Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Ma Lucarne (Par Bamba Franck Mamadou) - Radioscopie - Hamed Bakayoko au Fpi : «Estimez-vous heureux d’être encore en vie»


Ma Lucarne (Par Bamba Franck Mamadou) - Radioscopie - Hamed Bakayoko au Fpi : «Estimez-vous heureux d’être encore en vie»
Que signifie « … Je préfère la justice des vainqueurs au cimetière des vaincus… » ? Ce bout de phrase a été jeté à la face des téléspectateurs de l’émission «Parlons franchement» de Rti 1, le jeudi 27 juin dernier, par M. Hamed Bakayoko. Hambak, on le sait, s’embarrasse rarement de fioritures pour dire le fond de sa pensée. Du reste, bien souvent, c’est lui qui, ministre d’Etat et de l’Intérieur du gouvernement actuel, dit tout haut ce que le régime Ouattara pense tout bas. Et, ce jeudi-là, il a parlé. Mais, cette fois, en clair-obscur. Car, au lieu de se lâcher comme à son habitude et de dire les choses crûment, il s’est essayé à un exercice de camouflage mal engoncé, qui a rendu son propos équivoque. L’occasion ne lui ayant pas été donnée d’expliciter son énigmatique phrase, il a poursuivi allègrement «le Hambak Show». Comme si de rien n’était.

Or, il y avait à boire et à manger dans ce bout phrase. Tant et si bien que de nombreux téléspectateurs s’y sont arrêtés. Chacun avec une interprétation de son cru. Pour certains, en voulant faire de l’esprit, le ministre s’est essayé à un jeu de mots qui a dénaturé ses propos. Au point où, selon eux, «lui-même aurait du mal à trouver une explication cohérente à ses propos». Pour d’autres, «Hamed Bakayoko n’a fait que dire tout haut ce que les autres [le régime] pensent tout bas». Pour eux, le « … Je préfère la justice des vainqueurs au cimetière des vaincus…» n’est rien moins qu’un conseil adressé à ses adversaires politiques du Fpi qui « devraient s’estimer heureux d’être encore vie ; car il vaut mieux être vivant et subir la loi des vainqueurs que d’être vaincus et au cimetière».

Cette interprétation, du reste largement partagée par les Ivoiriens, est sans doute à l’origine du dernier communiqué de presse de la Lidho (Ligue ivoirienne des Droits de l’Homme) du 3 juillet, qui s’insurge contre ces propos du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur du régime Ouattara. Car, pour la Lidho, «ni la justice des vainqueurs, ni le cimetière des vaincus n’est souhaitable. Il ne peut donc exister de choix entre l’un et l’autre. La seule justice possible et celle souhaitable dans un Etat de droit comme le nôtre est une justice équitable…» Une position, de toute évidence, aux antipodes de celle de certains des pro-Ouattara au sein du pouvoir qui s’étonnent et même s’offusquent des «exigences» du Fpi qui «doit comprendre qu’il a été vaincu et devrait se soumettre». Car, de leur point de vue, depuis le 11 avril 2011, les militants du Fpi, qui ont survécu à la fureur des vainqueurs, devraient s’estimer heureux d’être tolérés sur le territoire national. A leurs yeux, c’est un moindre mal d’avoir à subir la loi du vainqueur.

Vus sous cet angle, les propos du ministre Hamed Bakayoko sont une suite logique à ceux du Secrétaire général du Rdr tenus à Daloa, il y a 1 an. Cet ensemble de mots permet de comprendre un peu mieux pourquoi le respect des Droits de l’Homme est le cadet des soucis des gouvernants actuels. Ils fonctionnent dans le schéma de la loi du vainqueur. C’est cela qui explique les violations de domiciles, les arrestations arbitraires, les séquestrations de biens privés mobiliers, le gel illégal de comptes bancaires, l’occupation abusive de patrimoines privés… L’assaut sur le siège du Fpi pour y enlever Justin Koua, le leader des jeunes est le dernier acte en date. Pour ouvrir les yeux du Fpi. Qui a le choix entre se soumettre ou aller rejoindre les vaincus au cimetière. C’est tout simple !


B.F.M.
In Notre Voie
Mercredi 10 Juillet 2013
Lu 408 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par emmanuel le 10/07/2013 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi tant de haine dans ses dires ?

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1191 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1796 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2160 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1400 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 644 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - À la CPI, les témoins de l’accusation sont entre fuite et aveux. À... https://t.co/GifHUKjoCa https://t.co/a7gsbMoTqI
Vendredi 9 Décembre - 16:15
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - RHDP Législatives à Gagnoa/ Guikahué a peur : Mme Bédié et Charles Diby... https://t.co/9B4MSmY1Xa https://t.co/xz40At6bIv
Vendredi 9 Décembre - 11:46
ladepechedabidjan : À quelques jours des législatives/ De nouveaux éléments sur la maladie de Soro, le chef... https://t.co/j4ylBWKlJv https://t.co/8UXegCvmJX
Vendredi 9 Décembre - 11:15
ladepechedabidjan : Procès Simone Gbagbo : l’audience reportée pour permettre au bâtonnier de "finaliser"... https://t.co/6mtoidNETz https://t.co/knqMLIaLBA
Vendredi 9 Décembre - 11:05

Facebook

Partager ce site