Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Le dernier coup que Gbagbo prépare contre Affi depuis La Haye : Vers la suspension d'Affi N'guessan du FPI et l'interdiction d'utiliser le nom Gbagbo


Le dernier coup que Gbagbo prépare contre Affi depuis La Haye : Vers la suspension d'Affi N'guessan du FPI et l'interdiction d'utiliser le nom Gbagbo
Au FPI, différents moyens sont à l’étude pour faire partir Pascal Affi N’guessan. C’est le cas, par exemple, de la pétition en cours de signature. Selon les textes, sa signature par un tiers des membres du comité central suffit à légitimer la convocation d’un comité central extraordinaire. Sur les trois cent membres, les initiateurs entendent réunir entre 200 et 250 personnes. Mais d’autres projets sont également à l’étude, notamment la prise de position publique du Président Gbagbo pour demander à Pascal Affi N’guessan d’arrêter d’utiliser son nom. Et Gbagbo l’aurait déjà accepté.

Ce qui se prépare depuis La Haye

Le moins qu’on puisse écrire, c’est que les jours de Pascal Affi N’guessan à la tête du FPI sont comptés. Alors que ses opposants avaient finalement décidé de garder sous le coude les résultats du 4è congrès ordinaire, singulièrement l’élection à l’unanimité du Président Gbagbo à la tête du parti, pour ne pas prêter le flanc au pouvoir et à sa boulimie répressive, différents moyens pour le faire partir sont à l’étude tandis que certains connaissent un début d’exécution. Il s’agit par exemple de la pétition des membres du comité central demandant des mesures de suspension contre lui, ainsi qu’un avertissement pour tous ceux qui l’ont suivi dans ses dérives. La pétition est en cours et ses initiateurs entendent réunir 200 à 250 signatures, là où le tiers, soit 100 signatures sont requises par les statuts. D’autres moyens sont également à l’étude. Ils visent en particulier à confondre Pascal Affi N’guessan qui feint habituellement d’ignorer la candidature de Gbagbo en bottant allègrement en touche. La grande décision qui a donc été prise à La Haye, ces derniers jours, est que le Président Gbagbo accepte de saisir l’opportunité d’une déclaration publique pour demander qu’Affi n’utilise plus son nom pour justifier ses prises de position. Et l’ancien président ne serait pas contre cela. Bien au contraire. Selon la dernière sortie de Sylvain Dakouri Tapi, avocat au barreau de Bruxelles qui est l’un des conseils de l’ancien président, les contestations qui fleurissent dans le camp Affi contre la candidature de Laurent Gbagbo l’ont en effet profondément blessé. « Le Président Gbagbo constate avec peine et tristesse que nonobstant le déplacement de son conseil récemment à Abidjan, dûment mandaté par lui et muni de l’acte authentique, M. Affi continue de douter de la réalité de sa candidature », note Me Dakouri dans sa dernière sortie rendue publique depuis deux jours. Mais au Front populaire ivoirien, tout le monde n’a pas la même patience. « Il ne sert plus à rien de chercher à fournir les preuves de la candidature de Gbagbo parce que de toute façon, nous sommes face à un mur de mauvaise foi », s’agacent certains. D’autres vont jusqu’à considérer les preuves comme un pis-aller, d’autant plus « qu’ils les utilisent contre nous ». Mais à l’évidence, cette dernière stratégie ne manque pas d’intérêt, puisqu’elle vise à prendre à témoin l’opinion publique nationale et internationale. Et mauvaise foi ou non, le président sortant ne pourrait plus continuer à affirmer qu’il n’a pas connaissance d’une déclaration de candidature du Président Gbagbo.
En attendant, le directeur de campagne du Président Gbagbo le Dr. Assoa Adou, lors d’une rencontre avec la presse, s’est dit ouvert au dialogue si Affi consent à le convoquer. Mais beaucoup autour de lui, notamment des historiques comme Sangaré Aboudramane freinent d’ores et déjà des quatre fers. Selon l’un des proches de celui-ci, cet homme de confiance de Laurent Gbagbo pense qu’il faut mettre fin à la récréation pour qu’Affi comprenne qu’il n’y a personne derrière lui. Signe que les prochaines réunions convoquées par le sortant seront particulièrement scrutées. D’ailleurs ce sentiment qu’il y a de l’électricité en l’air est palpable malgré la réouverture du QG de campagne aussitôt « abandonné » par les pro-Affi. « Ils sont partis en affichant un communiqué », a noté l’un des jeunes rencontrés sur les lieux. Car pour le Dr Assoa Adou qui répondait, dans des circonstances complètement différentes à des journalistes de la presse nationale conviés à un déjeuner de presse, « on ne peut pas traduire des gens en justice et considérer qu’ils sont toujours des camarades ». Le divorce est donc consommé entre les deux lignes et ceux qui piaffent d’envie d’en découdre ne comprennent pas pourquoi l’opération « Affi dégage » prend autant de temps.

