Connectez-vous S'inscrire

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Pourquoi les marchés d’Afrique brûlent-ils ?


À Abobo, Lomé, Libreville ou Bamako, des incendies aussi spectaculaires que prévisibles ont ruiné des milliers de commerçants. À chaque fois, la vétusté des installations et le laxisme des autorités sont dénoncés.

Toute la nuit, Djeneba Coulibaly est restée debout, à regarder les efforts d’une vie s’envoler en fumée. Elle se souvient de tout : du grand chantier, en 1984, à Abobo, une commune d’Abidjan, lorsque des dizaines d’ouvriers ont fait sortir de terre ce marché de béton et de fer ; et de son ouverture, deux ans plus tard. Elle revoit sa mère, qui, dès le premier jour, s’y était installée. Puis c’est elle, il y a douze ans, qui a pris la relève, ajoutant à la vente de fruits de son étal de la poudre de baobab, du gingembre et des jus en briques. « Ça marchait très bien », soupire-t-elle. Chaque jour, ses marchandises lui rapportaient 20 000 à 25 000 F CFA (30 à 38 euros). Tout a été réduit en poussière.

L’incendie s’est déclaré vers 20 heures, le 17 septembre, du côté des vendeurs de légumes et de pagnes. Arrivés sur place une heure plus tard, les pompiers ivoiriens ont lutté toute la nuit contre les flammes, aidés par une quinzaine de leurs homologues des Forces françaises en Côte d’Ivoire. Ils n’y sont parvenus que vers 6 heures du matin, laissant derrière eux un paysage de désolation : il ne reste presque rien des 3 000 m² d’échoppes.

L’anarchie des lieux a compliqué le travail des soldats du feu : la plupart des bouches d’incendie, enfouies sous les kiosques, étaient devenues inaccessibles. D’autres ont été difficiles à localiser, et certaines offraient un débit beaucoup trop insuffisant. Pas vraiment étonnant, cela fait des années que les commerçants d’Abobo voient leur marché se dégrader. En dix ans, quatre incendies – de moindre ampleur que le dernier – s’y sont déjà déclarés.

Les occupants ont bien tenté d’alerter les autorités, en vain. Ils se sont résignés à reconstruire seuls les zones endommagées. Une partie du premier étage, inondé à la moindre averse, a été désertée. Surtout, le marché accueillait bien plus que les 1 500 vendeurs prévus. La mairie en a recensé 6 000, sans compter les travailleurs informels, présents par centaines, entassés dans le moindre mètre carré de ce dédale.

Feu le cœur bouillonnant de Abobo

Avec son large choix de marchandises et ses prix attractifs, le grand marché d’Abobo était l’un des plus importants et des plus prisés d’Abidjan. Des bijoux en toc aux pagnes de qualité, des téléphones portables à l’attiéké : on y trouvait de tout. Les commerçants des autres communes venaient s’y ravitailler en gros, les familles affluaient le week-end. On se bousculait, on s’interpellait, on riait dans ces allées bondées aux odeurs d’épices et de poisson séché. Situé au centre de cette commune populaire, à deux pas de la mairie, il en était le cœur bouillonnant.

Abobo en Côte d’Ivoire donc, mais aussi Mont-Bouët à Libreville en 2016, Dantokpa à Cotonou en 2015, Kara et Lomé en 2013, Bujumbura la même année, Douala en 2009, Rood Woko à Ouagadougou en 2003… On ne compte plus les marchés réduits en cendres. À chaque incendie, les images de destruction sont les mêmes, et la cause est souvent identique : une étincelle due à un court-circuit provoqué par l’un des innombrables branchements sauvages.

« Jeudi, j’ai vu des gens se raccorder illégalement à un câble électrique dans un magasin juste à côté du mien… Et, dimanche, c’est de cette zone que le feu est parti », témoigne Djeneba Coulibaly. Alimenté par le bois des boutiques illégales et par le plastique des parasols, il se propage de baraque en baraque comme une traînée de poudre. Sur place, rares sont les extincteurs en état de fonctionner. Et personne ne contrôle que les normes de sécurité et de salubrité sont respectées. « La mairie s’en fiche. Ils ne viennent que pour récupérer leur argent », dénonce la vendeuse.
Lire la suite
Samedi 30 Septembre 2017
Lu 525 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Économie | Afrique - Monde | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2052 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1833 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 827 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



ladepechedabidjan : BLOCO - ON VA OÙ ? https://t.co/FrAgyMDmOi https://t.co/yTrJAUqT3K
Vendredi 20 Octobre - 23:25
ladepechedabidjan : "BLOCO - ON VA OÙ ?" : https://t.co/hH20Gh9jA2 via @YouTube
Vendredi 20 Octobre - 23:16
ladepechedabidjan : Avant son retour à Abidjan/ Guillaume Soro parle : «Ayons de la compassion pour l’innocent »: Avant son retour à...… https://t.co/1uiIIIOETH
Vendredi 20 Octobre - 17:49
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - PRESSE - 44 entreprises à jour dans le paiement à la convention collective (CNP): Le président...… https://t.co/28053Xvqrx
Vendredi 20 Octobre - 17:44

Facebook

Partager ce site