Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Ouattara revient de chez le Pape avec de nouveaux sentiments

La dissolution du gouvernement toujours au menu. L’on annonce un clash entre les principaux partis du RHDP quant les religieux disent non à la nouvelle loi sur le mariage. Dans la revue de presse de ce samedi 17 novembre 2012, on parlera aussi de la visite de Ouattara au Pape Benoît XVI.


Ouattara revient de chez le Pape avec de nouveaux sentiments
Conséquences de la dissolution

Dans ce qu’il a nommé « Affaires dissolution et accusations gratuites contre le PDCI », Le Nouveau Réveil barre à la Une : « DANGER ! ». Selon lui, un danger se pointe à l’horizon si au cours de la rencontre entre Bédié et Ouattara, demain, les deux n’arrivaient pas à s’entendre. Pour Le Temps, le clash entre ces présidents se précise puisqu’il existe un véritable dialogue de sourds au sein de leur alliance.

Des sources rapportent que quelques instants après la dissolution du gouvernement, Ouattara a appelé Bédié par téléphone pour lui demander une liste de personnes ministrables. Ce dernier a rétorqué que ceux que Ouattara a démis continuent de bénéficier de sa confiance. A en croire Notre Voie, la crise au RHDP est déjà là au point où Ouassénan Koné, le président du groupe parlementaire du PDCI a dit « ses quatre vérités à Ouattara », au sortir d’une rencontre de crise avec le président de l’Assemblée nationale.

Il a déclaré : « les populations se posent la question de savoir si les députés sont libres. Il n’y a pas de policier derrière moi. Je crois que je suis libre. Nous sommes en démocratie. Les députés viennent à l’Assemblée nationale, ils votent en fonction de leur intime conviction et dans l’intérêt des populations qui les ont choisis. Donc, je dis que nous sommes libres » et d’ajouter « vous savez qu’il y a trois pouvoirs dans une république. Les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire. Il y a le principe de la séparation des pouvoirs. Donc ce qui se passe dans le pouvoir exécutif ne m’intéresse pas. Moi, je suis dans le pouvoir législatif »

Implication de la dissolution

Le Quotidien d’Abidjan se demande si Ouattara « qui est en guerre contre les pro-Gbagbo, les FRCI, et maintenant le PDCI, ne va pas tomber comme un fruit pourri ». Car dimanche, « ça passe ou ça casse ! ». Il indique que dans les rangs des partisans du RDR et du PDCI, c’est le découragement et même le regret d’avoir élu Ouattara. Et vu toutes les critiques précédentes contre son pouvoir, s’il résiste aux bourrasques, ce n’est pas certain, dans la transparence, qu’il soit réélu.

Or, selon Le Nouveau Courrier, par cette décision, « Ouattara prépare son passage en force de 2015 ». Il avance que c’est parce que Ouattara est persuadé que le PDCI n’aura jamais le courage de lui dire non et se positionner jusqu’en 2015 dans l’opposition qu’il engage l’épreuve avec son allié : « ou bien vous vous solidarisez totalement de mon action ou vous rejoignez le FPI dans l’opposition et vous serez traités avec la même violence que je leur impose », semble t-il dire.

Effectivement, c’est la quête du pouvoir en 2015 qui est à l’origine du clash, dit Nord-Sud Quotidien. Selon lui, les disciples de Bédié, en engageant ce bras de fer avec le RDR, se disent persuadés qu’ainsi, ils viendront à bout du parti au pouvoir à l’appétit vorace, selon eux, surtout dans la perspective des joutes électorales de 2015.

Mais pour l’heure, il faut former le nouveau gouvernement. A ce niveau trois noms circulent, d’après Soir Info, pour le poste de premier ministre. Il s’agit de Daniel Kablan Duncan, de Tidiane Thiam et de Niamien N’goran. Et certainement, Ouattara et Bédié « vont tout boucler » à leur rencontre de demain, dit Le patriote, après que le chef de l’Etat ait entrepris depuis le mercredi dernier des tractations avec les autres présidents des partis alliés.

Ouattara chez le pape Benoît XVI

Le chef de l’Etat a été reçu par le Pape Benoît XVI au Vatican. Selon L’intelligent d’Abidjan, le patron de l’église catholique a encouragé son hôte « à la paix et respect des droits humains en favorisant le dialogue et la réconciliation nationale, seule voie à l’unité et au développement ». En retour Ouattara a répondu : « je ne ménagerai aucun effort, après avoir reçu les bénédictions, prières et conseils du Pape, pour donner à la Côte d’Ivoire son lustre d’antan ».

Dans l’immédiat, il devra régler le problème sur la loi du mariage car des guides religieux interrogés par L’Intelligent d’Abidjan ont dit « non » au nouveau code. Ils ont affirmé qu’il faut s’en tenir à ce Dieu a prescrit. La rencontre avec le Pape est un test réussi pour Ouattara là où Gbagbo a échoué relève L’Expression. Puisqu’en 2002, Gbagbo a dû renter précipitamment d’Italie où il devait rencontrer le Pape Jean Paul II, pour faire face au coup d’Etat manqué en Côte d’Ivoire. Quand à Le Nouveau Réveil, il a apporté un rectificatif au fait que Ouattara serait le second président ivoirien a rencontré le Pape, après Houphouët. Affichant des photos, il a montré qu’avant lui, Bédié avait été reçu par le Pape Jean Paul II en 1996.

Par César DJEDJE MEL in linfodrome.com
Samedi 17 Novembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2131 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1923 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 884 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


"ESCLAVAGE DES NOIRS EN LIBYE - MANIFESTATION À PARIS" : https://t.co/1NjKndLQ7J via @YouTube

Facebook

Partager ce site