Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Insolites...


Insolites...
À la découverte du Festival de SEXE en Chine


Un marin embrassant fougueusement une infirmière à Times Square, en 1945, le "V-J Day", le jour de la victoire américaine sur le Japon : le cliché a, depuis ce jour, fait le tour du monde, véhiculant une image romantique et exaltée de la fin de la guerre.

Attention pourtant au "poids des mots" et au "choc des photos". Le blog Crates and Ribbons révèle une histoire plus sombre que ne le laissait percevoir cette photographie.

Longtemps non identifiés, les deux protagonistes immortalisés par le photographe Alfred Eisenstaedt, du magazine Life, ont, cette année, retrouvé leur identité respective. Il s'agirait, selon les auteurs de The Kissing Sailor, de Greta Zimmer Friedman, une assistante dentaire, et de George Mendonsa, un marin. Mais le couple à l'image ne l'est pas du tout dans la réalité. Les deux modèles seraient même de parfaits étrangers. Plus grave, le baiser "si romantique" cacherait une agression sexuelle.

Le blog Crates and Ribbon publie le témoignage de Greta Zimmer : "Je n'ai pas choisi d'être embrassée… Le mec est juste arrivé et m'a attrapée", révèle-t-elle. "Je ne l'ai pas vu approcher, et avant que je ne comprenne ce qui se passait, je me suis retrouvée enserrée dans un étau", raconte celle qui, au lieu d'un baiser romantique, aurait subi le baiser forcé d'un inconnu ivre. George Mendosa, présent à Times Square avec sa petite amie, avait semble-t-il bu pour célébrer la victoire.

Selon Slate, qui rapporte l'histoire, ce n'est pas la première fois qu'une photographie trompe notre vigilance : le célèbre cliché des ouvriers déjeunant sur une poutre métallique, les pieds dans le vide, était en réalité une publicité pour le Rockefeller Center.

Insolites...
CŒUR À PRENDRE – Un hacker parvient à pirater un pacemaker


Expert en sécurité informatique chez IO Active, Barnaby Jack s'est livré à une démonstration plutôt inquiétante lors du congrès Breakpoint 2012, tendant à montrer qu'il est possible de pirater un stimulateur cardiaque à distance, rapporte le magazine australien SC.

Installé à une dizaine de mètres de l'appareil médical, et muni uniquement d'un ordinateur portable, Barnaby Jack a réussi à lui envoyer plusieurs décharges de 830 volts, ce qui, s'il avait été porté par un être humain aurait provoqué une crise cardiaque.

Lors de sa démonstration, l'expert a expliqué être parvenu à se procurer les données confidentielles des porteurs de stimulateurs cardiaques distribués par une grande marque, dont il n'a pas donné le nom. Grâce à ces données il a pu ensuite implanter un logiciel corrompu destiné à perturber le fonctionnement normal de l'appareil médical.

Une démonstration destinée à prévenir les entreprises concernées de la nécessité de développer leur cybersécurité face aux risques d'"assassinat anonyme".

Dans la même veine, Bitdefender, un fournisseur d'antivirus, a récemment diffusé un communiqué pour signaler que le risque de cyberattaque contre des appareils médicaux (pacemaker, défibrillateur, pompe à insuline) était en hausse, rapporte le site GNT Technologies. Une annonce évidemment désintéressée.

AFP/JOËL SAGET.

Insolites...
Une jeune Afghane décapitée pour avoir refusé de se prostituer

La police afghane a annoncé mercredi 17 octobre l'arrestation de quatre personnes soupçonnées d'être impliquées dans la décapitation d'une jeune femme qui refusait de se prostituer, défiant ainsi sa belle-famille.

Mah Gul, 20 ans, a été tuée après que sa belle-mère eut essayé de la faire coucher la semaine dernière avec un homme à Herat (ouest), a indiqué Abdul Ghafar Sayedzada, le chef de la police provinciale, ajoutant que "la belle-mère, le beau-père, le mari et l'assassin" présumé de la victime avaient été arrêtés. La jeune femme s'était mariée quatre mois plus tôt. Sa belle-mère avait déjà essayé à plusieurs reprises de la forcer à se prostituer, selon M. Sayedzada.

Le meurtrier présumé, Najibullah, a déclaré lors d'une conférence de presse organisée par la police avoir été trompé par la belle-mère, qui lui avait enjoint de tuer Mah Gul parce qu'elle était une prostituée. "Il était environ 2 heures du matin quand le mari de Gul est parti travailler à sa boulangerie. Je suis venu et l'ai tuée avec un couteau, avec l'aide de la belle-mère", a-t-il raconté.

Au moins 100 cas de violence contre les femmes ont été enregistrés dans l'ouest de l'Afghanistan en 2012, a indiqué Abdul Qader Rahimi, le directeur régional de la commission des droits de l'homme, qui constate une forte augmentation de ces affaires. "Mais au moins, dans le cas de Gul, nous sommes heureux que le meurtrier ait été arrêté et traduit devant la justice", a-t-il poursuivi.

