Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

«L’épave» d'Air Algérie retrouvée au Mali près du Burkina Faso

Le MD83 espagnol qui effectuait la liaison pour la compagnie algérienne avait été contrôlé en France il y a quelques jours. Il était en bon état.


L'avion Swiftair MD-83 qui s'est écrasé au-dessus du Mali, le 24 juillet, avec plus de 116 personnes à bord, photographié ici à son départ d'Hambourg. (Photo Reuters)
L'avion Swiftair MD-83 qui s'est écrasé au-dessus du Mali, le 24 juillet, avec plus de 116 personnes à bord, photographié ici à son départ d'Hambourg. (Photo Reuters)
L'essentiel

• Air Algérie a perdu jeudi le contact au dessus du Mali avec un appareil transportant au moins 116 passagers. L'avion, un MD83, appartient à la compagnie espagnole Swiftair. Il assurait la liaison entre Ouagadougou et Alger.

• Le secrétaire d’Etat français aux Transports, Frédéric Cuvillier, indique qu'une «cellule de crise» a été constituée.

• Deux Mirage 2000 de l'armée française ont été envoyés à la recherche de l'appareil.

22h45.Quatre membres d’une même famille sont parmi les cinq Canadiens étaient à bord de l’avion d’Air Algérie disparu indiquent des médias locaux. Quatre membres d’une même famille de la banlieue de Montréal et une habitante de Sherbrooke, à 150 km à l’est de la métropole québécoise, étaient à bord et revenaient de la célébration de noces d’or d’un couple au Burkina Faso, a indiqué la chaîne d’informations LCN. Les deux parents et deux de leurs enfants sont des Canadiens d’origine burkinabè, a indiqué la chaîne CTV en notant que la cinquième personne était une amie de cette famille.

22h20. La secrétaire d’Etat aux Français de l’étranger, Fleur Pellerin, est attendue dans la nuit de jeudi à vendredi à Ouagadougou, d’où est parti l’avion d’Air Algérie qui a disparu au-dessus du Mali, indique son entourage. L’envoi dans la région de Mme Pellerin, qui a également les portefeuilles du Tourisme et du Commerce extérieur, avait été annoncé dans la journée par le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, sans précisions de date ni de lieu.

21h50.Le chef d’état-major particulier de la présidence burkinabè confirme que l'épave a été retrouvée au Mali. Ce dernier a indiqué ne pas avoir d’informations sur le sort des passagers. «Nous venons de retrouver l’avion algérien. L’épave a été localisée (...) à 50 km au nord de la frontière du Burkina Faso», dans la zone malienne de Gossi, a déclaré à la presse le général burkinabè Gilbert Diendiéré, à l’issue d’une réunion de crise à Ouagadougou et après en avoir informé Blaise Compaoré, président du Burkina Faso.

La ville de Gossi se trouve à environ 100 km au sud-ouest de Gao, la plus grande ville du nord du Mali. «Pour l’instant, nous n’avons pas plus de précisions sur (le sort des) passagers, mais nos équipes sont à pied d’oeuvre», a ajouté le général. Il n’a pas non plus indiqué quelles pourraient être les causes du crash.

21h30. De nombreuses réactions politiques tombent.

François Fillon, ex-Premier ministre, député UMP, déclare dans un communiqué que «l’accident d’avion d’Air Algérie soulève émotion, tristesse, interrogations. Ce drame nous serre le coeur. Je pense aux victimes, au chagrin des familles que notre pays va devoir entourer de son affection. Que s’est-il passé ? Quelles leçons tirer de cet accident ? Tout doit être entrepris pour avoir des réponses rapides. A cette heure, c’est le deuil et c’est l’attente. C’est le temps de le fraternité nationale».

Au Front national, le parti «fait part de sa profonde tristesse et exprime sa solidarité aux familles et aux proches des passagers du vol AH 5017 disparu dans des circonstances qui ne sont pas encore connues. Il a une pensée particulière pour nos compatriotes qui étaient nombreux à bord de ce vol. Il demande aux autorités françaises de mettre tous les moyens nécessaires pour que la lumière soit rapidement faite sur les circonstances de ce drame».

L'UMP estime que «au moment où le président de la République indique que tout laisse à penser que l’appareil d’Air Algérie AH5017 s’est écrasé, c’est l’ensemble de la communauté nationale qui est frappée d’une immense émotion (...) Solidaires de chacune des familles, de chacune des nations frappées par ce drame terrible, nous nous tenons avec tristesse et fraternité aux côtés de tous, et, particulièrement émus, aux côtés de nos compatriotes qui comptent un être cher parmi les passagers du vol. Si une telle tragédie est confirmée, il s’agit d’une tragédie majeure et d’un drame national. L’heure est au recueillement et au rassemblement national».

