Connectez-vous S'inscrire

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Kofi Yamgnane - Ouattara doit demander le retour de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire


Kofi Yamgnane - Ouattara doit demander le retour de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire
Après les tentatives dramatiques de partition du pays, après deux guerres civiles et leurs cortèges de morts, de blessés, de déracinés, de veuves et de veufs, d'orphelins...la Côte d'Ivoire est sortie exsangue d'une longue crise qui n'en finit pas... Nous avons tous espéré que le passage par les élections montrerait une voie pacifique de sortie; que la présence de l'ONU, arbitre du scrutin unanimement coopté par l'ensemble des protagonistes, faciliterait le tracé de cette nouvelle voie. Mais tel n'a pas été le cas, puisque l'arbitre a été contesté puis rejeté... Nous espérons encore aujourd'hui que cette voie est possible si elle est balisée par des initiatives fortes : vérité, justice, pardon, réconciliation, unité, reconstruction. Un tel balisage relève désormais de la seule responsabilité des protagonistes in situ mais plus singulièrement de la responsabilité des gouvernants, c'est-à-dire le Président Ouattara et son gouvernement.
Force est pour nous de constater que leurs premières décisions n'encouragent pas la mise en place des préalables incontournables au pardon. On ne peut que déplorer l'emprisonnement sans jugement de l'épouse du Président Gbagbo, de plusieurs de ses fidèles et surtout de son fils Michel qui n’exerçait pourtant du temps de son père aucune responsabilité ni au sein du parti, ni dans le gouvernement : il était juste professeur à l'Université d'Abidjan ! La «cerise sur le gâteau», en quelque sorte, c'est le transfèrement du Président Gbagbo lui-même à la CPI de La Haye !
Je déplore profondément tout cela qui constitue à mes yeux un contresens invraisemblable à la TRADITION multiséculaire des cultures et des civilisations africaines ! En effet, l'Histoire d'Afrique nous enseigne que quels que soient les crimes commis par un « chef africain », il est inconcevable que celui-ci soit livré pieds et poings liés par les siens à un chef étranger à des fins de jugement. Illustration : le Président Nelson Mandela avait au moins autant de griefs contre Frederick Declerk et les siens que Ouattara contre Gbagbo, pour transférer à la CPI les tenants de l'apartheid en Afrique du Sud. Au lieu de quoi, le vieux Sage a prôné le pardon et la réconciliation entre tous les citoyens d'Afrique du Sud. N'est-ce pas la décision qui a fait de lui l'exemple et la référence pour toute l'humanité de ce début de siècle ? Qu'est-ce qui a bien pu empêcher Ouattara de faire ce qu'a fait Mandela ?
Il n'est pas trop tard pour rectifier le tir : Ouattara peut demander et obtenir le retour de Gbagbo à la maison. C'est chez nous que les négociations doivent avoir lieu, qui aboutiront à la justice, au pardon et à la réconciliation, comme en Afrique du Sud. C'est la condition sine qua non pour que cette Côte d'Ivoire aujourd'hui coupée en deux, économiquement mise à genoux, puisse être réunifiée et à nouveau gouvernable...faute de quoi, le sentiment de vengeance et le chaos qui l'accompagne continueront à prévaloir dans le pays.

legrigriinternational.com
Mardi 17 Avril 2012
Lu 334 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par EDOH K.KOMI le 17/04/2012 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Laurent GBAGBO n'est pas un criminel et ne doit pas subir ce sort honteux de transfèrement hâtif .Le Mouvement Martin Luther KING au Togo est d'accord de la proposition de notre compatriote KOFI YAMGNANE relatif au retour de Laurent GBAGBO au bercail . Franchement ,Allassane Ouattara est ingrat eu égard à l'esprit de gentillesse et de bienveillance que Laurent GBAGBO lui a fait preuve pendant ses périodes du désert rappelant le problème de l'ivoirité . GBAGBO est victime de la complicité de L'ONU et de l'Occdent alors qu'il reste et demeure pour nous en Afrique un HEROS et un grand résistant contre le néocolonialisme de la France . Il nous faut mobiliser pour dérouter la CPI de ses accointances avec les décideurs mondiaux .
Dieu est juste et il fera justice dans l'affaire de GBAGBO en vue de tourner définitivement les pages sombres de l'histoire du continent africain .
MOUVEMENT MARTIN LUTHER KING
TOGO LOME

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Économie | Afrique - Monde | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2056 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1837 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 831 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



ladepechedabidjan : BLOCO - AMOUR EST DEBOUT https://t.co/2JkHPPhkgW https://t.co/qLSSr3Uzn9
Samedi 21 Octobre - 23:15
ladepechedabidjan : "BLOCO - AMOUR EST DEBOUT" : https://t.co/wnu0gGWckN via @YouTube
Samedi 21 Octobre - 23:09
ladepechedabidjan : "BLOCO - AMOUR DÉBOUT" : https://t.co/NOUmpbeuVU via @YouTube
Samedi 21 Octobre - 14:11
ladepechedabidjan : BLOCO - ON VA OÙ ? https://t.co/FrAgyMDmOi https://t.co/yTrJAUqT3K
Vendredi 20 Octobre - 23:25

Facebook

Partager ce site