En décembre 2011, la police avait sauvé Sahar Gul, une adolescente frappée et enfermée dans des toilettes pendant cinq mois après qu'elle eut refusé de se prostituer, comme le souhaitait également sa belle-famille. En mars, un homme et sa première femme ont été arrêtés dans le nord du pays pour avoir torturé à l'électricité la seconde épouse du mari afin de la forcer à se prostituer.

Le Monde.fr avec AFP

Insolites...
BISOUS – La poupée handicapée qui a choqué la Suède

Une "poupée handicapée" produite par le GIL ( (Coopérative de Gothenburg pour la vie indépendante), une association expliquant en avoir assez qu'on traite les handicapés "comme des enfants".

C'était en mai dernier, cela nous avait échappé. Une association choquait en Suède, en mettant en vente 300 poupées comme celle-ci (les traces de glace sur le visage en moins). Sur l'emballage, on pouvait lire "La poupée handicapée GIL. Traitez-la comme une vraie débile !" La page Facebook de la poupée précisait : "Elle ne dit pas de grossièretés, n’a aucune relation sexuelle, ne boit pas et ne va jamais aux toilettes. Mieux qu’un vrai attardé !"

Le site Vice.com revient lundi sur la commercialisation de cette poupée, en publiant une interview d'un représentant de son fabriquant, le GIL (Coopérative de Gothenburg pour la vie indépendante), une association qui fournit des outils aux handicapés permettant de vivre de façon autonome. Où l'on apprend que "les membres de notre association en ont assez de la discrimination positive à notre égard. On nous traite comme des enfants. On voulait faire quelque chose de provocant. J’en ai plus qu’assez que des gens réfléchissent pour moi, du genre : 'Tu es déjà en fauteuil roulant, tu ne devrais pas boire !'"

Dans ce prospectus, publié en mai dernier, l'association affirmait : "Nous sommes des gens exactement comme les autres. Traitez-nous comme des personnes. Si vous avez un besoin profondément refoulé de devenir tout câlin avec quelqu'un souffrant d'une infirmité motrice cérébrale, vous pouvez acheter l'une de nos poupées."

L'association précise à Vice.com qu'elle prévoit de produire une nouvelle série de poupées : "Si vous voulez en acheter une, vous pouvez nous envoyer un mail."

Insolites...
MONOLOGUES – Le premier bar dédié à la masturbation féminine a ouvert au Japon

Une information qui nous est communiquée par le magazine japonais Spa!, que relaye le Tokyo Reporter. Ce bar se nomme le Love Joule, référence probable à James Prescott Joule, à son unité de mesure de travail ou d'énergie (J) et à son "effet", soit la production de chaleur dans un conducteur que parcourt un courant électrique. L'établissement a ouvert en juillet dans le quartier de Shibuya, dans la capitale japonaise. Il n'admet les hommes qu'accompagnés.

Derrière le bar, les clientes peuvent admirer un étal de quelques douzaines de godemichés au design relativement inventif, voire clinquant, à en juger par la page Facebook de Love Joule. Sa propriétaire, Megumi Nakagawa, explique son concept en professionnelle de la réunion Tupperware : avant tout, il s'agit de laisser les clientes parler de la marchandise. Chez elles, les Tokyoïtes "peuvent discuter librement de masturbation. Puisque la plupart des gens voient la masturbation féminine comme un acte mystérieux ou tabou, ça n'est pas un sujet usuel dans les bars".

Le blog Bikyamasr.com a interrogé quelques clientes : l'une d'elles, Sayama, se dit ravie de pouvoir sortir dans un bar à filles sans se faire draguer par un homme.



Insolites...
SEX TOY – Festival de sexe en Chine

Ma Jia a 78 ans et est évangéliste. Il a grandi sous l'ère répressive de Mao Zedong. Et même si le "grand timonier" collectionnait les conquêtes féminines (lire Femmes de dictateur de Diane Ducret), à son époque, le corps devait être caché et se tenir la main en public était choquant. "J'ai été un travailleur indépendant et clandestin jusqu'à il y a une dizaine d'années", raconte Ma Jia au Guardian. Mais désormais le vieil homme est libre d'exercer son art...

Ma Jia dispense un cours à plusieurs dizaines de jeunes hommes, lors de la dixième édition du festival du sexe de Guangzhou (Canton, dans le sud de la Chine), organisé par le Planning familial, le week-end dernier : "La Chine a plus de 2 000 ans d'histoire sexuelle. Nous avons une culture, des connaissances et des compétences, que l'Occident ignore. Je veux diffuser mon savoir ici et ailleurs pour rendre les hommes heureux. Mais je veux que les femmes aussi en bénéficient. J'ai des hommes qui jouissaient en trois minutes, je leur apprends à tenir 30 minutes. C'est suffisamment long."

