Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Ouattara répond au Fpi : « Je demanderai au ministre de l’Intérieur d’organiser les élections »


Ouattara répond au Fpi : « Je demanderai au ministre de l’Intérieur d’organiser les élections »
Alassane Ouattara a ouvertement menacé, hier, à Daoukro, à 19 h 30, d'organiser, lui-même, les élections à venir en Côte d'Ivoire, si le Fpi et tous les autres membres de l’opposition, la société civile et l’église catholique qui ont quitté la Cei, ne reviennent pas sur leur position. « Youssouf Bakayoko qui vient d'être reconduit président de la Cei est un professionnel, une personne d'expérience. Il ne sera pas changé. Je demande au Fpi de revenir dans la Commission électorale. C'est dans un pays en crise qu'on établit une commission électorale...Si ça continue, je demanderai au ministre de l'Intérieur d'organiser les élections. Youssouf Bakayoko est président de la Cei et demeure président de la Cei », a déclaré le chef de l'Etat face aux cadres, aux religieux, à la chefferie baoulé de Daoukro ainsi qu’Henri Konan Bédié. C'était à la résidence du président du Pdci où Ouattara s'exprimait dans le cadre de sa visite d'Etat dans l'Iffou.

F.T.D.
In Notre Voie
Mardi 16 Septembre 2014
Lu 414 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 16/09/2014 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Demande à Hamed Bakayoko d'organiser l'élection présidentielle conforme à ton souhait avant l'échéance, pauvre demeuré. On verra les documents que tu auras déposés auprès du conseil constitutionnel.

On va rigoler !

2.Posté par Akossia Pierre le 17/09/2014 00:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J’ai lu pour vous, la malversation du RDR. A lire sans modération !

Côte d'Ivoire - L’attaque du siège du FPI livre ses secrets: Comment les casseurs ont été payés. Il s'agissait de commettre un crime sur les lieux et (...)

Après l’attaque par des inconnus du siège provisoire du Front populaire ivoire (FPI), le lundi 1er septembre 2014, les langues se délient. Selon des sources confortées, l’attaque a été faite par des jeunes du régime, notamment du Rassemblement des républicains (RDR), sortis de l’écurie du «Cimetière».

L’opération bien pensée, ne serait pas, aux dires de ces sources, isolée et la dernière. Il s’agit d’un plan de déstabilisation du FPI mis en place, qui vient ainsi de connaître son coup d’envoi. Ce genre de violences politiques est prévu non seulement à ce Qg de campagne de Laurent Gbagbo servant de siège provisoire du FPI, mais également un peu partout à Abidjan, ensuite à l’intérieur du pays où des Fédéraux du parti sont visés.

Concernant le coup précis du lundi 1er septembre, nous apprenons que chacun des vandales faisant partie de cet escadron de la mort, a reçu 250 000 Fcfa. Leur mission, selon nos sources, était de commettre un crime sur les lieux, notamment sur la personne de Laurent Akoun et un autre cadre de ce parti, lié à l’ancien secrétaire général du FPI. Mais ni Akoun ni ce cadre n’étaient sur les lieux. La suite de cet acte serait la fermeture du siège (une mise sous scellés) par les autorités judiciaires prétextant de l’ambiance de violence et d’un conflit interne au FPI et surtout pour nécessité d’enquête après un assassinat.

Rappelons que ces individus armés de kalaches, de machettes et de gourdins étaient arrivés à bord de deux minicars appelés «gbaka». Et après avoir mis à sac le siège, déchiré l’effigie de Laurent Gbagbo, ces voyous se sont emparés des unités centrales d’ordinateurs et de bien d’autres matériels.

Ils ont alors quitté tranquillement les lieux à pied, alors que le 30e arrondissement se situe à 500 mètres de là. De même, le CCDO n’a pas été senti, comme s’il avait pris les précautions pour ne pas se mêler de cette affaire. Ses patrouilles 41 et 25 présentes dans les environs, auraient mission de couverture. Et peu après, le pouvoir s’est lancé dans une comédie pondant un communiqué de condamnation de l’acte et manifestant un «amour» trop suspect pour le Fpi ainsi blessé. Et voilà que les forces de l’ordre ont occupé le siège depuis cette date.

Mais nous savons que dans le cadre de son simulacre d’enquête sur cette affaire, le pouvoir mettra aux arrêts, mise en scène oblige, des jeunes innocents, qui seront enfermés à la MACA, au bâtiment C. Mais ils seront payés à 400 000 Fcfa par mois et par personne, le temps de leur séjour carcéral. Ils devraient être libérés sans être condamnés de quoique ce soit, à la fin de l’année avec la grâce présidentielle. Une autre mission de ces vandales, sera de semer les troubles dans le pays, de sorte que le pouvoir obtienne le prétexte de ne pas organiser les élections afin que Ouattara s’éternise au pouvoir.

Selon nos sources, ces voyous sont également entretenus et manipulés par un ancien ministre RDR, homme d’affaires. Avant l’opération du 1er septembre, toujours selon nos sources, ces criminels ont été conditionnés dans une maison située à Abobo-Agripac. Mais il est bon de retenir que l’ennemi ne s’est résolu à frapper le Fpi que parce que ce parti a offert des brèches à travers la compromission de certains de ses militants, pourtant déjà imbibés d’argent.

Si l’union et la cohésion étaient parfaites, le pouvoir ne réussirait rien. Car des vandales qui n’ont pas hésité à déchirer l’effigie de Laurent Gbagbo, ne peuvent être ni militants ni sympathisants du FPI.

La haine pour Gbagbo ne peut venir que du RDR. Au FPI, le respect pour Laurent Gbagbo est de tous les bords.

Rosine Manso
Le Temps
15/09/2014

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1195 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1800 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2164 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1405 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 648 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : Après la volte-face de Jammeh, la Gambie dans l'incertitude: Sourd aux pressions... https://t.co/B4hdMvjhqN https://t.co/wzNnu8NkIL
Dimanche 11 Décembre - 13:06
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - À la CPI, les témoins de l’accusation sont entre fuite et aveux. À... https://t.co/GifHUKjoCa https://t.co/a7gsbMoTqI
Vendredi 9 Décembre - 16:15
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - RHDP Législatives à Gagnoa/ Guikahué a peur : Mme Bédié et Charles Diby... https://t.co/9B4MSmY1Xa https://t.co/xz40At6bIv
Vendredi 9 Décembre - 11:46
ladepechedabidjan : À quelques jours des législatives/ De nouveaux éléments sur la maladie de Soro, le chef... https://t.co/j4ylBWKlJv https://t.co/8UXegCvmJX
Vendredi 9 Décembre - 11:15

Facebook

Partager ce site