Connectez-vous S'inscrire

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Présidentielle ivoirienne : Les 5 propositions et 12 engagements de Banny


Charles Konan Banny, candidat à la présidentielle du 25 octobre 2015, a dévoilé son programme de société, le samedi 10 octobre 2015, à l’occasion du lancement officiel de sa campagne au stade municipal de Dabou.
Ce programme se résume en 17 points. Il y a 5 propositions de solutions et 12 engagements. Les 5 propositions représentent l’ensemble des décisions qu'il exécutera, dès le début de son mandat, pour rassembler les Ivoiriens. Les 12 engagements, quant à eux, constituent le reste du travail à faire pour, selon le candidat, repositionner le pays dans le concert des nations.
Au nombre des 5 propositions figure en 4e position, la question du système de péage du 3e pont dénommé pont Henri Konan Bédié (HKB) et l’autoroute du Nord.
« Je mettrai fin au système imposé pour la traversée du troisième pont et l’utilisation de l’autoroute Abidjan-Yamoussoukro, a promis le candidat.
Mais, le premier point auquel il s’attaquera, sera la question de la réconciliation nationale.
Banny promet d’organiser, dès son élection, une grande conférence de réconciliation nationale à l’issue de laquelle il prendra des mesures pour la mise en liberté provisoire des personnes incarcérées à la suite de la crise post-électorale, pour le retour des exilés, pour la réparation appropriée des préjudices subis par les victimes des crises. Deuxièmement, Banny propose le transfèrement effectif de la capitale politique à Yamoussoukro conformément à la loi. Cela, dans les 90 jours suivant son élection. Il y installera la Présidence de la République. La troisième proposition de Banny concerne la lutte contre la cherté de la vie. Il promet donc des dispositions pour obtenir la réduction significative des prix des denrées de grande consommation (Riz, viande, poisson et huile). La 5e et dernière proposition se situe au niveau de la sécurité. Charles Konan Banny promet des mesures pour assurer la sécurité des personnes et des biens et instaurer la confiance entre les citoyens et les forces de sécurité nationale.
Pour les 12 engagements, il s’agit de la justice, de la lutte pour « un retour » à la démocratie en Côte d’Ivoire, de la politique de décentralisation, de la cohésion sociale, de la santé, de l’économie, l’éducation, la solidarité, du foncier rural et l’agriculture, du problème du logement ainsi que la politique étrangère de la Côte d’Ivoire. Au plan de la justice, Charles Konan Banny a laissé entendre que, s’il était élu Président de la République au soir du 25 octobre 2015, il placerait son mandat sous règne de la réconciliation et de la paix. Toute chose qui passe, selon lui, par une justice équitable et impartiale. Et pour donner plus de chances à la réconciliation, Konan Banny insiste encore sur la nécessité de libérer les prisonniers politiques, dès son accession au pouvoir. Des prisonniers dont Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé détenus à la Haye. « Sans cela, il est clair qu’il ne peut y avoir de réconciliation dans ce pays », a-t-il soutenu. Concernant la démocratie, Banny promet qu’il veillera à la séparation effective des pouvoirs. Il mettra aussi fin à la gestion patrimoniale des biens publics, renforcera les institutions de la République. Charles Konan Banny créera les conditions pour que les Ivoiriens choisissent librement leurs élus, aussi-bien, à l’échelon national que local. Pour ce qui est de la décentralisation, Charles Konan Banny a promis que, sous son mandat, les collectivités territoriales seront visibles et autonomes. « Je leur donnerai tous les instruments nécessaires à leur bonne gestion », a-t-il promis. Au plan social, le candidat Banny promet instaurer un dialogue constructif entre les fils et filles du pays. Toute chose qui participera à rétablir la confiance et renforcer la cohésion sociale. Il a aussi promis que, sous son autorité, le rôle de la femme en tant qu’agent de développement sera renforcé. Aussi, la famille et l’enfant feraient-ils l’objet d’une meilleure protection. Pour la santé, la prévention des maladies ainsi que l’hygiène seront le cheval de bataille de Charles Konan Banny, s’il était élu le 25 octobre 2015. Aussi, les formations sanitaires de proximité et les services de santé publique seront-ils développés dans tout le pays. Le personnel médical ne sera pas en reste. « Sa formation sera accélérée à tous les niveaux », a promis le candidat. Au sujet de l’économie ivoirienne, Charles Konan Banny promet une croissance économique forte fondée sur la préservation de l’environnement, les TIC et les énergies renouvelables, pour un développement durable. Bref, c’est un vaste chantier que Charles Konan Banny s’est donné de bâtir, s’il était élu président de la République le 25 octobre 2015.

J H K, envoyé spécial à Dabou
In L'Intelligent d'Abidjan
Lundi 12 Octobre 2015
Lu 265 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Économie | Afrique - Monde | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2047 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1827 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 819 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



ladepechedabidjan : "SOIRÉE CARITATIVE DE L'ASSOCIATION GRAMMUS AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE" : https://t.co/Iti8CiVupG via @YouTube
Mardi 17 Octobre - 17:32
ladepechedabidjan : En Côte-d’Ivoire « les microbes » créent la psychose, malgré les opérations de... https://t.co/PQDem2WsIx https://t.co/Om8C6hXDPA
Mardi 17 Octobre - 10:15
ladepechedabidjan : Chantal Taiba : "Je ne veux pas qu'on parle de ma vie privée...": Contrainte de s'exiler... https://t.co/8T4AJFFA7K https://t.co/i93A5kXd89
Lundi 16 Octobre - 12:39
ladepechedabidjan : "IMAN PRODUCTION EH YO !" : https://t.co/3rkVBxVFg0 via @YouTube
Lundi 16 Octobre - 01:37

Facebook

Partager ce site