Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

La commission vérité réconciliation de la Côte d’Ivoire n’est pas celle d’Afrique du sud


La commission vérité réconciliation de la Côte d’Ivoire n’est pas celle d’Afrique du sud
Que les ivoiriens cherchent à se réconcilier et à reconstruire leur tissu national déchiré, personne ne pourrait être contre cette belle initiative. Le résultat ne profiterait pas qu’aux ivoiriens. Leurs voisins en seraient également bénéficiaires. Mais une chose est de mettre en place une commission de réconciliation, une autre est d’atteindre véritablement cette réconciliation.

Si, en Afrique du Sud le miracle a pu se produire, ce n’est pas sur qu’il en soit de même en Côte d’Ivoire. Les différences sont trop énormes. L’Afrique du Sud a eu la chance d’avoir un Nelson Mandela, un homme qui, avant la réconciliation faisait déjà le consensus à travers tout le pays, transcendant les barrières partisanes, idéologiques, raciales …. Nous n’avons pas un tel homme à la tête de l’Etat Ivoirien. Alassane Dramane Ouattara a beau dire vouloir la réconciliation, il ne convainc pas qu’il la veuille véritablement.


Autre différence, en Afrique du Sud il y a eu un Moussoveni pour présider la commission. En Côte d’Ivoire, c’est un Konan Banny. Les deux hommes n’ont pas beaucoup de choses en commun. Le premier, homme d’Eglise, a été un combattant anti-apartheid en première ligne et de première heure. S’il avait un franc parlé proverbial, et s’il savait faire montre de fermeté, ses éclats de rire, son geste large a rajouté à son sens de la communication inné qui en faisait naturellement l’homme du peuple. Henry Konan Banny n’a pas cela. Le contact difficile, il ne réussit pas à persuader les ivoiriens que les raideurs qu’il a dans le propos comme dans le comportement peuvent s’effacer devant la mission supérieure qui lui est dévolue à la tête de la commission.

Et puis il faut se dire qu’en Afrique du Sud on a vraiment mis fin à l’apartheid dans son sens entier du terme en abordant la réconciliation. On n’a pas dit : « toi tu auras droit à la réconciliation et toi non », on n’a pas mis de côté les Frederik de Klerk et autres tenants du régime raciste blanc. Ils ont tous été considérés comme fils du pays, quelques soit les responsabilités qu’ils aient occupé, méritant le pardon pour créer la nation arc-en-ciel. En Côte d’Ivoire on tient fermement Laurent Gbagbo et les siens éloignés de la réconciliation. On fait comme s’ils avaient été les seuls dirigeants ivoiriens à avoir quelque chose à se reproche. On oublie que la Côte d’Ivoire ne sera jamais réconciliée avec elle-même si certains de ses éminents fils sont toujours considérés comme des pestiférés.

C’est vrai que l’on met les petits plats dans les grands et que l’on courtise à mort le FPI, enfin une certaine parti du FPI, pour les rallier à la grande messe des retrouvailles. Mais c’est faire les choses à moitié, c’est oublier que la réconciliation est un tout. C’est finalement se comporter comme beaucoup d’africains qui aiment mieux l’illusion du dialogue que le dialogue lui-même, et qui préfèrent faire les choses en feintise plutôt qu’en les abordant de front pour leur trouver des solutions définitives.

On ne saurait terminer sans relever la partie importante qui peut revenir à Blaise Compaoré dans cet exercice sans pareil. Il garde de bonnes relations avec Laurent Gbagbo et Alassane Dramane Ouattara. Son pays a une communauté très importante en Côte d’Ivoire et pour dissiper la crainte de ce sigle de la vengeance qui hante les esprits en Côte d’ivoire comme au Rwanda, il pourrait apporter une saine contribution en aidant les ivoiriens à vaincre leur peur, leur haine pour aboutir à la poignée de main entre Laurent Gbagbo et Alassane Dramane Ouattara.

Ce serait là un acte qui lui voudrait plus que le Nobel et que les ivoiriens, les burkinabè et les peuples de la sous-région lui revaudraient éternellement. Et ce n’est pas faute pour le président de l’UNND Union Nationale Pour La Défense et La Démocratie (UNDD) Me Hermann Yaméogo, de l’y encourager. Pour preuve, cet article tiré du journal San Finna numéro 616 du 13 au 19 juin 2011 où il déclarait ceci : Il est« illusoire, imprudent, de croire que l’on peut gommer en un tour de main, l’impact, l’influence d’un homme, Laurent Gbagbo, et d’un parti, le FPI, présents sur la scène politique depuis pratiquement l’indépendance du pays et qui l’ont gouverné pendant plus de 10 ans. La Facilitation burkinabé, comme le demande l’UNDD, devrait bien réfléchir à cette dimension de la crise ivoirienne et engager, avec les atouts qu’elle a en main, une action déterminée d’apaisement et de réconciliation ! ».



Victory Toussaint in San Finna
Mardi 4 Octobre 2011
Lu 4367 fois
La Dépêche d'Abidjan



Ça m'interpelle
Notez


1.Posté par GOBA Zogo Toussaint le 12/10/2011 05:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voici le rapport de la CPI en anglais ou ils reconnaissent que SUR L'ENSEMBLE DES CRIMES COMMIS EN COTE D'IVOIRE DEPUIS 2002 il ya 68% pour Ouattara 28%pour SORO et 4% seulement incombe au PR Laurent Gbagbo .

Question : selon ce rapport, qui de Ouattara, Soro et LG devrait être traduit devant la CPI ????

http://www.icc-cpi.int/iccdocs/doc/doc1223025.pdf
www.icc-cpi.int

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."




ladepechedabidjan : PROMOTION DU SINGLE BOUGER-BOUGER : UNE JOURNÉE À PARIS AVEC MAGIC SYSTEM ET MOKOBÉ https://t.co/iGIDaFh6r5 https://t.co/AGjQ4Oy0xf
Samedi 3 Décembre - 20:35
ladepechedabidjan : Législatives en Côte d’Ivoire : une partie du FPI ne présentera pas de candidat: En Côte... https://t.co/dCD0pf59ZS https://t.co/cQHVBHDstV
Samedi 3 Décembre - 13:27
ladepechedabidjan : Et si j’avais raison: Avec les élections en Gambie et surtout le système particulier de... https://t.co/dFsYGHVW7c https://t.co/hEKe5Bmf9G
Samedi 3 Décembre - 13:02
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Les affrontements entre des "syndicats" à Abidjan vendredi ont fait 2... https://t.co/P5a73D8R6x https://t.co/EdxtEhgZ6K
Samedi 3 Décembre - 12:32

Facebook

Partager ce site