Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan








Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

La Côte d’Ivoire a «l’obligation» de faire en sorte que la «situation s’apaise» au Burkina (Ouattara)


La Côte d’Ivoire a «l’obligation» de faire en sorte que la «situation s’apaise» au Burkina Faso voisin, a estimé, mercredi, à Daloa (Centre-Ouest), le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara.

« Le Burkina Faso est un pays voisin, dont nous avons 3 millions de ressortissants sur notre territoire. Tout ce qui se fait ou passe au Burkina Faso nous intéresse au plus haut point et nous avons été très attentif à l'évolution de la situation », a déclaré M. Ouattara au cours d'une conférence de presse marquant la fin de sa visite d'Etat de quatre jours dans les régions du Haut-Sassandra (Daloa), du Gôh (Divo) et du Lôh-Djiboua (Divo).

« Nous avons travaillé au niveau de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest) à trouver l'apaisement. Nous avons condamné le coup d'Etat comme nous l'avons fait pour le Mali et la Guinée Bissau. C'est notre pratique. Nous ne faisons pas de condamnation d'Etat à Etat », a-t-il poursuivi, instant que « nous faisons la condamnation au sein de la CEDEAO ».

«Nous avons condamné ce coup d'Etat. Maintenant, nous condamnons la violence. Nous avons beaucoup travaillé à Abuja (Nigeria) pour l'apaisement et que les différentes forces ne s'affrontent pas (…) Je souhaite que ce pays retrouve rapidement la paix. C'est le plus important parce que c'est l'un des pays les plus pauvres du continent et dans le monde », a encore expliqué M. Ouattara.

Pour lui, avoir à perdre des semaines est très difficile pour l'économie nationale et perdre des vies humaines est quelque chose beaucoup plus dramatique. « Nous souhaitons que la paix revienne rapidement au Burkina pour que les autorités de la transition pussent se consacrer à l'organisation des élections. Nous avons toujours dit et la CEDEAO l'a répété, le souhait c'est que ces élections soient démocratiques et n'excluent aucun groupe ou aucun parti politique parce que nous connaissons les effets de l'exclusion dans d'autres pays », a-t-il dit, ajoutant que « tous les chefs d'Etat se sont prononcés sur cette question à Abuja ».

Selon lui, la stratégie de la CEDEAO a été d'abord d'amener les uns et les autres à apaiser la situation, ensuite à se parler entre eux pour trouver des solutions consensuelles. Troisièmement, à organiser dans les plus brefs délais au plus tard à la fin de l'année, des élections démocratiques.

« Nous continuons de suivre la situation au Burkina. Les enjeux sont très importants parce qu'il y a 3,5 millions de burkinabè qui vivent en Côte d'Ivoire et qui ont des parents au Burkina. Vous imaginez s'il y a une crise majeur au Burkina, quelles seraient ses conséquences sur la Côte d'Ivoire », a interrogé M. Ouattara, ajoutant que « par conséquent, nous avons donc l'obligation de faire en sorte que la situation s'apaise. C'est ce que nous essayons de faire ».


APA
Jeudi 1 Octobre 2015
Lu 263 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Économie | Afrique - Monde | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1610 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 652 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 21/04/2017 | 1089 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



ladepechedabidjan : 28 ans après sa mort : Un festival en hommage à Rfk voit le jour: La famille de Roger... https://t.co/bgueOeOVMa https://t.co/R440JAuSfi
Samedi 19 Août - 23:33
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Consommation et vente de drogues en 2012 et 2014 : 6 mille consommateurs... https://t.co/WKhp6CRiIL https://t.co/eHzzbIHvKk
Samedi 19 Août - 13:27
ladepechedabidjan : LE JOURNAL GBAYÉ - DÉBAT : INCIVISME EN CÔTE D'IVOIRE https://t.co/pL3chWa8Xp https://t.co/F3cYDLcevW
Samedi 19 Août - 12:38
ladepechedabidjan : "EXCLU - MON GBONHI - BLACK-K (AFRO RAP - 100% NOUCHI, 100% LOGOBI)" : https://t.co/GNP0t1CxVy via @YouTube
Samedi 19 Août - 10:53

Facebook

Partager ce site