Connectez-vous S'inscrire

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Pour un jugement d’opportunité en faveur de Théophile, Oula, Stéphane et Patrice


Photo : DR
Photo : DR
Théophile Kouamouo, Oula St-Claver et Stéphane Guédé sont devenus des héros. Pour avoir voulu faire passer un délit de presse en délit de droit commun, le procureur de la République a transformé leur refus en une affirmation héroïque de la liberté et de la protection absolue de la source d’information. Comme l’a démontré le Conseil National de la Presse, il y a certes eu violation de la loi. Mais, dans le cas d’espèce, il s’agit de la divulgation d’un dossier judiciaire n’ayant pas encore fait l’objet d’une audience publique. La loi sur la presse inflige une lourde amende. La dépénalisation ne veut nullement dire que le journaliste peut faire n’importe quoi et est intouchable. Elle dit simplement que dans le cadre de l’exercice de sa profession, il ne peut être mis en prison. C’est ainsi dans la procédure pour faux et usage de faux contre Assé Alafé, le Procureur Tchimou était monté lui-même au créneau pour dire que l’affaire n’avait rien à voir avec la liberté de la presse. Malgré la grande mobilisation des confrères et le sentiment d’injustice et de frustration éprouvés à l’époque, les journalistes n’ont pas fait le débat sur le délit de presse ni celui de la liberté de la presse, concernant le cas Alafé. Là où il avait la possibilité de sanctionner les journalistes dans le cadre de la loi sur la presse, le procureur a donné l’occasion à des confrères qui n’en demandaient pas tant de se poser en héros. Des héros qui nous manquaient, tant tout le monde dans le pays semble s’être abonné à des petites valeurs. C’est en cela qu’il faut saluer Danièle Boni Claverie pour avoir, aux premières heures de l’affaire, pris sa plume pour soutenir nos confrères. Nous savons qu’elle a pu avoir des réprimandes comme chacun des journalistes a reçu des réactions négatives au sujet des confrères. C’est vrai que Kouamouo peut avoir un caractère difficile, c’est vrai que Claver et Stéphane ont des défauts, c’est vrai qu’en tentant de servir loyalement Tchimou, Pohé a pu frustrer telle ou telle personne, mais ils ne sont pas moins journalistes. Et à ce titre, leur place n’est pas en prison. Alors là pas du tout ! Tant qu’ils y resteront le procureur Tchimou n’aura ni répit ni sérénité. Au contraire, il peut être grandi et réhabilité s’il fait le geste qui sauve, le geste que toute la Côte d’Ivoire et le monde entier attend. Les héros modernes sont désormais célébrés. Ils ne vont plus en prison, comme Mandela, comme au temps de l’Apartheid, comme hier on l’a fait à Sangaré Aboubrahamane et à tant d’autres. La place de Théophile, Claver, Stéphane et Pohé n’est pas la prison, au vu de leur qualité de journaliste, et de la loi 2004 sur la presse. Voici pourquoi on attend un verdict d’opportunité. Un jugement qui tient compte de l’environnement sociopolitique

Par Charles Kouassi
Lundi 26 Juillet 2010
Lu 1049 fois
La Dépêche d'Abidjan



Ça m'interpelle
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Économie | Afrique - Monde | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."




ladepechedabidjan : Kémi Séba: "ÇA FAIT UN AN QU'ON EN PARLE AVEC DES AVOCATS (...) EN NOUS ATTAQUANT À CE... https://t.co/PBwqt0jkdp https://t.co/GCfOdcj1UM
Samedi 26 Août - 22:27
ladepechedabidjan : Arrestation de Kémi Séba : Ndéye Nogaye Babel Sow assène ses vérités: Dans un entretien... https://t.co/ZICXDPubrW https://t.co/l4V2IjOYJq
Samedi 26 Août - 21:28
ladepechedabidjan : Franc CFA : quand Le Monde tire à vue sur Kémi Séba: À travers la plume de l’un de ses... https://t.co/hXJ1UNw2Hk https://t.co/Ag3qtCayxK
Samedi 26 Août - 18:27
ladepechedabidjan : Par-delà l’arrestation de Kémi Séba : Le revers de la pièce de théâtre autour du FCFA:... https://t.co/3vRUfGEgpb https://t.co/69n19RLcxw
Samedi 26 Août - 18:27

Facebook

Partager ce site