Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

La rébellion armée, une parenthèse honteuse / Un an après, on attend toujours l’enquête de Ouattara


Pendant plusieurs décennies, la Cote d’Ivoire, vitrine et locomotive économique de la sous-région ouest africaine, a été enviée pour sa stabilité politique. D’importantes institutions ont choisi ce pays pour y installer leurs sièges sociaux. Aucun projet a l’échelle continental ne pouvait prendre corps sans la caution des autorités ivoiriennes. Abidjan et Yamoussoukro étaient de véritables plaques tournantes. Cette stabilité politique était accompagnée d’un essor économique enviable. Mais tout ce beau tableau a été brutalement noirci, d’abord par le coup d’Etat contre Bédié, le 24 décembre 1999, ensuite, dans la nuit du 18 au 19 septembre 2002 par la funeste tentative de coup d’Etat avortée qui s’est muée en rébellion armée. Ce coup de poignard malheureux porte a la République par des mains lâches
a entamé gravement la crédibilité et la stabilité de la Cote d’Ivoire. Par la faute de la rébellion armée, le pays est devenue une zone infréquentable. La partie nord sous control des rebelles était un véritable far West ou régnait la loi du plus fort. La rébellion armée a ôte la vie a des milliers de personnes, poignarde la démocratie en plein cœur et remis en cause les acquis économiques. Depuis le 19 septembre 2002, la Cote d’Ivoire a cesse d’être ce havre de paix qui a accueilli toutes les misères du monde. Bien au contraire, les Ivoiriens parcourent le monde entier a la recherche de paix. une situation devenue catastrophique depuis la crise postélectorale qui a vu la chute du régime de Laurent Gbagbo. Disons-le tout net. La rébellion armée a été une parenthèse honteuse, condamnable qui a ramène le pays des décennies d’années en arrière et dont les auteurs doivent rendre des comptes aux Ivoiriens.

Jean Khalil Sella in Notre voie

Un an après, on attend toujours l’enquête de Ouattara

Au cours de la campagne pour l’élection présidentielle, Alassane Dramane Ouattara avait fait la promesse de diligenter une enquête sur la rébellion armée de 2002. Plus d’un an après sa prise du pouvoir, les Ivoiriens attendent toujours cette enquête. Le gouvernement Ouattara ne parle pas de cette enquête et se comporte comme si la rébellion armée n’avait jamais existe. En vérité, Alassane Ouattara avait visiblement parle d’enquête par rapport a la rébellion armée parce qu’il voulait faire croire a l’opinion publique qu’il n’avait aucun lien avec celle-ci. Peut-il enquêter sur une rébellion armée qui l’a hisse au sommet de l’Etat ? A preuve, il se partage aujourd’hui le pouvoir avec le celui qui a revendique la paternité de la rébellion armée, l’actuel président de l’Assemblée nationale, et donc deuxième personnalité de l’Etat, en l’occurrence Guillaume Soro Kigbafori.

Boga Sivori in Notre Voie
bogasivo@yahoo.fr


Jeudi 20 Septembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2140 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1926 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 889 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Sénégal : Gadio et son commanditaire Ho interpelés aux Usa (Commentaire): Des arrestations qui sentent le brut ! Le… https://t.co/zmCPEmx56k

Facebook

Partager ce site