Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Interview exclusive : Arrestation, extradition rapide du leader des jeunes patriotes Le frère de Blé Goudé fait des révélations

Suite aux nombreux commentaires suscités par l'arrestation au Ghana de Charles Blé Goudé suivie de son extradition quelques heures après vers la Côte d'Ivoire, nous avons rencontré à son domicile d’Abidjan, Dédi Léopold, alias ''Doum'', le frère aîné du leader des jeunes patriotes. Malgré la douleur qui l’étreint, cet inspecteur d'éducation a bien voulu nous faire la lumière sur le dossier, tout en révélant: ''Tout le monde veut avoir Blé avec lui, y compris Ouattara''. Entretien exclusif


Dédi Léopold, alias ''Doum'': J'espère que mon frère est détenu dans de bonnes conditions et que rien ne lui arrivera'' (Ph : D.R).
Dédi Léopold, alias ''Doum'': J'espère que mon frère est détenu dans de bonnes conditions et que rien ne lui arrivera'' (Ph : D.R).
L'arrestation au Ghana de Charles Blé Goudé puis, son extradition en Côte d'Ivoire a provoqué une réelle polémique dans la presse. Dites-nous dans quelle condition a-t-il réellement été arrêté avant son extradition en Côte d'Ivoire ?

Je rends très souvent visite à Charles mais, je n'étais pas au Ghana le jour de son arrestation. Toutefois, ceux qui étaient là au moment des faits m'ont donné toutes les informations concernant son arrestation. Ce matin-là (du jeudi 17 janvier 2013, ndlr), ce sont trois personnes qui sont arrivées et qui sont rentrées dans sa résidence, qui est construite en duplex. Puis après, une quatrième personne est venue rejoindre les trois premières. Il s'est avéré plus tard que la dernière personne était un policier ghanéen. C'est alors que l'une d'entre ces personnes a dit aux autres : « voici, c'est ici qu'il habite ». C'était sûrement l'informateur.

Et que s'est-il passé par la suite ?

Ayant sa chambre à coucher à l'étage, Charles vêtu uniquement d'une serviette, a remarqué ces visites suspectes. C'est alors qu'il est rentré dans sa chambre pour se changer avant d'approcher ces derniers. Après de brefs échanges de civilités avec ces visiteurs peu ordinaires, ces derniers lui ont dit: ''Nous sommes venus te chercher''. Avant de lui intimer l'ordre de prendre son passeport et toutes ses pièces puis, il a ensuite été conduit au Bni (Bureau national d'investigation: équivalent en Côte d'Ivoire de la Direction de la surveillance du territoire). Tout cela s'est passé dans la matinée. Il est ensuite resté dans les locaux du Bni jusqu'à 17 heures, heure à laquelle on l’a autorisé à rentrer chez lui. Mais bien avant, en présence de ses avocats, sa carte nationale d'identité lui a été remise et son passeport confisqué. On lui a par la suite demandé de revenir le lendemain (vendredi 18 janvier 2013: Ndlr), à 9 heures, avant de lui ''coller'' un policier ghanéen. Effectivement, le lendemain à 9 heures, il est revenu, toujours en compagnie de ses avocats. Et dès qu'il est rentré au Bni, il a aussitôt été arrêté et conduit à destination d'Abidjan. Ce qui fait que toutes les personnes, particulièrement des Ivoiriens qui avaient eu écho de son arrestation et qui se sont mobilisés à l'entrée principale du Bni jusqu'à 16 heures, n'ont pu le voir.

La procédure d’extradition a été si rapide qu'une partie de l'opinion pense à un coup monté.

Non, ce n'est pas un coup monté. Il était vulnérable comme tout le monde. Tout le monde sait que depuis plusieurs années, il était frappé par une sanction onusienne qui lui interdisait de voyager hors de la Côte d'Ivoire. Il n'avait donc pas le droit de sortir de la Côte d'Ivoire. Puis, il y a eu la guerre en 2010. Il ne pouvait pas rester en Côte d'Ivoire face aux fusils. Il est donc allé se protéger au Ghana. Et sachant que c'est l'Onu qui remet le statut de réfugier politique aux réfugiés, à travers le Haut commissariat pour les réfugiés (Hcr), il ne pouvait pas se présenter devant les responsables de cette institution pour demander le statut de réfugié politique. Il a presque résidé au Ghana comme un clandestin. Les autorités ghanéennes elles-mêmes ont été surprises de sa présence dans leur pays.

Si tel était qu'il était dans l'illégalité, pourquoi selon vous, la décision de son extradition n'a-t-elle pas été prise par la Justice ghanéenne ?

A ce niveau-là, on ne parle plus de justice puisqu'il y a un mandat d'arrêt international qui a été émis par Abidjan. Et même si son avocat venait devant la justice, il fallait bien que Blé Goudé soit prolongeable et ce qui était censé le protéger, ce sont les papiers qu’il n'avait malheureusement pas.

Certains pro-Ghagbo, en exil au Ghana ont révélé, par voie de presse, pas mal de zones d'ombre dans la procédure d’extradition. Ils ont également indiqué qu'à la veille de son arrestation, Charles Blé Goudé était en contact téléphonique pendant plusieurs heures avec Soro Guillaume et quelques jours auparavant, avec Hamed Bakayoko ?

