Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

"L’hypothèse d’un gouvernement d’union nationale est hautement improbable"

La situation est toujours bloquée en Côte d’Ivoire, malgré les pressions internationales. L’envoyé spécial à Abidjan du magazine Jeune Afrique, Pascal Airault, ne croit pas qu'un accord entre Gbagbo et Ouattara soit possible.


Photo : DR
Photo : DR
France24.com : Quelle est l’atmosphère ce mardi à Abidjan ?

Pascal Airault :
L’activité économique fonctionne au ralenti. Si les marchés commencent à être à nouveau achalandés, les fonctionnaires ne sont pas nombreux à se rendre au travail. Dans les rues, il y a peu de transports publics, notamment de taxis. Hier matin, les Abidjanais se sont précipités dans les banques pour pouvoir retirer leur argent, puis ils sont repartis chez eux en vitesse. Il faut pourtant que la vie économique reprenne. Les principales exportations, comme le cacao et le caoutchouc, souffrent de ce blocage qui peut avoir des effets dramatiques sur l’économie du pays.

Dans le pays, la tension est palpable. Les partisans des deux camps sont prêts à descendre dans la rue. Il y a eu des affrontements ces derniers jours dans certains quartiers d’Abidjan. On parle également du départ de certains habitants de l’ouest ivoirien vers le Liberia. Les organisations humanitaires présentent sur place sont inquiètes, mais pour l’instant on a évité le pire. La Côte d’Ivoire se trouve au bord du précipice, mais elle n’est pas encore tombée dedans.

France24.com : Sur le plan politique, une entente entre les deux candidats est-elle envisageable ?

Pascal Airault : À ce jour, l’hypothèse d’un gouvernement d’union nationale est hautement improbable. L’envoyé spécial de l’Union africaine, Thabo M’beki, a quitté le pays sur un constat de blocage entre les deux candidats. Alassane Ouattara a fait savoir que son élection n’était pas négociable. Il refuse d’appliquer au pays une solution à la kényane ou à la zimbabwéenne, avec un président flanqué d’un vice-président ou d’un Premier ministre d’opposition. Du côté du camp Gbagbo en revanche, on est prêt à davantage de concessions. On l’a déjà fait dans le passé.

France24.com : Se dirige-t-on vers une partition du pays ?

Pascal Airault :
De fait, le pays est déjà coupé en deux. Le nord est toujours sous le contrôle des Forces nouvelles, la refonte de l’armée ayant été programmée pour la période post-électorale. En outre, il y a désormais deux présidents, deux Premiers ministres et deux armées.

France24.com : Quelles est la marge de manœuvre de la communauté internationale, au moment où certains Ivoiriens commencent à dénoncer une forme d’ingérence ?

Pascal Airault :
La communauté internationale a, dans sa grande majorité, reconnu la victoire d’Alassane Ouattara. Mais que peut-elle faire de plus ? Les menaces de sanctions économiques, l’Union européenne en a déjà formulées. Une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU ? Elle pourrait intervenir dès ce soir. Quant à la Cédéao [Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest] , elle se réunit ce mardi à Abuja, au Nigéria, pour tenter de trouver une solution à la crise. Mais si les pressions internationales se multiplient, elles n’ont pour l’instant pas permis de débloquer la situation.

Source France 24
Mardi 7 Décembre 2010
La Dépêche d'Abidjan



Interviews
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."



Protection des droits de l’enfant : Les pays francophones à la recherche d’outils et d’instrument: «Entendre et acc… https://t.co/Nyv30sU2Sd

Facebook

Partager ce site