Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Pour garder toujours l’espérance et aller au-delà de la résistance …

Ci-dessous, l'adresse du porte-parolat du président Laurent Gbagbo à l'ouverture des états généraux de la diaspora sur la résistance qui se sont tenus le 30 mars 2013 à Paris.




Chers amis,
Résistants infatigables pour la cause du président Laurent Gbagbo, de son combat pour la Côte d’Ivoire et l’Afrique
Au moment où s’ouvrent les assises des états généraux de la Résistance, je voudrais, au nom du Porte-parolat du président Laurent Gbagbo, vivement encourager la tenue de cette importante rencontre et féliciter tous les participants aussi bien Ivoiriens ou non qui ont bien voulu consacrer leur temps à la réflexion sur la suite à donner à la résistance au lendemain de l’audience de confirmation des charges contre le président Laurent Gbagbo.
L’importance de ces assises n’est plus à démontrer car il s’agit d’évaluer tous les actes posés par les différents mouvements de résistances et de mobilisation en faveur du président Laurent Gbagbo détenu arbitrairement à La Haye. Mais il s’agit aussi de faire le point de tous les actes de déconstruction de la société ivoirienne deux ans après le renversement du président constitutionnel du pouvoir, et surtout d’élaborer des stratégies de libération de l’Afrique des servitudes internes et externes à travers la vision du président Laurent Gbagbo. Cette vision qui s’oriente de façon inflexible vers la promotion de la démocratie et du respect des institutions que nos peuples se donnent librement et souverainement.
Le Porte-parolat attend donc de ces assises des résultats qui pourront aider à revitaliser notre lutte commune, à réorienter les stratégies de combat et surtout à remobiliser davantage encore toutes les femmes et tous les hommes qui, épris de justice et soucieux de l’équilibre et de la paix dans monde, ne ménagent aucun effort pour donner une chance à la libération attendue du président élu des Ivoiriens. La tâche est immense et ardue mais elle n’est pas impossible.
Le porte-parolat, tout en vous réitérant ses encouragements, voudrait saisir cette occasion pour remercier toutes les personnes qui ont pris jusque-là des initiatives pour défendre la cause du président Laurent Gbagbo.
Il voudrait saluer chacune des organisations ainsi que toutes les personnes physiques ou morales qui depuis deux ans, battent le pavé sans économie de leur sueur et de leur fatigue dans les capitales occidentales.
Les salutations vont aussi en direction de toutes les bonnes volontés et les mains généreuses qui soutiennent les différentes actions en faveur du président Laurent Gbagbo.
Elles s’adressent également à tous les communicateurs bénévoles, les journalistes et les cyberactivistes qui, en alerte au quotidien, ne ménagent pas leur temps pour donner la bonne information et au bon moment mais aussi, pour secouer quand il faut l’opinion.
Il n’oublie pas de rendre hommage enfin à toutes les femmes et tous les hommes engagés, anonymes, leaders d’opinion, juristes et autres personnalités influentes du monde qui unissent leurs voix aux cris de détresse des Ivoiriens afin que soit trouvée une issue heureuse à la crise ivoirienne.
Chers amis,
Le chemin est encore long, très long. Mais, pour éviter de s’enliser dans la longue durée, il est bon que notre détermination pour défendre le président Gbagbo ne faiblisse pas et qu’elle s’inscrive dans la rigueur.
Toutes vos actions doivent s’inscrire dans une démarche coordonnée à travers une vision stratégique commune. Vous devez donc avoir une démarche prospective commune pour la défense du président Gbagbo, un homme qui est devenu à la fois le symbole et l’espoir de toute l’Afrique libre et souveraine.
Cette démarche nous impose un changement de posture en partant de la résistance à l’offensive positive. A cet effet, chacun de nous doit être le promoteur de la pensée et de l’action du président Laurent Gbagbo en Afrique et à travers le reste du monde. Parce que nous restons convaincus que la méconnaissance du combat politique du président Laurent Gbagbo a nourri une certaine méprise tout à fait infondée à son endroit.
Il faut donner de lui une image positive à travers aussi bien vos personnes que vos actions. Pour lui donc, il vous faut, dans le respect de chacun et de tous, engager des actions coordonnées dans la discipline qui ne laissent aucune place à l’esprit ravageur de la concurrence. Vous devez toujours garder en esprit que la libération du président Laurent Gbagbo est notre objectif principal.
Le porte-parolat qui apprécie chacune de vos initiatives espère qu’au sortir de ces états-généraux, des recommandations pertinentes seront faites afin d’aider à mieux coordonner chacune de vos actions futures pour continuer et faire aboutir la lutte. Il s’agit au final de maintenir en chacun de nous l’espérance d’une Afrique ambitieuse parce que réconciliée avec elle autour de ses propres valeurs tout en gardant en partage avec le reste du monde les bénéfices réciproques des avancées positives de l’humanité.
Dans cet ordre d’idées, il est primordial de garder à l’esprit et rappeler que le combat du président Laurent Gbagbo ne se limite pas seulement à la Côte d’Ivoire. Il s’étend à l’Afrique, et même au-delà, à tous les peuples du monde en lutte pour les libertés. Ce combat consiste aussi à dénoncer toutes les atteintes aux Droits de l’Homme dans notre pays, à évaluer et à déterminer les types de rapports constructifs entre des peuples frères au-delà des relations interétatiques.

C’est sur ces mots qu’au nom du Porte-parolat du président Laurent Gbagbo, je renouvelle encore une fois mes encouragements en souhaitant pleins succès à vos travaux.

Pour le Porte-Parolat
du président Laurent Gbagbo

Le Directeur de Cabinet

Le ministre Lazare KOFFI KOFFI

Lundi 1 Avril 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2145 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1931 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Pourquoi les Africains fuient-ils l’Afrique ?: Les récentes images publiées par la chaine de télévision américaine… https://t.co/5N2uAZ2m8b

Facebook

Partager ce site