Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Libération de 8 pro-Gbagbo : Le FPI en « prend acte » et salue les avocats des ex-détenus Miaka et ses camarades disposés à participer aux élections


Sylvain Miaka Ouretto a présidé la réunion du comité central du Fpi.
Sylvain Miaka Ouretto a présidé la réunion du comité central du Fpi.
Alors qu’à l’hôtel Ivoire, quatre détenus pro-gbagbo libérés par la justice étaient accueillis, avec ferveur, dans la matinée de samedi, par des proches, à un quart d’heure, en voiture, dans la même commune de Cocody, le Front populaire ivoirien (Fpi) se réunissait en comité central.

A l’ordre du jour : des informations et l’examen de la situation socio-politique. L’ancien parti au pouvoir- dont certains militants et sympathisants venaient d’être mis en liberté provisoire- a pris acte de la décision de justice. « Tout en se félicitant de ce que ces dignes citoyens recouvrent enfin la liberté qu’ils n’auraient jamais dû perdre, le Comité Central affirme que ces mises en liberté provisoire sont l’aboutissement partiel des actions menées par les avocats qu’il tient à remercier pour le travail immense abattu dans des conditions extrêmement difficiles », fait valoir le parti de gauche, dans un communiqué, sanctionnant sa réunion.

Le parti s’est prononcé sur le cas de son chef incarcéré à La Haye parce que soupçonné de crimes contre l’humanité dans les évènements post-électoraux de 2010-2011. Miaka et ses camarades ont estimé que Laurent Gbagbo était victime « d’un vaste complot international » et que son « procès » était « éminemment politique ». Le communiqué sanctionnant la réunion tenue, samedi, indique que le Fpi attend de la Cour pénale internationale « une décision courageuse et équitable de relaxe pure et simple » de Laurent Gbagbo. Le parti à la rose compte envoyer des représentants à La Haye au mois de février pour suivre « l’audience de confirmation ou d’infirmation des charges ».

Le Fpi est revenu sur l’idée de « dialogue » avec le pouvoir. Il a ainsi appelé, dans son texte, les autorités « à engager sans délai, avec (lui), un dialogue franc » afin d’examiner « sans faux fuyants, les conditions d’élections justes, transparentes et équitables qui tiennent compte de ses préoccupations dont les axes majeurs sont : la libération de tous les prisonniers politiques, le retour apaisé des exilés, la sécurité, le jeu démocratique, la justice et l’Etat de droit.» Le communiqué retrace : « le Fpi a toujours choisi la voie des urnes comme moyen unique par excellence pour accéder au pouvoir d’Etat. Il réaffirme par conséquent la ferme volonté du parti d’aller aux différentes élections en Côte d’Ivoire, comme en témoigne la résolution n°1 de la Convention d’avril 2012 ».

La réunion du comité central était présidée par Sylvain Miaka Ouretto, président par intérim. Un point des récentes missions effectuées en Europe et au Sénégal a été fait à l’assistance. Le Fpi parle volontiers d’une « offensive diplomatique ».

Notons que Miaka Ouretto a nommé un nouveau secrétaire général adjoint par intérim en charge du suivi de l’action gouvernementale, Ettien Amoikon Henri, ainsi que quatre (4) nouveaux secrétaires nationaux.

Kisselminan COULIBALY in linfodrome.com





Lundi 24 Décembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2130 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1921 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 884 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


L’hypocrisie Des Panafricons Sur L’esclavage Des Noirs En Libye: Certains africains, en particulier camerounais, so… https://t.co/s6p3GrAztb

Facebook

Partager ce site