Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Niamkey Koffi, porte-parole : «Bédié n’est pas au-dessus du Pdci» - Convention avant 2015 : Le Pdci peut-il choisir un candidat autre que Ouattara ?


Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) a parlé mais sa parole n’est pas l’Evangile. C’est du moins la réserve qu’a exprimée, hier, son porte-parole, joint au téléphone. Niamkey Koffi s’en tenant à l’organisation et au fonctionnement de sa famille politique dit qu’il faut considérer ce qu’elle a décidé. «Bédié n’est pas au-dessus du parti. Je l’ai déjà expliqué, le Congrès est souverain et lors de l’installation du Secrétariat exécutif, le 12 novembre 2013, le président, lui-même, nous a instruits de travailler à la mise en œuvre des résolutions et décisions issues du XIIème Congrès ordinaire», a-t-il affirmé. Poursuivant, il a recentré le débat tout en invitant, implicitement, les polémistes et autres observateurs de la vie du Pdci, à la prochaine étape de la «redynamisation» de l’ancien parti au pouvoir (1960-1999). «La principale (étape, Ndlr), a-t-il indiqué, est la préparation de la Convention de désignation du candidat du parti pour la présidentielle de 2015». Le disant, il reste constant car déjà en août dernier, il avait schématisé la démarche du président du Pdci qui consisté à s’en remettre à ses partisans sur la question. Selon des propos qu’il a confiés à Radio France internationale (Rfi), au sortir du 12è congrès de son parti, «le président Henri Konan Bédié est un démocrate : Les ambitions, il a toujours dit qu’elles pouvaient s’exprimer dans notre parti. Seulement, il fallait que tout cela s’exprime dans un cadre organisé et surtout un cadre serein». Après la lecture de ses propos, faut-il penser qu’il n’y a plus matière à supputer ? Il ne serait pas judicieux de répondre par l’affirmative, puisque la candidature unique suscite encore des passions. D’autres ‘’Pdcéistes‘’ avertis ont accepté volontiers d’en parler.

BI

Niamkey Koffi, porte-parole : «Bédié n’est pas au-dessus du Pdci» - Convention avant 2015 : Le Pdci peut-il choisir un candidat autre que Ouattara ?
Convention avant 2015 : Le Pdci peut-il choisir un candidat autre que Ouattara ?


Alassane Ouattara demande le soutien de ses alliés à sa candidature unique à la présidentielle, à la tête du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) répond ‘’oui‘’ et ‘’non‘’ à la fois. De quoi se demander s’il peut porter son choix sur un autre candidat ?

Le projet de la candidature unique du Rhdp à l’élection présidentielle de 2015 fait l’objet de polémiques. Les houphouétistes en perdent même leur latin. Le Rassemblent des républicains (Rdr), qui en est l’initiateur, l’acclame. Son champion, Alassane Ouattara, président de la République, l’encourage ; lui qui veut en être le bénéficiaire. Le Mouvement des forces d’avenir (Mfa) est encore réservé. Son président Innocent Anaky Kobenan dit ne pas «rejeter le principe», mais dément le soutien total de son parti. Seul le congrès doit en décider, a-t-il affirmé, avertissant d’emblée que la vocation des partis politiques est d’aller aux élections. Si le Mfa est en mode attente, ce n’est pas le cas pour l’Union pour la démocratie et pour la paix (Udpci). La formation arc-en-ciel «a décidé», fin décembre, après un congrès ordinaire conjoint à Yamoussoukro, «de soutenir» Alassane Ouattara. Mieux, prenant fait et cause pour l’idée, Albert Toikeusse Mabri, le leader de l’Udpci, s’est engagé à «rencontrer dès le début du mois de janvier» Henri Konan Bédié. Avec son aîné houphouétiste, il compte «préparer» la relance du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et pour la paix (Rhdp). Mais alors, qu’elle est la position du ‘’parti doyen‘’ au plan national, et au sein de l’alliance du Rhdp, sur cette question de candidature unique ?

Candidature Pdci obligée

Pour y répondre, le Pdci a consulté sa base en organisant son 12è congrès les 3, 4, 5 et 6 octobre 2013, au palais des Sports de Treichville. «Pour le choix du futur candidat du Pdci à la présidentielle de 2015, les congressistes ont souhaité que cette personnalité soit un militant actif du parti», avait déclaré Pr Niamkey Koffi.
De ce point de vue général, le parti aura un candidat. A priori, ce ne peut être qu’Henri Konan Bédié, 79 ans. Enfin, sauf changement de dernière minute. Sait-on jamais. Bédié est frappé par la limite d’âge marquée dans la Constitution ivoirienne. Celle de juillet 2000 stipule en son article 35 que «le candidat à l’élection présidentielle doit être âgé de quarante ans au moins, et de soixante quinze ans au plus». Cette disposition exclut de fait celui qui a porté les couleurs (vert et banc) du Pdci à la présidentielle de 2010, et ouvre la porte à des supputations. La divergence de vues qu’elle occasionne oppose les militants attachés à la résolution du congrès à ceux de leurs camarades favorables au chef de l’Etat. Du coup, l’antagonisme altère sérieusement la cohésion, déjà précaire pour la même cause avant les retrouvailles d’octobre 2013. Des partisans d’une candidature Pdci avancent leurs arguments. «Je souhaite une bonne continuation au Rhdp, mais je voudrais que le Pdci, mon parti, ait un candidat à la présidentielle de 2015. Cela dénote de la vitalité de la démocratie», soutient par exemple Emile Séri Kossougro, membre du Bureau politique. L’ex-secrétaire général du parti, Alphonse Djédjé Mady, a fait campagne pour la même cause. «Le Congrès est une occasion de retrouvailles fraternelles et de rêve à des lendemains meilleurs pour tous et pour chacun. Ce rêve doit absolument se nourrir de vérité sans jamais mettre en péril la fraternité, la solidarité et la volonté de gagner ensemble l’élection présidentielle de 2015, avec bien entendu un candidat issu des rangs du Pdci-Rda», a-t-il dit le 4 octobre. Même son de cloche du côté de l’actuel secrétaire général du Pdci. «Le Congrès qui est l’organe suprême du parti a décidé que le Pdci ait un candidat. Nous avons à charge la gestion quotidienne du parti, nous aidons le président à préserver les intérêts du parti. Nous privilégions surtout les intérêts du parti. Et partout où les intérêts du parti seront préservés, ce sera le choix du parti», a-t-il répondu au confrère Le Nouveau Réveil, fin décembre.
Si on s’en tient aux convictions de cette tendance, leur famille politique doit être présente au rendez-vous des urnes dans un an. Selon ces derniers, leur formation ne saurait oublier sa vocation d’entité dont l’essence se résume à sa participation traditionnelle aux élections. Sinon, si elle ne devait pas briguer la magistrature suprême, pourquoi s’est-elle «redynamisée et rajeunie » ?