J'avoue que je suis surpris par une telle assertion. Quand on est au téléphone avec un correspondant, je crois que la conversation est privée alors, comment est-ce que les autres peuvent-ils être au parfum du sujet débattu? Je crois que c'est archi-faux. Ceux qui avancent ce genre de propos étaient-ils présents?

Blé Goudé leur a certainement fait part du contenu de ses appels ?

Cela n'engage que ceux qui tiennent de telles affirmations. Sinon, comment, après une telle communication politique jugée si sensible, l'on peut se permettre de divulguer son contenu ? C'est faux! Vous savez, il y a des gens qui veulent nourrir leur ambition à travers cette affaire. Vous savez également qu'au sein du Fpi, il y a toujours des querelles internes.

Blé Goudé a toujours dit qu'il n'était pas un membre de ce parti, pourtant.

Je crois qu'en le disant, c'était juste un masque parce qu'il a toujours milité pour Gbagbo qui, lui, est Fpi.

Fologo et Gervais Coulibaly qui ne sont également pas du Fpi ont fait pareil, non ?

Fologo est où aujourd'hui? Il est retourné dans son parti. (…) Laissons tous ces détails. Je ne sais pas pourquoi les gens ont tendance à dire qu'il a parlé avec Soro ou avec Hamed Bakayoko etc...Évitons ce type de considérations.



Certains parlent de montage parce que, contrairement à Lida Kouassi et autres, Blé Goudé n'a pas été présenté aux médias le jour où il a été conduit à Abidjan.

J'ai plutôt trouvé que c'était une bonne chose parce que tout le monde sait que si on le présentait à la télé le même jour, il y aurait eu des réactions.

On a pourtant présenté Gbagbo à la télé, le premier jour de son arrestation et les populations sont restées chez elles ?

C'est parce que le premier jour, les fusils tonnaient.

Avez-vous une idée de son lieu de détention ?

Je vous avoue que je ne sais même pas où il est, mais, je sais qu'il est à Abidjan. Sur la toile et certains journaux écrivent qu'il est à Séguéla, à Bouaké, à Korhogo, mais je sais qu'il est à Abidjan. En réalité, tout le monde veut avoir Blé avec lui, y compris Ouattara lui-même. (…) Je demande à ma famille de se tranquilliser. Je pense que dès l'instant où on l'a présenté à la télé aujourd'hui (lundi 21 janvier 2012, ndlr), c'est qu'il est vivant. Mais, j'espère qu'il est détenu dans de bonnes conditions et que rien ne lui arrivera.

Claude DASSE in Soir Info

dasseclaude@yahoo.fr
Mercredi 23 Janvier 2013
Lu 1711 fois
La Dépêche d'Abidjan



Interviews
Notez


1.Posté par Madnex le 23/01/2013 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CBG a joue une grande partition dans la construction de la CI moderne avec son leader charismatique KL GBAGBO. Le frere aine de CBG ne sait rien dans ce que nous pde maintenir ouvons appeler l affaire CBG.Aussi je voudrais qu il ne dise sincerement au lieu la suspiscion autour de son frere. Car a mon sens ses dires prouvent qu il veut a tout prix defendre son frere. Les faits sont peut etre menteurs mais tenons nous a eux. Pourquoi le GHANA jusqu a ce vendredi 17 n a jamais remis de prisonnier a la CI? Pourquoi, a par lui (le grand frere) tout le monde affirme ne pas avoir vu CBG al la BNI jusqu a son extradition?DEs questions restent en suspend.Pour nous qui avons suivi CBG, il est indispensable de le dedouaner en repondant avec toute la pertinence qui se peut a toutes ses questions.Alors que ceux qui ne savent rien comme moi ne se sentent pas obliges de defendre ce combat emerite en le jetant dans la fosse aux lions

2.Posté par Zadi Zoma le 24/01/2013 02:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci grand frere pour avoir complete et rencheri ma replique a ceux qui accusent Ble Goude de comploteur.
Dieu est le seul maitre dans cette affaire.

3.Posté par Zadi Zoma le 24/01/2013 03:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Frere Madnex, on ne te dit pas de croire mais plutot prendre les faits comme c'est. Sais-tu que quelqu'un qui n'a pas demande l'asile dans un pays n'a pas la protection du pays et donc avec un mandat d'arret international on peut facilement te prendre

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."




ladepechedabidjan : Législatives à Cocody / Yasmina Ouégnin confie : « Voici la vraie raison pour laquelle... https://t.co/XFe0GxpKtn https://t.co/h4IoqbRRNF
Mardi 6 Décembre - 13:21
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Législatives : Dédié invite les indépendants issus du RHDP à se... https://t.co/HeZVapxn8L https://t.co/A2bQFInBOe
Mardi 6 Décembre - 08:40
ladepechedabidjan : Côte d’Ivoire : appel au respect des droits de l’homme à Bouaké: Bouaké, ville du Centre... https://t.co/1b26kSwB1a https://t.co/2Hhzu3zGJI
Lundi 5 Décembre - 21:32
ladepechedabidjan : Côte d’Ivoire : Ouattara demande "une majorité à l’Assemblée" pour "accélérer des... https://t.co/Ag39YtIZWm https://t.co/8qKAsSnEYU
Lundi 5 Décembre - 06:50

Facebook

Partager ce site