Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Hommage à Amédée Pierre à Paris : Meiway a failli être lynché

Le samedi 7 janvier 2012 à Saint -Denis en région parisienne, les Ivoiriens de France ont rendu un hommage à l’artiste Amédée Pierre, l’un des pionniers de la musique moderne ivoirienne décédé le dimanche 30 octobre 2011, à l’âge de 74 ans, à Abidjan. Il y avait plus d’une cinquantaine d’artistes chanteurs venu honorer la mémoire du ‘’Dopé’’ national. Un fait qui est passé inaperçu s'est déroulé à quelques mètres de la salle de la du Moulin - Basset. L'arrivée de Meiway et de la délégation qui l'accompagnait a été très mouvementée.
Le ‘’Genie de Kpalêzo’’ a été pris à partie par un groupe d’individus qui lui reprochait d’avoir fait le choix du RHDP, après avoir chanté une chanson en l'honneur de Laurent Gbagbo. Au final, sa Peugeot 406 a été vandalisée.

Plus d’une cinquantaine d’artistes s’étaient rassemblés pour rendre un hommage mérité à Yohou Digbeu. Au nombre de ces artistes, Gadji Céli, Meiway, Serges Kassy, Jhon Yalley, Justin Stanislas, Benny Bezzy, J.B. Zibody, Yodé et Siro, et plus d’un quarantaine d’autres personnalités plus ou moins visibles du monde du show-biz ivoirien dans l’Hexagone. Il est un peu plus de minuit quand la fête-hommage bat son plein. Serges Kassy dont personne n’ignore le gbagboisme livrera sa dernière production qui énumère les exactions commises contre les partisans de Laurent Gbagbo. Il aura suffit par la suite que la chanson de campagne du champion de LMP (celle des Galliets) suive, pour qu’un groupe de partisans de Laurent Gbagbo trouvent des raisons de transformer cette soirée en meeting de soutien à l’ancien chef d’Etat ivoirien. Yvonne Rabet, l'une des organisatrices à dû demander au DJ, d'arrêter de jouer la chanson. " On est bien à des funérailles et non à une réunion politique !", s'est elle indignée.

Partenaire et adversaires politiques ont été les cibles d’injures de toutes sortes. Rebelles pour Jean-Baptiste Zibody et Meiway principalement, et traîtres pour les gbagboistes déclarés qui osaient défendre ces derniers. La fête a été alors plongée dans un cafouillage par la faute d'un individu et de sa compagne, certainement ivres qu'on a eu du mal à maîtriser. Lancée de bouteilles par-ci, jets de crachats, par-là, et ce, devant les représentants de la Famille de Yohou Digbeu.

A la suite de Justin Stanislas, Gadji Céli et Serge Kassy sont montés sur le podium et ont demandé à leur frère Meiway de les y rejoindre. Ensemble, ils ont dit aux Ivoiriens de France que cette cérémonie d’hommage n’était pas le lieu des joutes politiques. Après cet intermède orageux, les choses se sont calmées et la fête a repris ses droits. Personne n’avait compté avec la rancune tenace des adversaires d’un soir du professeur Awôlôwô. Sur le parking, Frédéric Ehui Meiway retrouve sa voiture vandalisée, et son attaché-case emporté. L’homme est désormais sans papiers ni carte bancaire. Jointe au téléphone, la marraine de Clignancourt, organisatrice de cet évènement nous a confié qu’il faut que « les Ivoiriennes comprennent que la réconciliation que nous appelons tous, passe d’abord par l’apaisement réel et individuel de nos cœurs ».



J.P.O.


Lundi 9 Janvier 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2130 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1923 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 884 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


La Côte d'Ivoire dénonce la vente des migrants en Libye et demande une enquête internationale: Le gouvernement ivoi… https://t.co/We7SmrrDD5

Facebook

Partager ce site