Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Niakpa Godé (porte-parole du Comité central du Fpi) : « Le Fpi a prouvé qu’il est un parti mature »

Le Comité central du Fpi, à travers son porte-parole, Niakpa Godé, qui était par ailleurs, président de séance de la cérémonie de passation de charges entre Miaka et Affi, samedi dernier, a rendu un hommage vibrant aux militants du parti créé par Laurent Gbagbo.



- Camarade Pascal Affi N’Guessan, Président du Parti,
- Camarade Président Sylvain Miaka Ouretto,
- Camarades membres du Comité de Contrôle,
- Camarades Membres du Comité Central,
- Camarades Secrétaires Généraux de Fédération,
- Camarades membres des structures spécialisées et d’activités,
- Camarades militantes, camarades militants,
- Mesdames et messieurs, honorables invités
Nous venons de procéder à la passation officielle de charges entre le camarade Miaka Ouretto, qui depuis le 23 juillet 2011, assure l’intérim de la présidence de notre parti, et le camarade Affi N’Guessan, Président du Fpi, arbitrairement privé de liberté depuis le 22 avril 2011, date de son arrestation par le pouvoir en place.

Libéré, le Président de notre Parti, reprend ses fonctions et ses attributs, conformément à nos textes, devant le Comité Central et sous la supervision du Comité de Contrôle, organe en charge de l’application des textes.
Le Comité de Contrôle, par ma voix, voudrait saluer l’ensemble des membres du Comité central, qui durant toute la période intérimaire, a assuré de son soutien l’équipe du Président Miaka, et devant qui s’effectue le passage en douceur du « témoin » avec le Président Affi. Nous tenions sincèrement, au moment où vient de s’achever l’intérim, à le dire et à souligner avec force la maturité de notre parti, qui, pour sa survie en ces moments difficiles, a su trouver les ressorts de vitalité et d’intelligence politiques qui ne sont la marque que des grands Partis politiques.
En l’absence du Président du Parti, le Fpi se devait de poursuivre sa route, de se réorganiser en vue de continuer le combat.
Avec courage, discernement et détermination, les militants du Fpi, avec à leur tête, les camarades Miaka Ouretto et Laurent Akoun, soutenus par le Comité Central et le comité de contrôle, ont relevé leur Parti. Le Fpi a titubé mais il s’est stabilisé.
Camarade Président, Affi N’Guessan, le Fpi est vivant et le mérite revient au camarade Miaka et à toute son équipe que nous saluons et que nous félicitons, pour leur engagement militant ainsi que pour les sacrifices qu’ils ont consentis pour que reste allumée, la flamme de notre Parti, le Parti de Laurent Gbagbo.
Le Comité de Contrôle leur en sait gré.
A toi camarade Président Affi N’Guessan, qui vient de reprendre du service, nous te disons « akwaba » ! Le Comité de Contrôle se réjouit de ta libération et de celle de tous les autres camarades de la Direction.
Le Comité de Contrôle salue le Vice-président Abou Dramane Sangaré, et tous les prisonniers libérés. Nous avons également une pensée pour tous ceux qui demeurent encore dans les sinistres geôles du pouvoir, et tout particulièrement pour la camarade Simone Gbagbo et pour notre cher Président, Laurent Gbagbo, en prison à La Haye.
Que l’on nous permette ici de saluer de façon particulière, la détermination et l’engagement de nos jeunes, et qui depuis ont donné le ton et rongent leurs freins, tout en étant actifs à la mobilisation de la base.
Camarade Président Affi, point n’est besoin de te décrire les attentes immenses de l’ensemble des Ivoiriens, et les espoirs suscités par ta libération.
Camarade Président Affi, ces attentes et ces espoirs, c’est toi qui les incarne aujourd’hui.
Nous te savons capable, à tous points de vue, de relever ce défi historique, qui requiert à la fois, engagement et audace.
Le Président Laurent Gbagbo, le Fpi et la Côte d’Ivoire te soutiennent pour ce combat et t’attendent dans l’action.
Mesdames et messieurs, honorables invités, le Comité de contrôle vous exprime sa gratitude pour avoir accepté de partager ce moment historique de la vie du Front Populaire Ivoirien, le Parti de Laurent Gbagbo.

Je vous remercie !

Pour le Comité de Contrôle,
J. Niakpa Godé (Porte-parole du Comité de Contrôle) Président de séance


Source : Notre Voie
Lundi 9 Septembre 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2143 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1928 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Marché d’esclaves en Libye : et si Laurent Gbagbo avait raison ?: L’ignoble scandale des migrants vendus aux enchèr… https://t.co/9e32lPwsLQ

Facebook

Partager ce site