Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Hyper faible taux de participation : L’appel du Fpi fait mouche / Youssouf Bakayoko à propos du faible taux de participation : ‘’Ce n’est pas nouveau’’


Hyper faible taux de participation : L’appel du Fpi fait mouche / Youssouf Bakayoko à propos du faible taux de participation : ‘’Ce n’est pas nouveau’’
Les élections couplées municipales et régionales ont pris fin. Le constat le plus flagrant qui a été fait par tous les observateurs, est que le taux de participation a été hyper faible. L’illustration la plus parfaite de ce boycott de ces élections est symbolisé par deux constats majeurs : le premier est celui fait par la radio française Rfi. En effet sur son site sur le coup de 17h 29, Rfi écrit que : « Dans l’un des six bureaux de vote du centre du groupe scolaire Les Aquarelles du nouveau quartier de Yopougon, à une demi-heure de la fermeture du scrutin, il y avait seulement 52 votants pour 368 inscrits, soit environ 15% de participation ». La Radio poursuit pour dire qu’il s’agit d’« Une participation à l’image de ce qui s’est passé ailleurs. Dans une dizaine de centres de vote visités à Abidjan, seuls 30% des électeurs se seraient déplacés ». Le deuxième constat vient de San Pédro. Selon l’agence ivoirienne de presse (Aip), « Le taux de participation à la mi-journée du scrutin des élections municipales et régionales couplées est estimé à 10% dans tous les lieux de vote de la région de San Pedro, et plus particulièrement dans le département du même nom ». Cette information selon l’Aip émane de l’ex-chef rebelle Ouamane Coulibaly alias Ben Laden aujourd’hui, nommé préfet militaire de la région et du département de San Pédro. 15% et 10% voici des taux de participation qui illustrent le mieux le boycott des urnes hier par les populations ivoiriennes. Pour Rfi, « A la fermeture des bureaux de vote, celle-ci est très faible, notamment à cause de l’appel au boycott du FPI. » De son côté, Youssouf Bakayoko, le président de la Cei lui-même, en déplacement hier à Adzopé a estimé selon l’Aip le taux de participation dans cette région au Sud de la Côte d’Ivoire, à 30% à 15h soit à 1h30 de la clôture du vote. Selon toute vraisemblance, le taux de participation devrait se situer en dessous des 30%. D’or et déjà, on peut dire que le mot d’ordre du Fpi a bel et bien été entendu. Son appel à fait mouche.

La technologie de Bakayoko attendue

Pour autant, il ne serait pas surprenant de voir dans les prochains jours, M. Youssouf Bakayoko sortir de son sac magique, un taux de participation révisé, surévalué, hypertrophié. Tenez, le Fpi a lancé un mot d’ordre de boycott de ces élections. Dès lors, tous les observateurs sont unanimes à dire que le seul enjeu de ces élections couplées, est le taux de participation. Le pouvoir Ouattara qui n’a pas voulu changer la composition de l’actuelle Cei acquise à sa cause, avait son idée en tête. Devant la persévérance du Fpi à délégitimer les élections auxquelles il a été exclu, le pouvoir veut absolument prouver que le parti de Laurent Gbagbo n’est rien. Pour cela, il ne sera pas étonnant de voir la Cei à la solde du pouvoir Ouattara annoncer un taux de participation supérieur à ce que tout le monde a vu. Notamment donner un taux de participation supérieur ou égal à celui de 2001 qui était de 41%. En communiquant un chiffre supérieur ou égal à celui de 2001, le pouvoir Ouattara et sa Cei pourront dire que le faible taux de participation n’est pas dû au mot d’ordre du Fpi. Mais parce que les Ivoiriens ne s’intéressent pas aux élections locales.

Coulibaly Zié Oumar in Notre Voie




Youssouf Bakayoko à propos du faible taux de participation : ‘’Ce n’est pas nouveau’’

Le président de la CEI, Youssouf Bakayoko est réjoui du bon déroulement des élections couplées municipales et régionales. «Nous sommes au-début de l’opération et les gens ont des obligations religieuses et nous devons attendre la fin de toute cette partie pour pouvoir faire un véritable examen de l’évolution des choses. Mais en attendant, ce qu’on peut observer c’est qu’il y a un calme. Les élections se passent calmement. Les électeurs sont venus accomplir leur devoir civique sans être inquiétés. Les candidats le savent, tout le monde le sait et les gens ont été sensibilisés pour que ces élections se passent de façon calmes. Les premières observations c’est que les choses se passent calmement», a-t-il observé. Concernant le retard constaté dans certains bureaux de vote, Youssouf Bakayoko a relativisé sur la question : «C’est un problème d’organisation. Il n’y a pas d’interdit et nous avons à mettre en place beaucoup de choses. Vous savez, nous avons deux élections qui ont lieu en même temps. Des élections couplées comme on les appelle. L’ambition de tous ces facteurs peut expliquer dans ces endroits, les retards que vous avez constatés. Mais d’une façon générale, sur toute l’étendue du territoire national, les élections ont commencé à 7 heures». Avant de justifier le ‘’faible’’ taux de participation à ces élections. «Ce n’est pas un processus de la CEI, c’est un processus national. La CEI met en œuvre ce qui a été décidé pour faire en sorte qu’il y ait des élections. Il faut observer qu’il n’y a pas autant d’engouement pour les élections locales que pour les élections présidentielles. C’est une donnée qu’il faut avoir à l’esprit. Nous le savons sur la base des statistiques. En 2000 et en 2001, nous n’avons pas eu le même taux de participation. Donc ce n’est pas nouveau en réalité. Ce qui est important c’est que les candidats aient la possibilité de venir exprimer leurs votes librement».

A.D in L'Intelligent d'Abidjan
Lundi 22 Avril 2013
Lu 386 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1159 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1741 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2144 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1376 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 626 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/08/2016 | 691 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : PROMOTION DU SINGLE BOUGER-BOUGER : UNE JOURNÉE À PARIS AVEC MAGIC SYSTEM ET MOKOBÉ https://t.co/iGIDaFh6r5 https://t.co/AGjQ4Oy0xf
Samedi 3 Décembre - 20:35
ladepechedabidjan : Législatives en Côte d’Ivoire : une partie du FPI ne présentera pas de candidat: En Côte... https://t.co/dCD0pf59ZS https://t.co/cQHVBHDstV
Samedi 3 Décembre - 13:27
ladepechedabidjan : Et si j’avais raison: Avec les élections en Gambie et surtout le système particulier de... https://t.co/dFsYGHVW7c https://t.co/hEKe5Bmf9G
Samedi 3 Décembre - 13:02
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Les affrontements entre des "syndicats" à Abidjan vendredi ont fait 2... https://t.co/P5a73D8R6x https://t.co/EdxtEhgZ6K
Samedi 3 Décembre - 12:32

Facebook

Partager ce site