Quand la carte Ouattara l’emporte

Revenu mi-juin de Paris pour la remise du Prix Félix Houphouet-Boigny, M. Bédié avait donné un mot d’ordre on ne peut plus clair. «C’est ce que nous verrons après la tenue du congrès pour ce qui concerne le Pdci. C’est le congrès qui décidera s’il faut, soit présenter un candidat contre Alassane Ouattara soit le soutenir encore comme nous l’avons fait en 2010. Comme on le dit, on ne change pas une équipe qui gagne», avait-il affirmé à la télévision française TV5. Il répondait à la question: «Si le Pdci et le Rdr sont allés en rangs dispersés aux législatives, aux municipales et aux régionales, qu’en sera-t-il en 2015 pour la présidentielle?» Depuis lors, il exhorte le Rhdp à fédérer davantage ses forces. «Le Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix, le Rhdp, notre alliance, doit devenir une réalité définitive. Elle doit être entretenue, dépoussiérée, nettoyée et appliquée, conformément à sa conception initiale», les a-t-il sensibilisés, le 30 décembre dernier. «La restructuration du parti va permettre de nous donner un instrument de combat pour les batailles futures, la plus immédiate étant l’élection présidentielle de 2015 qui alimente déjà les rédactions!», a-t-il annoncé dans la même adresse. Toutefois, s’adressant à l’Udpci, à l’ouverture du congrès de celle-ci, il a à nouveau appelé à l’union. «Notre chère patrie, la Côte d’Ivoire, doit encore faire face à de nombreux défis. Nous devons mettre fin aux crises à répétition qui ont menacé partout la nation et retardé notre développement. Nous devons trouver dans notre union consolidée les ressources nécessaires pour y répondre efficacement. Nous avons donc la responsabilité de gagner les batailles électorales futures et surtout de gouverner ensemble dans le cadre du Rhdp, afin de garantir la paix et bâtir dans la fraternité et la concorde la Côte d’Ivoire…», a-t-il souhaité. La suite, on la connaît, l’Udpci en répondant favorablement à sa requête, a dévoilé comment Alassane Ouattara sera investi. «Le Congrès est l’organe suprême du parti et la convention investit les candidats que le congrès a retenus. C’est ce que nous allons faire, puisque c’est le cas dans les autres partis du Rhdp, nous allons organiser une convention d’investiture ensemble pour investir notre candidat. Et peut-être que, le plus tôt serait le mieux, au cours de l’année 2015», a révélé Albert Toikeusse Mabri. Depuis qu’il l’a dit, la fièvre militante est montée d’un cran chez des parlementaires de la coalition. Le Groupe des 25 députés (G25), avec pour porte-parole Louis Abonouan du Pdci-Rda, prône ici et là la carte Ouattara. Depuis, l’effectif des membres de cette ‘’équipe de campagne’’ est passé à une centaine, selon M. Abonouan. Mais attention, «ce n’est pas le groupe parlementaire. Les députés sont libres au sein du groupe parlementaire de se retrouver par affinité pour dire certaines choses…», relativise Ouassenan Koné, président du groupe parlementaire Pdci. Qu’à cela ne tienne, ils sont nombreux ses camarades qui disent que la piste Ouattara est la meilleure.

Bidi Ignace


In Nord Sud
Lundi 6 Janvier 2014
Lu 371 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1151 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1735 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2142 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1371 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 624 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/08/2016 | 689 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : ENTRETIEN AVEC FRANÇOIS MBUKU KASA (OPPOSANT CONGOLAIS EN EXIL) https://t.co/etQ47E03kZ https://t.co/8swaDSKzUL
Vendredi 2 Décembre - 17:30
ladepechedabidjan : En Gambie, défaite historique du président autocrate Yahya Jammeh: Après une nuit très... https://t.co/pgy3gVLoGJ https://t.co/a1DLDRlz8t
Vendredi 2 Décembre - 17:10
ladepechedabidjan : Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière: Le sculpteur Ousmane Sow,... https://t.co/C00anW6gBO https://t.co/Rj0opm6qdw
Vendredi 2 Décembre - 16:25
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Sommée à comparaître, Simone Gbagbo répond à la Cour : Comment... https://t.co/kYZX36vrab https://t.co/x73rKqJU2M
Vendredi 2 Décembre - 10:02

Facebook

Partager ce site