Connectez-vous S'inscrire

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Politique nationale Dissolution du gouvernement: Le ministre Albert Flindé : « nous en prenons acte, nous avons fait notre part »


Politique nationale Dissolution du gouvernement: Le ministre Albert Flindé : « nous en prenons acte, nous avons fait notre part »
C’est un peu la mort dans l’âme que le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Dr Albert Flindé, a présidé la rentrée solennelle de l’Institut National de l'Enseignement Technique et Professionnel (IPNETP), ce mercredi 14 novembre 2012 dans les locaux dudit centre.

Et pour cause, il venait d’assister quelques heures plus tôt, en Conseil des ministres, à la dissolution du gouvernement auquel il appartient, par le Président Alassane Ouattara. Emboîtant le pas au directeur général de l’IPNETP qui a estimé que s’il était possible, la cérémonie aurait reportée, le ministre Flindé a déclaré avec humour « c’est vrai, s’il était possible, elle serait reportée. Car, en ce moment où je vous parle, je suis un ministre dissout. Mais l’Etat, c’est la continuité ».

S’étant prêté à notre micro après la cérémonie, voici ce qu’il a déclaré devant cette situation: « Le président de la République, en tant que chef de l’administration et responsable de l’exécutif, sur la base de sa lecture de la situation politique, a décidé de la dissolution du gouvernement. En tant qu’un de ses collaborateurs, nous en prenons acte. C’est tout ! ».

Quand à la raison évoquée par le chef de l’Etat pour expliquer sa décision, le ministre Flindé qui est issu de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), parti membre de la coalition au pouvoir, a dit : « nous pensons avoir fait notre part au niveau du RHDP depuis sa mise en place, depuis l’organisation des élections, la gestion de la crise post-électorale et depuis un an et demi que nous sommes au gouvernement. Nous pensons avoir fait notre part de responsabilité. Donc on attend les nouvelles décisions ». Pour l’heure, comme a voulu par le chef de l’Etat, le ministre s’affaire à gérer les affaires courantes. « Il nous a demandé d’évacuer les affaires courantes, c’est ce que nous sommes en train de faire. Une autre équipe gouvernementale va être mise en place pour la continuité de l’Etat par rapport à l’évolution de notre pays », a conclu Albert Flindé. La dissolution du gouvernement a été suscitée, à en croire le secrétaire général de la présidence, par la dissidence au sein des députés du RHDP, hier à l’Assemblée nationale, lors de l’adoption du projet de loi sur le mariage introduit par le gouvernement Ouattara.

Par César DJEDJE MEL in Linfodrom.com
Jeudi 15 Novembre 2012
Lu 541 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Économie | Afrique - Monde | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1617 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 660 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 21/04/2017 | 1094 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



ladepechedabidjan : Sur le CIMEF à Abidjan : La Côte d’Ivoire a plus besoin de cohésion que de lignes de... https://t.co/OWVcdjhZrX https://t.co/RZLw54MF47
Mercredi 23 Août - 02:28
ladepechedabidjan : "YODÉ ET SIRO KOTOKO" : https://t.co/Hnh3LH6ZXF via @YouTube
Mardi 22 Août - 21:27
ladepechedabidjan : YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO https://t.co/dcPInSCHp4 https://t.co/Stwp2esYqU
Mardi 22 Août - 11:57
ladepechedabidjan : "YODÉ ET SIRO KOTOKO" : https://t.co/500HyjsxPl via @YouTube
Mardi 22 Août - 11:41

Facebook

Partager ce site