. Cette triple réalité indéniable fait de l’homme, qui de facto a pris la tête de cette Coalition, un véritable handicap pour celle-ci. La timide campagne de sensibilisation et de mobilisation débutée depuis quelques semaines dans des quartiers d’Abidjan et localités environnantes s’explique dans une certaine mesure par cet état de fait.

Les partis politiques, les Associations et les candidats à la présidentielle membres de la CNC doivent faire preuve de réalisme en se soumettant au jeu de la Real Politik. Ils doivent en clair confier la direction de la Coalition à un responsable courageux du Front Populaire Ivoirien, afin d’engager une véritable dynamique de combat démocratique pour mettre fin à la dictature dramanienne. Un responsable du FPI à la tête de la CNC, cela aura l’avantage d’une bonne connaissance du terrain et d’une grande mobilisation en s’appuyant sur des responsables locaux et non des délégations missionnaires de la CNC.

Nous pensons que c’est la seule voie de salut de la CNC, si elle est vraiment soucieuse d’atteindre ses objectifs.

Avoir été à l’origine d’une idée ayant donné naissance à une Organisation ne confère pas nécessairement la légitimité de la diriger ou de s’en faire la vedette médiatique.
Les bons choix et les bonnes stratégies politiques sont ceux qui conduisent aux victoires certaines.
Bobia Polinivici.

3.Posté par Akossia Pierre le 06/06/2015 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J’ai lu pour vous ! Je dis, si Affi veut dénoncer vraiment, il n’a qu’à dire que « la candidature d’Alassane n’était valable que pour 2010, comme étant du Burkina Faso… »
A lire sans modération.

Par Serge Alain Koffi
Côte d’Ivoire « La candidature de Ouattara était valable uniquement en 2010″ selon Anaky Kobenan (ex-alliés)

Anaky Kobenan, ex-allié de Alassane Ouattara et fondateur du parti, le Mouvement des forces d’avenir (MFA), a appelé vendredi à “une relecture’’ de l’article 35 de la Constitution fixant les conditions d’éligibilité à la présidence de la République, estimant que l’éligibilité du chef de l’Etat « n’était valable uniquement » que pour la présidentielle de 2010.

“Sa candidature ne passe pas. Je ne vous invente rien. Vous savez tous très bien dans quelles conditions les candidatures ont été prises et acceptées lors de l’élection de 2010. Et vous savez très bien que c’était valable uniquement pour une élection’’, a affirmé Anaky Kobenan, lors d’une conférence de presse.

Pour lui, la question de l’éligibilité de M. Ouattara est “la première chose’’ à clarifier avant la participation de l’opposition à la présidentielle d’octobre 2015.

“Nous demanderons quelle lecture est faite de l’article 35 de la Constitution par rapport à la candidature déjà déclarée de Alassane Ouattara ? (…) S’il se trouve que cette candidature ne passe pas par rapport aux termes de la Constitution. Toux ceux qui seront de l’opposition comme un seul homme vont faire bloc pour dire que c’est une clause rédhibitoire’’, a-t-il insisté.

M. Ouattara a été élu à la présidentielle de 2010 pour laquelle il avait été autorisé à être candidat par des arrangements politiques. Sa candidature avait été rejetée pour “nationalité douteuse’’ une première fois au scrutin de 2000 par la Cour suprême.
L’actuel chef de l’Etat qui est apparu sur la scène politique ivoirienne après sa nomination en 1990 au poste de Premier ministre par le père fondateur Félix Houphouët-Boigny, était régulièrement accusé par ses adversaires d’être d’origine burkinabé, donc inéligible au regard de la Constitution.

L’article 35 de la Constitution ivoirienne impose aux candidats à l’élection présidentielle d’être d’origine ivoirienne et de ne s’être jamais prévalu d’une autre nationalité.

Anciennement membre du directoire du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir), Innocent Anaky Kobenan est en rupture de ban avec M. Ouattara qu’il a soutenu face à l’ex-chef de l’Etat Laurent Gbagbo, en 2010.

Fin mars, une réunion du “bureau politique’’ du MFA l’a « démis » de ses fonctions pour « haute trahison » et a « acclamé » le vice-président du parti, Anzoumana Moutayé comme président.

Mais l’ancien ministre des Transports qui a également annoncé sa candidature à la présidentielle d’octobre, continue de rejeter sa “destitution’’. Depuis le parti est divisé en deux. La frange qu’il conduit et celle dirigée par ses adversaires internes.

« On n’a pas arraché le parti à Anaky », a-t-il indiqué, qualifiant son éviction de « comédie totale ».

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1189 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1791 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2160 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1400 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 644 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - À la CPI, les témoins de l’accusation sont entre fuite et aveux. À... https://t.co/GifHUKjoCa https://t.co/a7gsbMoTqI
Vendredi 9 Décembre - 16:15
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - RHDP Législatives à Gagnoa/ Guikahué a peur : Mme Bédié et Charles Diby... https://t.co/9B4MSmY1Xa https://t.co/xz40At6bIv
Vendredi 9 Décembre - 11:46
ladepechedabidjan : À quelques jours des législatives/ De nouveaux éléments sur la maladie de Soro, le chef... https://t.co/j4ylBWKlJv https://t.co/8UXegCvmJX
Vendredi 9 Décembre - 11:15
ladepechedabidjan : Procès Simone Gbagbo : l’audience reportée pour permettre au bâtonnier de "finaliser"... https://t.co/6mtoidNETz https://t.co/knqMLIaLBA
Vendredi 9 Décembre - 11:05

Facebook

Partager ce site