Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Interview / Serges KASSY (avant son concert à Paris) : " J'ai toujours été un artiste engagé"

Regard hagard et profond, cheveux négligemment broussailleux, l’allure de Serges Kassy ne laisse personne indifférent quant à son appartenance au mouvement rasta qu’il a lui-même contribué à instaurer en Côte d’Ivoire. En France depuis une semaine pour un concert qu'il donnera ce vendredi au Divan du monde à paris, au profit de la campagne "Pas d'éducation, pas d'avenir", Serges Kassy s’est prêté sans faux fuyant à nos questions : politique, musique, polémique sur son engagement, l’artiste s’exprime sans jamais ménager son langage .


Photo : DR
Photo : DR
La Dépêche d'Abidjan : Comment va Serges Kassy ?

Serges Kassy : Je vais très bien, grâce à Dieu

L.D.A. : Serge Kassy aujourd’hui en France après un premier refus de son visa. Ce refus a-t-il quelque chose à voir avec votre engagement politique ?

S.K : je mettrai le refus du visa sur le compte des tractations qui ont couramment lieu à l’ambassade de France en Côte d’Ivoire. La majorité des ivoiriens en sont victimes. J’ai fait savoir que mon objectif n’a jamais été de rester en France comme l’ambassadeur voulait bien le croire. Je suis artiste ivoirien profondément attaché à mon pays et pour cela, je ne saurai rester en France. L’ambassade l’a visiblement compris et j’ai pu arriver pour mon concert.

L .D. A : On peut difficilement esquiver la question de votre engagement politique qui a dérangé plus d’un de vos fans…

S.K : Vous savez, on ne peut pas faire l’unanimité entre les hommes. Même Jésus n’a pas fait l’unanimité sur terre. Je suis conscient que certaines personnes soient mécontentes mais qu’elles sachent que j’ai toujours été un artiste engagé. Cela n’est un secret pour personne aujourd’hui. Les gens qui m’écoutaient me suivaient peut être parce qu’il se retrouvaient dans mon combat. Aujourd’hui où ces mêmes personnes ne se retrouvent plus dans mon discours, elles estiment que je ne fais pas leur affaire. Je reste malgré tout dans la ligne droite de la défense de ce que je trouve juste et c’est cela le vrai engagement pour moi.

L.D. A : Et la musique dans tout cela…

S.K : Oui j’ai mis un bémol ou une pause à ma carrière musicale pour me consacrer et sauver mon pays. Je l’assume complètement. J’ai mis mon pays avant la musique parce que j’estimais qu’il y avait urgence. Mais vous savez, quand le calme est revenu en Côte d’Ivoire, j’ai fais une conférence de presse où j’ai annoncé aux journalistes ma volonté de reprendre ma carrière artistique. Je l’ai effectivement fait avec la sortie de mon best of, s’en suivra la sortie de mon prochain album prévu pour très bientôt.

L.D.A : Votre carrière artistique prendra donc son véritable envol international ?

S.K : Oui c’est mon souhait le plus ardent. Nous avons pu mettre une solide équipe en place pour consolider cette carrière internationale et je pense que nous allons y arriver. D’ailleurs le prochain album qui est en préparation est prévue pour mars 2011 .

L.D.A. : Parlons maintenant de votre concert prévu pour ce vendredi 26 novembre au « Divan du Monde »…

S.K : Ce concert a été organisé par une structure appelée « La ligue de l’enseignement » créée en 1905 et qui aide depuis sa création avec le ministère de l’éducation nationale, à collecter des fonds pour l’aide à l’éducation, à la rénovation des structures scolaires. En gros, à conforter tout ce qui touche à l’éducation dans les pays du tiers monde. L’année dernière c’était Manu Dibango et cette année c’est Serges Kassy qui a été choisi comme ambassadeur de cette structure. La cause est noble et juste, et pour cela donc, je suis très heureux car ce projet me tient à cœur.

L .D.A. : Un mot sur les élections ivoiriennes qui se tiendront le dimanche 28 novembre prochain…

S.K : C’est un grand soulagement de voir ces élections se tenir enfin. Cela prouve que notre combat n’a pas été vain et qu’il a été nécessaire pour le salut de la Côte d’Ivoire. C’est une fierté de savoir qu’on a ramené la paix dans notre pays. Il y’a eu une vrai résistance, un combat pour la liberté à main nue. C’est un vrai soulagement dans tous les cas. Mais j’aimerais lancer à tous les ivoiriens qui sont friands de paix de voter dans le calme, de voter paisiblement et surtout de voter pour le candidat Laurent Gbagbo. C’est le candidat idéal.


Propos recueillis par Zacharie Acafou


Vendredi 26 Novembre 2010
Lu 1515 fois
La Dépêche d'Abidjan



Interviews
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."




ladepechedabidjan : RAMSES DE KIMON - NO REASON (Clip HD MG) https://t.co/nyBU1DdQcU https://t.co/grXxvHLroH
Jeudi 8 Décembre - 20:46
ladepechedabidjan : PROCÈS GBAGBO - BLÉ GOUDÉ : Le témoin nie l'existence d'un massacre d'Ebriés à Anankoua... https://t.co/i0lWaEuTjr https://t.co/dVnSw9l0Vm
Jeudi 8 Décembre - 10:52
ladepechedabidjan : Législatives ivoiriennes : La Commission électorale publie une "liste définitive" de... https://t.co/eMJXladLPn https://t.co/F4WMvUvoz0
Jeudi 8 Décembre - 10:42
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - 25e anniversaire de l’UNJCI : 15 journalistes distingués dans l’ordre du... https://t.co/kYve8SiJSl https://t.co/45g4qQlmeD
Jeudi 8 Décembre - 10:26

Facebook

Partager ce site