Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan









LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Mutinerie en Côte d’Ivoire/ Déclaration de la Société Civile Digne de Côte d’Ivoire

Maintenant que le Chef de l’Etat et son gouvernement viennent d’apprendre la nécessité du compromis, de la concertation et de la négociation, nous osons croire que les complaintes des populations civiles seront également prises en compte.


Voilà un peu plus de 72 heures que le sommeil et la quiétude des citoyens se trouvent perturbées par des mouvements d’humeurs militaires. Cette vague de mécontentement au sein de l’armée a gagné plusieurs villes du pays ainsi que la capitale économique Abidjanaise. Une première victime collatérale de cette mutinerie a été signalée dans le village d’Akouédo. Une chose est sûre, les Ivoiriens n’admettront en aucune manière de faire davantage les frais de folles promesses d’un régime dont le jeu favori est de se moquer des souffrances du peuple. Depuis son accession à la magistrature suprême, le Chef de l’Etat n’a eu de cesse de faire la sourde oreille face aux revendications des populations étouffées et anéanties par la misère, qui ne demandent pourtant qu’un mieux être. Et dire que le gouvernement annonce chaque jour à coup de renfort médiatique des taux de croissance extraordinaires comme pour mieux nous narguer. Face à cette prétendue embellie économique qu’ils sont assurément les seuls à voir et à en bénéficier, l’on comprenait difficilement que le chef de l’Etat soit incapable de tenir des promesses faites à ceux là même qui ont en charge la sécurité du pays. Et que croulant sous le poids de la misère à l’instar du reste de la population, les hommes en tenues se voient obligés de recourir aux armes pour se faire entendre. Le comble de l’inconcevable.
Fort heureusement, la requête des contestataires vient de trouver des réponses favorables si l’on s’en tient à la déclaration du chef de l’Etat.
Au terme d’un Comite Exécutif de crise tenu ce jour, nous, membre de la Société Civile de Côte d’Ivoire,
Nous félicitons de l’accord trouvé entre les deux parties même si la méthode de revendication utilisée suscite beaucoup de commentaires et d’émotions diverses.
Maintenant que le Chef de l’Etat et son gouvernement viennent d’apprendre la nécessité du compromis, de la concertation et de la négociation, nous osons croire que les complaintes des populations civiles seront également prises en compte. Ces populations auxquelles les plus belles réponses servies depuis 2011 sont menaces, intimidations, brimades, enlèvements, emprisonnements...
Nous prions donc les tenants du pouvoir à trouver ici les revendications les plus pressantes qui peinent encore à trouver une oreille attentive.
1- La baisse du coût de l’abonnement CIE/SODECI à hauteur de 20.000 FCFA parce que l’eau et l’électricité continuent d’être un luxe pour une très grande majorité des Ivoiriens tant leur pouvoir d’achat est quasi inexistant,
2- La prise en compte des revendications des fonctionnaires portant entre autres sur la reforme controversée de la retraite, le paiement du stock d’arriéré…,
3- Le retour au montant initial de six mille francs CFA comme frais d’inscription à l’université,
4- La gratuité de la préinscription en ligne à l’université pour les élèves en classe de terminale,
5- La réintégration des ivoiriens injustement licenciés après la crise postélectorale dans les services publics, Le reversement intégral du stock d’arriéré de salaire de plus de 60 mois à ces derniers et le paiement au bénéfice de ces chefs de familles des dommages et intérêts appropriés, à la hauteur des préjudices subis,
6- Se pencher efficacement sur le problème du chômage,
7- La libération des prisonniers politiques et militaires de la crise postélectorale,
8- Le retour des exilés,
Nous invitons avec la plus grande insistance le Chef de l’Etat à se prononcer sur ces questions de façon diligente comme il vient de le faire avec celles des militaires.
Le peuple souverain et digne de Côte d’Ivoire attache du prix à ces requêtes. Les ignorer sera considérer comme une incompétence et une incapacité notoire de la part du régime à conduire les affaires du pays.
C’est le lieu de rappeler que la colère d’un peuple constamment bafoué dans sa dignité est toute aussi redoutable que celle d’une armée.
Nous appelons en conséquence, à la mobilisation de toutes les organisations de la société civile pour sortir de la passivité et jouer pleinement le rôle qui est le nôtre ; celui de veiller à la bonne gouvernance. Car de toute évidence, le développement de notre pays passe par la constitution d’une société civile forte.
Abidjan, le 07 janvier 2017

Pour la Société Civile Digne de Côte d’Ivoire
Patrick SAHI
Président

Mardi 10 Janvier 2017
Lu 886 fois
La Dépêche d'Abidjan



Tribune
Notez


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 11 Mars 2017 - 09:53 Devenir comme un Africain

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Dans l'objectif | Tribune | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."




ladepechedabidjan : LES GALLIET - NUIT DU ZOUGLOU - PARIS 2016 https://t.co/MqYl74X15G https://t.co/RiI5aPVfVv
Samedi 22 Avril - 00:23
ladepechedabidjan : "LES GALLIET - NUIT DU ZOUGLOU - PARIS 2016" : https://t.co/1DNkSbbN75 via @YouTube
Vendredi 21 Avril - 21:40
ladepechedabidjan : Côte d’Ivoire – Multiples coalitions politiques, l’opposition cherche ses marques: Effet... https://t.co/7eZFj1IGUD https://t.co/u2r1BaoKDE
Vendredi 21 Avril - 11:08
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Politique nationale : Une nouvelle coalition pro-Gbagbo créée: L'espace... https://t.co/buFcZ7vp09 https://t.co/h5FsEQv2WE
Vendredi 21 Avril - 11:02

Facebook

Partager ce site