Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Ouverture du 12ème congrès du Pdci, hier Bédié agresse ses invités

Un Hamed Bakayoko qui cache sa gêne par des rires. Un Amadou Gon Coulibaly souriant à l'instar d'Albert Mabri Toikeusse. Ou encore un Sylvain Miaka Ouretto au visage renfrogné...


Bédié n'a pas fait de cadeau à Gbagbo, Guéï et au Rdr.
Bédié n'a pas fait de cadeau à Gbagbo, Guéï et au Rdr.
Si Henri Konan Bédié voulait mettre mal à l'aise ces personnalités présentes à l'ouverture du 12ème Congrès du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci), jeudi 3 octobre 2013, au Parc des sports de Treichville, il ne se serait pas pris autrement. Dans son discours « d'ouverture et d'orientation » d'environ une heure, le leader du « vieux » parti, ne s'est pas embarrassé de fioritures pour lancer des piques et des philippiques au camp de certains de ses invités.

Quand l'ex-chef de l'Etat rappelle le coup d'Etat du 24 décembre 1999 qui l'a évincé du pouvoir en parlant du « funeste coup d’Etat du général Robert Gueï et ses « jeunes gens », Mabri Toikeusse, certainement, n'était pas heureux. Lui qui dirige aujourd'hui le parti fondé par le père de ce coup d'Etat. Surtout que l'actuel président de l'Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d'Ivoire (Udpci) venait de lui rendre un hommage fortement ovationné par la salle.

Lorsque Bédié traite Laurent Gbagbo de « populiste », de « tyran » ou de « dictateur », n'allez pas demander à Miaka Ouretto qui représentait le parti crée par l'ex-président ivoirien en détention à La Haye d'applaudir des deux mains. Quand Bédié accuse le ministère de l'Intérieur d'avoir fait un découpage en faveur de son parti, le Rassemblement des républicains (Rdr) -d'où sa victoire aux élections locales-, demandant que « les dénominations des régions doivent être débarrassées de connotations ethniques », Hamed Bakayoko, Amadou Gon Coulibaly, Amadou Soumahoro et autres figures de proue de la formation politique d'Alassane Ouattara, ne peuvent être que mal à l'aise.

Voici quelques phrases piquantes de Bédié : « Certes, nous souffrons toujours des traumatismes laissés par le funeste coup d’Etat du général Robert Guéï et ses ''jeunes gens''. Venus avec un esprit de vengeance, ils ont copieusement pillé ce qui appartenait aux militants du Pdci-Rda et également ce qui était le patrimoine de ce parti. Les bureaux seront fouillés et vidés de leur contenu, y compris les effets personnels de ceux qui y travaillaient. Le mobilier est saccagé ou emporté à Cocody, à Treichville, au Plateau, à Yamoussoukro, partout où il y avait un bien immobilier appartenant au Pdci. Il est inutile de parler des archives, ni des moyens financiers qui étaient accessibles », rappele-t-il le passage du général-putschiste à la tête de l'Etat ivoirien. « Les nouveaux maîtres du pays installeront une justice expéditive avec des bandes organisées à la manière de la mafia italienne dont elles prennent d’ailleurs les appellations : camorra, brigades rouges etc. Le Pc-Crise va s’illustrer dans cette sauvagerie. Tout y est passé : vol, viol, assassinat, etc », crache-t-il ses vérités en présence des dirigeants du parti de feu Robert Guéï.

Au sujet de Laurent Gbagbo, Henri Konan Bédié dit ceci : « Laurent Gbagbo n’a pas reconnu sa défaite et a voulu se maintenir, coûte que coûte, au prix de la vie de milliers d’Ivoiriens » ou encore : « l’horreur indescriptible de l’accession de Laurent Gbagbo au pouvoir avec les morts dont on ne connaît pas le nombre exact du charnier de Yopougon ».
Lire la suite sur linfodrome.com
Vendredi 4 Octobre 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2129 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1921 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 882 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


OUATTARA ET WADE, DEUX PRÉSIDENTS ATYPIQUES: Alassane Ouattara et Abdoulaye Wade (photo) sont deux chefs d’État aty… https://t.co/TvSUQ5jASe

Facebook

Partager ce site