Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Plus d’un an après la crise post-électorale: La réconciliation droit dans le mur

« Seul Dieu peut faire la réconciliation en Côte d’Ivoire ! », s’exclamait hier dimanche 24 juin, un observateur de la politique ivoirienne, en guise de conclusion d’une analyse des derniers événements qui ont marqué l’actualité politique.


Sans tomber dans un pessimisme extrême comme cet observateur, il faut cependant reconnaître que des faits inclinent à croire que la réconciliation nationale va droit dans le mur.


Plus d’un an après la crise post-électorale: La réconciliation droit dans le mur
Il est en effet de notoriété publique que le processus de réconciliation des Ivoiriens bute contre divers obstacles, financiers avec le manque de ressources financières pour faire bouger la commission de réconciliation, politiques avec le choc des intérêts politiciens, judiciaires avec la difficile union entre la volonté de justice des autorités et celle de réconcilier les Ivoiriens. Pour ne citer que ces éléments. Des obstacles qui crèvent les yeux, mais que tout le monde feint de ne pas voir, comme s’il y avait une volonté de compromettre la réconciliation.

A la Commission Dialogue Vérité et Réconciliation (CDVR), on a joué la carte du silence face aux difficultés rencontrées, jusqu’à un moment. Mais cela devenant agaçant, il fallait alerter l’opinion, la prendre à témoin sur les entraves qui sont dressées sur leur chemin.

En tout cas, le conseiller du président de la Cdvr chargé de la jeunesse, Karim Ouattara, ne s’est pas embarrassé de fioritures pour tonner contre les croque-en-jambes qui leur sont faits. D’abord au cours d’une conférence de presse animée le mercredi 20 juin dernier, ensuite sur les ondes de Radio France Internationale (RFI), vendredi 22 juin 2012. « Je ne peux pas comprendre que pendant qu’il y a une Commission dialogue, vérité et réconciliation qui travaille à ramener la confiance entre les uns et les autres, on ait l’impression qu’il y a un bulldozer derrière nous qui efface les traces », a lancé M. Ouattara. « C’est très difficile d'accepter cela (…) On ne peut pas nous demander d’œuvrer à ce que tous les Ivoiriens qui sont en exil puissent rentrer en Côte d’Ivoire, et lorsque nous, on parle à ces personnes-là, elles nous disent : ‘’ Mais on a l’impression que vous, au sein de la Commission dialogue, vérité et réconciliation, vous êtes là juste pour nous appeler vers le pays pour qu’on nous incarcère !" », a pesté le conseiller de Banny.

Cette sortie de Karim Ouattara, il faut le dire, n’est pas un fait du hasard. Elle traduit sans nul doute les griefs enfouis dans les cœurs des responsables de la Cdvr, et aussi de nombreux Ivoiriens. Analysée à froid, cette sortie pose surtout la problématique de la réconciliation nationale, qui peine à donner des signes de succès et commence par ailleurs à avoir plusieurs visages.

On en est en effet à se demander, en Côte d’Ivoire, qui a véritablement à charge la réconciliation nationale et qu’est ce qui est fait de façon concrète pour donner à ce processus toutes les chances de réussite. On le sait, dès la fin de la crise post-électorale, le président de la République, Alassane Ouattara avait confié cette tâche à l’ancien gouverneur de la Bceao, Charles Konan Banny. Une commission (Cdvr) a été mise sur pied pour conduire la mission.

Elle a défini son plan de travail et mène ses activités, tant bien que mal. Même si à tort ou à raison les pas posés par Banny et son équipe ne semblent pas encore satisfaire les Ivoiriens, il faut rappeler que la mission qui leur a été confiée a une durée de deux ans (13 juillet 2011 au 13 juillet 2013).

Dialogue républicain ou échec de Banny

Donc leur mandat court encore. Mais alors que Banny et son équipe sont en plein dans l'exécution de cette mission commandée par le chef de l’Etat, un autre cadre de réconciliation va se créer, celle-là sous la houlette du Premier ministre Jeannot Ahoussou Kouadio (JAK). Un engagement fort du gouvernement dans le processus de réconciliation nationale à travers ce qui a été appelé « le dialogue républicain » et qui a été initié les 27 et 28 avril dernier à Bassam.

Mais il faut le dire, ce canevas parallèle à la CDVR, vient comme un aveu d’échec de la mission de Banny. Tout semble en effet dire qu’on veut lui reprendre avec la main gauche, ce qu’on lui a donné avec la main droite. Certes, on ne saurait reprocher au gouvernement de s’impliquer dans la réconciliation ou encore de contrôler ce processus. Mais celui qui a été mandaté de conduire cette mission est Charles Konan Banny. Et c’est de façon ouverte et publique que le chef de l’Etat, le président Alassane Ouattara, l’a désigné comme président de la commission de réconciliation, et signé son décret de nomination. Il est donc en mission officielle pour l’Etat de Côte d’Ivoire. Le gouvernement devrait par conséquent baisser la garde pour le laisser poursuivre sa mission.

A tout le moins, qu’il cherche les moyens et les mette à la disposition de la CDVR pour conduire sa mission. Mais la montée en force du Premier ministre Ahoussou et son équipe, qui ont mis en place un cadre permanent de dialogue (CPD), risque de créer un conflit de compétences de nature à plomber le processus.

L’exemple éloquent en la matière est celui du désarmement, la démobilisation et la réinsertion (DDR) des ex-combattants. Un processus dont la multiplicité des structures qui y intervenaient, n’a pas favorisé le succès. La réconciliation nationale pourrait connaître le même sort que le désarmement, si les choses restent en l’état. Et même pire, car comme le disent les experts en réconciliation, il y a deux chances sur trois que le processus échoue et conduise à la reprise de la guerre. Les autorités, voire les Ivoiriens, sont prévenus.

Hamadou ZIAO in L'Inter


Lundi 25 Juin 2012
Lu 227 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1162 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1746 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2146 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1379 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 629 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/08/2016 | 693 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : Côte d’Ivoire : Ouattara demande "une majorité à l’Assemblée" pour "accélérer des... https://t.co/Ag39YtIZWm https://t.co/8qKAsSnEYU
Lundi 5 Décembre - 06:50
ladepechedabidjan : Football: Yaya Touré arrêté pour conduite en état d’ivresse à l’Est de Londres:... https://t.co/QyJZJlmYtU https://t.co/6q8KL2Wlj3
Lundi 5 Décembre - 06:25
ladepechedabidjan : France / François Hollande renonce à sa propre succession : Quel courage historique, et... https://t.co/XAbvcODy06 https://t.co/4yFDc0Ptoq
Lundi 5 Décembre - 06:15
ladepechedabidjan : PROMOTION DU SINGLE BOUGER-BOUGER : UNE JOURNÉE À PARIS AVEC MAGIC SYSTEM ET MOKOBÉ https://t.co/iGIDaFh6r5 https://t.co/AGjQ4Oy0xf
Samedi 3 Décembre - 20:35

Facebook

Partager ce site