Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Mali/présidentielle du 28 juillet : Pari tenu

Hier dimanche 28 juillet 2013, les Maliens ont voté comme prévu, pour élire leur président. Pari tenu par les différents protagonistes du retour de la paix au Mali.


Mali/présidentielle du 28 juillet : Pari tenu
Le président français François Hollande avait prévenu qu'il sera intraitable sur la date du 28 juillet. De son côté, Ban Ki-moon le secrétaire général de l'ONU a invité les Maliens à accepter les résultats de cette présidentielle, même si tout n'a pas été parfait. C'est dire combien ce scrutin était important aux yeux de la communauté internationale. En effet, il fallait à tout prix rétablir l'ordre constitutionnel après le coup d'Etat du 22 mars 2012.

Quelque 7 millions de Maliens étaient appelés hier dimanche à élire l'un des 27 candidats qui sollicitaient leurs suffrages pour la magistrature suprême. Parmi eux, deux poids lourds de la scène politique, sont donnés favoris. Il s’agit du leader du Rassemblement Pour le Mali (RPM), l'ancien premier ministre Ibrahim Boubakar Kéïta, alias « IBK » qui est à son troisième essai et l'ancien ministre des Finances et ex-président de la Commission de l'Union économique et monétaire ouest-africain, (Uemoa), Soumaïla Cissé, le dirigeant de l’Union pour la République et la Démocratie, (URD). Il se présente lui, pour la deuxième fois à la présidentielle. Les deux hommes qui ont voté à Bamako la capitale, se sont dit confiants.

Cependant, un passage haut la main dès le premier tour, sera difficile, vu le nombre important de candidats. Le président par intérim Dioncounda Traoré qui a voté dans un lycée de la capitale malienne, s'est félicité du bon déroulement de l’opération et a assuré que ce scrutin est le mieux organisé depuis l’indépendance du Mali il y a 53 ans. Un autre électeur et non des moindres, a lui aussi accompli son devoir civique, c’est le capitaine Amadou Haya Sanogo, l’auteur du putsch qui a fait basculer le Mali dans le chaos qu’il a connu. C’est dans le camp de Kati, la base de l’ex-junte, qu’il a voté en tenu civile.

Si les électeurs de Bamako et des autres régions du sud ont voté sans crainte, ce ne fut pas le cas de ceux habitant la partie nord du pays notamment Gao, Tombouctou et surtout Kidal, le fief de la rébellion islamiste. Le Mouvement pour l'unicité et le Jihad en Afrique de l'ouest, (Mujao), mis en déroute par l'intervention des forces alliées, avait menacé d'attaquer les lieux de vote. Mais la présence très dissuasive des forces onusiennes et de l'armée malienne, a permis au vote de se dérouler dans la quiétude dans le Nord. Le chef des Observateurs de l’Union européenne, M. Louis Michel s’est brièvement rendu à Kidal dans la journée.

En attendant le taux de participation qui sera communiqué dans les prochaines heures, le plus important pour le gouvernement de transition était de sortir au plus vite de cette période transitoire de 18 mois. Le nom du nouveau président ne sera pas connu avant plusieurs jours, voire des semaines, au cas où un second tour prévu pour le 11 août prochain, s’avérerait nécessaire.



Charles d'Almeida
In L'Inter
Lundi 29 Juillet 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Novembre 2017 - 18:32 Zimbabwe : Mugabe a démissionné

Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2139 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1926 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 888 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Zimbabwe : Mugabe a démissionné: Le président zimbabwéen Robert Mugabe a remis mardi sa démission après 37 ans de p… https://t.co/NmYbLmpVdX

Facebook

Partager ce site