Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Interview/ Aïcha Koné, diva de la musique ivoirienne : “Voici les conditions de mon retour’’

Exilée ou partie de son propre chef ? Aïcha Koné, la Diva de la musique ivoirienne, répond aux questions de Claudy Siar de Rfi, sans détour. Des conditions de son retour à Abidjan et de sa nouvelle vie en Guinée Conakry.


Interview/ Aïcha Koné, diva de la musique ivoirienne : “Voici les conditions de mon retour’’
La Guinée parce qu’elle est devenue votre terre. Peut-on parler d’exil ? Êtes-vous une Miriam Makeba du 21ème siècle ?

Certain ont tendance à le penser. Miriam Makeba a longtemps séjourné en Guinée Conakry, à cause de l’apartheid dans son pays. Moi, c’est par rapport à ce qui s’est passé chez moi, la guerre. Ça ne pouvait pas convenir à ma philosophie, l’environnement ne me convenait plus. Je pense aussi que je n’aurais pas eu cette possibilité de faire cet album. Je viens de réaliser un album appellé ‘’Kaira’’ le bonheur.

Le fait de quitter sa terre natale, ce pays qui vous est cher, même si vous vous présentez comme étant une Africaine… est-ce du recule ? Et comme on dit prendre du recul c’est prendre de l’élan pour revenir évidemment au pays natal ?

Mon souhait c’est de revenir, mais, ce n’est pas pour maintenant. Je demeure Guinéenne quand même (rire).

Et sur l’apaisement au pays ?

Pour l’artiste que je suis, il faut de la stabilité pour qu’un artiste puisse créer.

Au moment où nous parlons, justement certains souhaitent que l’apaisement passe par les femmes et les hommes de culture quelque soit leur domaine ?

C’est vrai, mais ce n’est pas aussi chose facile, parce que les plaies sont encore récentes. Nous, les artistes, nous avons commencé. Il y a un titre sur cet album ‘’Kaira’’, dont le titre est ‘’Widemin’’ en senoufo, ma langue paternelle, qui veut dire ‘’aidez-nous’’.

Lorsque je regarde la AÏcha Koné qui est en face de moi, j’ai le sentiment d’avoir à la fois une femme, une grande sœur qui compte pour l’Afrique, et qui est à la fois meurtri par tout ce qui s’est passé. Qui dans le même temps semble porter sur ses épaules le poids de tout cela. Mais, je sens quand même cet optimisme qui tout au long de votre carrière vous a toujours permis de traverser les époques et les difficultés.

Exactement ! C’est ça aussi la vie, savoir affronter les épreuves avec beaucoup d’efforts. Où je viens, cela n’a pas été chose facile, et vu que les choses se sont déroulées en ma présence, c’est dur à supporter. C’est vrai, mais il faut garder espoir et dire qu’il y a toujours un soleil à l’horizon.

Les choses n’ont pas été toujours facile pour vous qui appartenez à la noblesse, et qui a du justement transgresser les règles pour enfin pouvoir assouvir votre passion de la chanson, de la musique et du panafricanisme.

Oui, et je dis que ce n’est pas peine perdu, parce qu’on sortira la tête de l’eau.

Alors AÏcha, la musique, il faut y croire ?

Il faut y croire et la persévérer, c’est une arme de combat ce métier, elle permet de s’entendre de part et d’autre dans le monde.

Toute l’Afrique de l’ouest a bien accueilli votre chanson ‘’Denikeneya’’, sorti en 1979, racontez nous un peu ces moments ?

Je dois reconnaître que cela n’a pas été facile. Je me rappelle encore, quand la musique est passée sur les antennes de Rfi, on m’a appelée de partout pour me féliciter. J’ai appris la musique avec Boncana Maïga à l’orchestre de la Rti, puis avec Manu Dibango. C’est dire que je l’ai appris auprès des grands.

Vous deviez fêter vos 35 ans de carrière en Côte d’Ivoire, mais cela n’a pas été possible, racontez nous un peu…

Certes, j’avais voulu fêter mes 35 ans dans mon pays, mais la guerre m’a empêchée. Je l’ai donc fait en Guinée. Et, je dois avouer que cela a été une très belle fête. J’ai eu la chance d’avoir comme invité la fille de Miriam Makeba, et je dois avouer que cela a été un honneur. Ensuite, j’ai été reçu par le président de la Guinée.

Aujourd’hui, je vous entends dire les noms des grandes figures des chansons africaines, et j’ai comme l’impression que vous vous oubliez. Vous êtes devenue une icône, un porte flambeau, et je sais que ce n’est pas facile. Comptez-vous repartir en Côte d’Ivoire ?

Inchallah… On m’appelle beaucoup pour que je revienne au pays. Présentement, j’attends que les choses se normalisent. Je remercie les démarches des autorités pour que je revienne.

Dites-nous, comment a été ce nouvel album loin de votre pays ?

Je dois reconnaître que c’est toujours difficile d’être loin de chez soi. L’enregistrement de cet album a été bénéfique pour moi. Pour cet album, je me suis rendu au Brésil. Et, j’ai vécu une assez belle expérience. Ce faisant, il y a du rythme brésilien sur mon album.

HIPPOLYTE KOUADIO (Stg) in Le Mandat
Jeudi 4 Octobre 2012
Lu 566 fois
La Dépêche d'Abidjan



Interviews
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."




ladepechedabidjan : PROMOTION DU SINGLE BOUGER-BOUGER : UNE JOURNÉE À PARIS AVEC MAGIC SYSTEM ET MOKOBÉ https://t.co/iGIDaFh6r5 https://t.co/AGjQ4Oy0xf
Samedi 3 Décembre - 20:35
ladepechedabidjan : Législatives en Côte d’Ivoire : une partie du FPI ne présentera pas de candidat: En Côte... https://t.co/dCD0pf59ZS https://t.co/cQHVBHDstV
Samedi 3 Décembre - 13:27
ladepechedabidjan : Et si j’avais raison: Avec les élections en Gambie et surtout le système particulier de... https://t.co/dFsYGHVW7c https://t.co/hEKe5Bmf9G
Samedi 3 Décembre - 13:02
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Les affrontements entre des "syndicats" à Abidjan vendredi ont fait 2... https://t.co/P5a73D8R6x https://t.co/EdxtEhgZ6K
Samedi 3 Décembre - 12:32

Facebook

Partager ce site