Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Le Kenya prêt à mettre une femme à sa tête ?


Un rassemblement électoral à Nairobi en 2007
Un rassemblement électoral à Nairobi en 2007
Dans le sillage de la première femme élue présidente de l'histoire de l'Afrique, Ellen Johnson Searleaf, actuelle présidente du Liberia qui en est à son deuxième mandat, et de Joyce Banda, présidente du Malawi depuis avril 2012, le Kenya sera peut être le troisième pays du continent à élire une femme à sa tête. C'est du moins ce qu'espère Kingwa Kamenchu, une jeune femme brillante et ambitieuse, qui n'a que 28 ans et qui devrait être la plus jeunes des candidats à l'élection présidentielle kényane prévue, si tout va bien, en mars 2013.

Chez elle, l'envie de faire de la politique s'est manifestée très tôt, « Je me suis intéressée à la politique il y a dix ans alors que j'étais étudiante en licence à l'université de Nairobi », explique -telle à la Radio Nederlands Worldwide (RNW). « Je ne me suis pas présentée aux élections générales de 2002 bien que de nombreuses personnes m'y avaient poussée », reconnaît-elle par ailleurs.

Après Nairobi, Kamenchu a intégré la prestigieuse université d'Oxford où elle a obtenu un master d'études africaines. Elle est dans le même temps devenue membre de l'African Society une organisation britannique de plus de cent ans, qui rassemble les étudiants africains ouvrant pour la promotion et le développement du continent noir.

Kamenchu est membre du parti travailliste kényan, elle entend faire de la lutte contre le chômage, de la pauvreté et du problème des terres, ses priorités. Le taux officiel du chômage au Kenya était de 40% en 2008, et n'a guère évolué depuis. Selon elle, c'est le problème des terres qui avait mis le feu aux poudres en décembre 2007 lors de la dernière élection présidentielle. « Le problème des terres qui a causé beaucoup de conflits dans les provinces », est particulièrement aigu dans ce pays où plus de 80% de la population est rurale. En quoi consiste-t-il exactement ? Il s'agit de revendications territoriales à caractère ethnique. Des paysans ont été chassés des territoires gouvernementaux, d'autres ont perdu leur accès à la terre suite à des conflits ethniques, si bien que les jeunes ruraux aujourd'hui privés de terres à cultiver, se sentent spoliés.

A la fin de l'année 2007 et au début de l'année 2008, plus de mille cinq cent personnes avaient péri dans les affrontements post électoraux opposant les partisans de l'actuel président Mwai Kibaki à ceux du Premier ministre d'aujourd'hui, Raila Odinga. Des fraudes massives avaient alors été constatées.

Kingwa Kamenchu compte s'appuyer sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook pour faire campagne. Elle compte aussi sur la jeunesse du pays. Sa propre jeunesse risque toutefois de jouer contre elle, estime RNW. Des étudiants interrogés par la radio aux abords de l'université de Nairobi soulignent que le manque d'expérience de celle qui vient de terminer ses études et son émotivité sont un handicap pour gouverner convenablement le Kenya. Malgré la sympathie qu'ils éprouvent à son égard, ils ne sont pas encore prêts à voter pour elle. Pour la petite histoire, Kingwa Kamenchu a pleuré en public lors de sa première conférence de presse et ces images là ne sont pas passées inaperçues.

Kingwa Kamenchu n'est pas la seule à briguer la fonction suprême. Deux autres femmes , beaucoup plus expérimentées, ont déjà fait connaître leur intention. L'ancienne ministre de la Justice et des affaires constitutionnelles, Martha Karua surnommée la Dame de fer en référence à l'ancienne Première ministre britannique Margaret Thatcher, et l'actuelle ministre de l'Eau, également ancienne ministre de la Santé, Chastity Ngilu. Politicienne chevronnée, Ngilu tente sa chance pour la seconde fois. En 1997, elle avait été la première femme de l'histoire du Kenya à être candidate à une élection présidentielle.

In slateafrique
Dimanche 18 Novembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2144 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1929 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Marché d’esclaves en Libye : et si Laurent Gbagbo avait raison ?: L’ignoble scandale des migrants vendus aux enchèr… https://t.co/9e32lPwsLQ

Facebook

Partager ce site