Pouria Amirshahi, député PS des Français de l’étranger (Maghreb/Afrique de l’Ouest) assure que «c’est avec effroi que j’ai appris la disparition de l’avion AH5017 d’Air Algérie ce jeudi, alors qu’il effectuait un trajet régulier entre Ouagadougou et Alger (...) J’adresse toutes mes pensées émues aux proches et aux familles de mes compatriotes et des personnes de toutes nationalités présentes à bord de l’avion, voyageurs de passage ou résidents d’Afrique de longue date. En lien avec les autorités des pays concernés, le gouvernement a mis en oeuvre des moyens d’urgence afin de comprendre les origines de ce drame et dans l’espoir de retrouver l’avion ainsi que, je l’espère, d’éventuels survivants».

21h10. L’épave de l’avion d’Air Algérie a été retrouvée dans le nord du Mali, près de la frontière avec le Burkina Faso, annonce le chef d’état-major particulier de la présidence burkinabé. «Nous venons de retrouver l’avion algérien. L’épave a été localisée (...) à 50 km au nord de la frontière du Burkina Faso», dans la région malienne de Gossi, a déclaré le général burkinabé Gilbert Diendiéré, à l’issue d’une réunion de crise à Ouagadougou.

21 heures. Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta affirme à Bamako que «l’épave» de l’avion d’Air Algérie a «été aperçue» dans la région de Kidal, dans l’extrême nord-est du Mali. «L’épave a été aperçue entre Aguelhoc et Kidal», près de la frontière algérienne, a déclaré le président malien lors d’une rencontre avec des représentants de partis politiques, de la société civile et de la presse.

Il n’a donné aucun autre détail supplémentaire, mais affirmé qu’aucune «hypothèse» n’était exclue quant aux causes de la disparition de cet avion. La région de Kidal, fief des rebelles touareg, abrite le massif des Ifhogas où, en 2013, les armées française et tchadienne avaient traqué pendant plusieurs semaines des groupes jihadistes armés.

20h40. Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius (photo AFP) annonce qu’aucune hypothèse n’est exclue pour expliquer la disparition de l’avion d’Air Algérie parti de Ouagadougou avec au moins 116 personnes à son bord. «On ne peut pas, on ne doit exclure aucune hypothèse avant d’avoir tous les éléments», a-t-il déclaré sur la chaîne publique de télévision France 2. En réponse à une question sur «un possible acte terroriste», il a répondu : «On ne peut exclure aucune hypothèse».

«La seule chose que nous sachions de manière certaine, c’est l’alerte météo», a dit le ministre des Affaires étrangères. «Le pilote a dit : "compte tenu des très mauvaises conditions météorologiques, je demande à faire un changement de direction". Ensuite, on n’a plus de nouvelles de lui. A partir de là, il y a plusieurs hypothèses (...) C’est une saison très difficile là-bas météorologiquement. Ca peut être à l’origine bien sûr de la catastrophe mais il y a aussi d’autres hypothèses», a expliqué Laurent Fabius.

20h20. François Hollande tiendra vendredi à 9 heures à l’Elysée une réunion avec Manuel François Hollande, lors de son interview télévisée du 14 Juillet.Valls et plusieurs ministres sur la disparition dans le nord du Mali de l’avion d’Air Algérie, annonce l’Elysée. Outre le chef de l’Etat et le Premier ministre Manuel Valls, Laurent Fabius (Affaires étrangères), Jean-Yves Le Drian (Défense), Bernard Cazeneuve (Intérieur) et Frédéric Cuvillier (Transports) assisteront à la réunion, indique l’Elysée dans un communiqué.


19h47. Un témoin affirme avoir vu l’avion d’Air Algérie tomber dans la zone de Gossi, dans le nord du Mali, déclare le général burkinabé Gilbert Diendiéré.

18h45. «Tout laisse penser que cet avion s’est écrasé au Mali» déclare François Hollande. «Aujourd’hui même, nous ne pouvons pas établir les causes de ce qui s’est produit (...) Tous les moyens [sont] mobilisés pour retrouver l’appareil (...)» ajoute-t-il, précisant que l'équipage avait signalé qu'il changeait de direction «en raison de conditions météo particulièrement difficiles».

François Hollande annonce par ailleurs qu’il reporte son déplacement prévu à La Réunion, à Mayotte et aux Comores, en raison de la disparition d’un avion d’Air Algérie avec 51 Français à bord.