Plus de 30 000 visiteurs ont participé au festival de Canton. Au programme : strip-tease, ateliers et découverte de sex toys. Mais pour la correspondante du Guardian en Chine, Tania Branigan, "expérimentations sexuelles et puritanisme se côtoient aujourd'hui en Chine". Le pays compte 6 millions de travailleurs du sexe, mais la nudité est encore interdite au cinéma et la loi sur les moeurs est encore très répressive.

L'âge moyen du premier baiser était de 23 ans il y a seulement quelques années. Et si aujourd'hui avoir des relations sexuelles avant le mariage est une pratique très répandu, les femmes se font opérer pour restaurer leur hymen et faire croire à leur mari qu'elle sont vierges au moment de leur union.

Richard Burger, auteur de Derrière la porte rouge, chroniques de l'histoire du sexe en Chine, explique que le pays a connu des périodes de liberté alternant avec des périodes de répression. L'amour homosexuel est glorifié, mais une décennie plus tard des livres jugés érotiques sont brûlés en public.

Pour Pan Suiming, universitaire qui travaille sur les comportements sexuels, la politique de l'enfant unique a permis de développer une sexualité dont la finalité n'est pas l'enfantement, mais le plaisir. Pourtant dans les années 80, au début de la libéralisation, un homme est exécuté pour avoir organisé des orgies. Il y a moins de deux ans, un universitaire a été emprisonné pour avoir préparé des soirées échangistes, et la disgrâce de Bo Xilai serait liée à certaines de ses pratiques sexuelles.


Vue nocturne du palais impérial Gyeongbokgung, à Séoul. (AFP Photo/Jung Yeon-je)
Vue nocturne du palais impérial Gyeongbokgung, à Séoul. (AFP Photo/Jung Yeon-je)
TESTOSTÉRONE – Les hommes vivent plus longtemps quand ils sont castrés

Une étude, publiée lundi 24 septembre dans la revue Current Biology et relayée notamment par Slate, ainsi que par le site américain Wired, s'est penchée sur l'espérance de vie d'eunuques coréens, serviteurs à la cour impériale entre le XIVe et le XXe siècle. En comparant, grâce à un arbre généalogique, la longévité de 81 eunuques à celle de quelque 2 500 aristocrates, aux conditions de vie similaires donc, les scientifiques de l'université de Corée aboutissent à un résultat étonnant : les premiers meurent, en moyenne, à l'âge de 70 ans, les seconds, à celui de 56 ans. Soit une différence de 14 années.

De surcroît, trois des 81 eunuques atteignent les 100 ans, contre seulement un des 2 500 hommes non castrés. Un résultat "phénoménal, même au regard des statistiques contemporaines des pays développés", note Slate, qui cite l'équipe de chercheurs : "La proportion de centenaires chez les eunuques coréens est donc au moins 130 fois supérieure à celle des pays développés."

L'absence de testicules, et surtout de testostérone, pourrait bien être en cause dans cette exceptionnelle longévité. La principale hormone sexuelle mâle, précise en effet Wired, est "impliquée dans la croissance des testicules, le développement musculaire et l'agression, mais semble aussi affaiblir le système immunitaire". Ce qui expliquerait aussi, au passage, la meilleure espérance de vie des femmes, aidées par les œstrogènes.

D'autres facteurs sont bien sûr en cause dans cette inégalité entre les deux sexes, et notamment, avance Wired, le goût des activités à risque, davantage ancré chez les hommes. Avec "l'égalisation des conditions" et des modes de vie, selon les termes de l'Observatoire des inégalités, l'écart de longévité entre les deux sexes a toutefois tendance à diminuer, souligne Slate.


Lundi 29 Octobre 2012
Lu 623 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1151 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1735 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2142 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1371 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 624 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/08/2016 | 689 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : ENTRETIEN AVEC FRANÇOIS MBUKU KASA (OPPOSANT CONGOLAIS EN EXIL) https://t.co/etQ47E03kZ https://t.co/8swaDSKzUL
Vendredi 2 Décembre - 17:30
ladepechedabidjan : En Gambie, défaite historique du président autocrate Yahya Jammeh: Après une nuit très... https://t.co/pgy3gVLoGJ https://t.co/a1DLDRlz8t
Vendredi 2 Décembre - 17:10
ladepechedabidjan : Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière: Le sculpteur Ousmane Sow,... https://t.co/C00anW6gBO https://t.co/Rj0opm6qdw
Vendredi 2 Décembre - 16:25
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Sommée à comparaître, Simone Gbagbo répond à la Cour : Comment... https://t.co/kYZX36vrab https://t.co/x73rKqJU2M
Vendredi 2 Décembre - 10:02

Facebook

Partager ce site