Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Nationalité et foncier : Des députés PDCI et RDR « s'allument » en privé

Les vieux démons ont la peau dure. Et même quand ils sommeillent, une petite friction suffit pour les réveiller. C'est le cas de le dire, eu égard au débat actuel autour de la loi sur la nationalité et l'apatridie, qui semble envenimer les relations entre les deux alliés politiques que sont le PDCI et le RDR.


Nationalité et foncier : Des députés PDCI et RDR « s'allument » en privé
Leurs militants peinent en effet à mener un débat de plus d'un quart d'heure sur la question de la nationalité, sans donner dans les invectives. Une sorte d'inimitié née du refus des députés du parti démocratique de Côte d'Ivoire d'adopter, vendredi 19 juillet dernier, le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier la convention de 1961 sur la réduction des cas d'apatridie, signée le 30 août 1961 à New York.

Les parlementaires du parti d'Henri Konan Bédié s'étaient braqués, dénonçant la précipitation dans la procédure d'adoption de cette loi et ses aspects confligènes avec le code de la nationalité ivoirienne. « Les réserves du Groupe parlementaire PDCI-RDA sur le présent projet de loi porte sur la procédure utilisée pour l'adoption de cette loi, les contrariétés fondamentales entre les dispositions de cette convention et le code de la nationalité ivoirienne, et enfin sur l'impact que la ratification de ce traité pourrait avoir sur le droit foncier rural », ont écrit les députés du PDCI dans la déclaration qu'ils devaient lire ce 19 juillet à l'Assemblée nationale. Une attitude perçue par les alliés républicains comme un crime de lèse-majesté. Et depuis, les hostilités semblent ouvertes, sans retenue. Les concepts d'ivoirité, de xénophobie, d'étranger, de bradage de la nationalité, sont ainsi sortis du placard pour le besoin de la cause.

Récemment au cours d'une rencontre à la résidence d'un ministre dont nous tairons volontairement le nom, des députés PDCI et RDR discutant de la question de la nationalité et de l'apatridie, n'ont pas hésité à se décocher des piques. Ils ont ainsi abordé des sujets qui fâchent dans la crise ivoirienne, rouvrant ainsi des plaies qui avaient commencé à se cicatriser au fil des années.
Lire la suite
Jeudi 25 Juillet 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Tcjedjougou OUATTARA le 25/07/2013 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle que soit la longueur de la nuit, le jour finit toujours par arriver. Le disque de " l'ivoirité" est rayé. Le RDR ne parviendra plus à complexer un seul des ivoiriens sur la question de la nationalité ivoirienne. On comprend que Bedié ne décolère pas, parce que le FPI ne l'a pas aidé dans son combat frontal contre Dramane OUATTARA dont l'existence rend conflictuel. Après tout le tour que Dramane a dramatiquement, mortellement, cyniquement et diaboliquement fait avec les ivoiriens, ces derniers ont fini par comprendre que s'ils ne mettent l'intérêt de leur pays en avant, ils se retrouveront, eux-mêmes, étrangers sur les terres de leurs ancêtres. Dans le microcosme politique ivoirien, seul le RDR compte sur les étrangers pour diriger les ivoiriens. Celui qui a besoin d'un marabout pour s'en rendre compte, est un homme déjà mort. Donc, que le RDR fasse le deuil de ses illusions. C'est fini. Il a régné en portant en épingle, en galvaudant des concepts non confligènes ailleurs. Plus de place pour les faux complexes. "IVOIRITE ", "XENEPHOBIE", PIAN...ET PUIS APRES ? Le disque est rayé.

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2146 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1934 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 895 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Esclavage en Libye : « Tout le monde savait », dénoncent les ONG: Les organisations telles qu’Amnesty international… https://t.co/0p7KEbLdfY

Facebook

Partager ce site