«Je resterai donc ici à Paris tout le temps nécessaire. J’ai décidé de reporter le déplacement que je devais effectuer à La Réunion, à Mayotte et aux Comores», a déclaré le chef de l’Etat à l’issue d’une réunion de crise. François Hollande devait entamer vendredi à La Réunion une tournée de 72 heures dans l’océan Indien.

18h35. Aéroport de Paris annonce la fermeture de la cellule de soutien psychologique aux familles mise en place plus tôt dans l'après-midi, mais le dispositif sera réactivé en cas de nécessité.

18h30. Le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire pour «homicides involontaires» après le possible crash de l'avion. L’enquête est confiée au général commandant la gendarmerie des transports aériens. Le parquet a également saisi l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) pour l’identification des victimes et requis l’Institut national d’aide aux victimes et de médiation (Inavem) «pour l’aide aux victimes françaises», a indiqué la source judiciaire. La justice française est compétente du fait de la présence de nationaux à bord.

17h45. Quatorze passagers du vol d’Air Algérie devaient arriver à Lyon, a-t-on appris auprès de la préfecture du Rhône. Ces quatorze passagers, dont la nationalité n’a pas été précisée, devaient arriver à l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry vers midi.

«En liaison avec l’agence régionale de santé (ARS), le préfet (du Rhône) Jean-François Carenco a décidé d’activer la cellule d’urgence médico-psychologique sur le site de l’aéroport de St Exupéry pour les vols en provenance d’Alger», ajoute-t-on dans le communiqué, précisant qu’une «cellule de crise a également été ouverte dans les salons de l’aéroport».

17h40. A l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, une cellule de crise a été ouverte, confirme notre journaliste sur place. Un psychologue, des agents de la préfecture et de la police, ainsi qu’un aumônier sont présents, selon la procédure habituelle dans pareilles circonstances. Pour l’instant, la cellule est vide, aucune famille des passagers du vol Ouagadougou-Alger n’est présente.

17h30. L’avion avait été examiné par la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) «il y a deux ou trois jours» et était «en bon état», indique son directeur général, Patrick Gandil. Ce McDonnell 83, «nous le connaissons, il est passé en France, à Marseille il y a deux ou trois jours. Nous l’avons examiné et nous n’avons quasiment rien trouvé, il (était) vraiment en bon état», déclaré Gandil.

«La compagnie est tout à fait honorablement bien tenue. L’Espagne assure la surveillance de ses compagnies. De ce côté-là il n’y a rien à chercher», ajoute-t-il, faisant néanmoins état d’un «tout petit truc sur l’équivalent d’une plaquette de frein». «Franchement, je peux vous garantir que ça n’a rien à voir avec ce qu’il s’est passé à 31.000 pieds.» Selon lui, le bon état de l’appareil «n’exclut pas qu’il y ait eu une panne fortuite. Mais ce n’est vraiment pas la première hypothèse».

17h10. La réunion de crise convoquée par François Hollande débute à l’Elysée. Manuel Valls, Laurent Fabius, Jean-Yves Le Drian, Bernard Cazeneuve, Frédéric Cuvillier et Fleur Pellerin participent à cette réunion. Auparavant, Hollande s’est entretenu avec les présidents du Burkina Faso et du Mali, Blaise Compaoré et Ibrahim Boubacar Keita, a indiqué l’Elysée.

16h50. La France confirme la présence de 51 Français à bord du vol Ouagadougou-Alger. «D’après les dernières informations communiquées par le gouvernement burkinabé, 51 Français se trouvaient à bord. Mon collègue algérien évoque une cinquantaine de Français, soit près de la moitié des passagers qui se trouvaient à bord, ainsi que 14 autres nationalités dont l’équipage espagnol», déclare Laurent Fabius.

Lire la suite
Vendredi 25 Juillet 2014
Lu 286 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1149 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1733 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2140 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1369 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 622 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/08/2016 | 687 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : ENTRETIEN AVEC FRANÇOIS MBUKU KASA (OPPOSANT CONGOLAIS EN EXIL) https://t.co/etQ47E03kZ https://t.co/8swaDSKzUL
Vendredi 2 Décembre - 17:30
ladepechedabidjan : En Gambie, défaite historique du président autocrate Yahya Jammeh: Après une nuit très... https://t.co/pgy3gVLoGJ https://t.co/a1DLDRlz8t
Vendredi 2 Décembre - 17:10
ladepechedabidjan : Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière: Le sculpteur Ousmane Sow,... https://t.co/C00anW6gBO https://t.co/Rj0opm6qdw
Vendredi 2 Décembre - 16:25
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Sommée à comparaître, Simone Gbagbo répond à la Cour : Comment... https://t.co/kYZX36vrab https://t.co/x73rKqJU2M
Vendredi 2 Décembre - 10:02

Facebook

Partager ce site