Sévérine Blé
In Aujourd'hui
Dimanche 21 Décembre 2014
Lu 621 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 21/12/2014 19:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne peut pas dire, le dernier coup que prépare le président Laurent Gbagbo contre Affi N'Guessan, à la rigueur, on peut dire, que le président va prendre une décision peut-être ultime pour sauver le FPI, ainsi que la Côte d'Ivoire.

Sinon à ma connaissance le président n'a jamais préparé un coup contre ce mauvais monsieur qu’est Affi N’Guessan, or, il en va de notre vie, donc, on ne joue pas avec ça, que cela soit clair.

D'ailleurs, c'est Affi qui avait signé un gros contrat au dos du président Laurent Gbagbo avec Bouygues, dont madame la présidente Simone Ehivet Gbagbo n'a pas apprécié. C'est Affi qui n'a jamais été voir la femme de notre président, c'est Affi qui transforme le président Laurent Gbagbo en faussaire.

Oh ! Honte !

Affi, ce n'est pas une perte, il faut l'éloigner de la décidabilité du parti, sinon on aura que les yeux pour pleurer, pendant que c’est déjà tard avec son ... et Cie.

2.Posté par Pierre Akossia le 22/12/2014 02:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J’ai résumé pour vous.

Des Fédérations et Coordinations FPI ne reconnaissent plus Affi comme président.

A l’instar de la Coordination FPI en exil et de la Diaspora du FPI, qui ont demandé des sanctions contre Affi N’Guessan. Suivies des Fédérations de Katiola, de Béttié qui ont apporté leur soutient indéfectible à la candidature du président Laurent Gbagbo qu’elles estiment salutaire pour le FPI, c’est au tour des Fédérations d’Aboisso et de Gagnoa de prendre leurs responsabilités face au comportement d’Affi N’Guessan.

En effet, ces deux Fédérations se sont exprimées au cours d’Assemblées Générales extraordinaires qui ont vu à chaque fois leurs quorums atteints.
La Fédération d’Aboisso a décidé de ne plus reconnaitre Affi N’Guessan comme le président du parti.

La Fédération de Gagnoa quant à elle, exige dans un premier temps « la convocation d’urgence d’un Comité Central Extraordinaire pour empêcher la léthargie dans laquelle Pascal Affi N’Guessan veut conduire le parti », et dans un second temps « la suspension suivie de la radiation de Pascal Affi N’Guessan pour déviationnisme et sabordage du parti.»

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1155 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1738 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2142 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1371 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 624 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/08/2016 | 689 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : Législatives en Côte d’Ivoire : une partie du FPI ne présentera pas de candidat: En Côte... https://t.co/dCD0pf59ZS https://t.co/cQHVBHDstV
Samedi 3 Décembre - 13:27
ladepechedabidjan : Et si j’avais raison: Avec les élections en Gambie et surtout le système particulier de... https://t.co/dFsYGHVW7c https://t.co/hEKe5Bmf9G
Samedi 3 Décembre - 13:02
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Les affrontements entre des "syndicats" à Abidjan vendredi ont fait 2... https://t.co/P5a73D8R6x https://t.co/EdxtEhgZ6K
Samedi 3 Décembre - 12:32
ladepechedabidjan : ENTRETIEN AVEC FRANÇOIS MBUKU KASA (OPPOSANT CONGOLAIS EN EXIL) https://t.co/etQ47E03kZ https://t.co/8swaDSKzUL
Vendredi 2 Décembre - 17:30

Facebook

Partager ce site