Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Hier à la barre du tribunal militaire : Gal Dogbo Blé : « Je suis fier d’avoir servi mon pays » « Je suis en paix avec ma conscience » Il rejette toute implication dans l'assassinat du colonel Dosso

Qui a donné l’ordre de tuer le colonel major Dosso et dans quelles circonstances ? Voir et écouter le général de brigade Dogbo Blé Bruno s’expliquer valaient, pour de nombreuses personnes, la peine de se bousculer à la porte de la grande salle d’audience de la cour d’appel d’Abidjan où siège, depuis le 2 octobre 2012, le tribunal militaire.


Hier à la barre du tribunal militaire : Gal Dogbo Blé : « Je suis fier d’avoir servi mon pays » « Je suis en paix avec ma conscience » Il rejette toute implication dans l'assassinat du colonel Dosso
Le lundi 8 octobre 2012, la salle est donc archi comble avant l’installation de la Cour présidée par le magistrat de haut niveau, Kanga Pennon Mathurin. Dans le box des accusés, le général de brigade Dogbo Blé est détendu. Visiblement, il a hâte de dire sa part de vérité. Il échange juste un mot avec le commandant Kipré Yagba, son co-accusé. Les deux semblent avoir reconnu dans la salle quelqu’un qui leur est familier… Dans un costume gris foncé, la tête rasée, l’ex-patron de la garde républicaine se présente à la barre à l’appel de son nom. « Qu’avez-vous à dire sur cette affaire ? », interroge le juge.

Le général Dogbo, avant de livrer sa version, propose d’instruire le tribunal sur l’homme qu’il est. «… afin que vous ayez une idée de l’homme que vous avez à juger », ajoute-t-il. La Cour n’y voit aucun inconvénient. Dans un bon niveau de langue, le général de brigade se lâche : « Je voudrais rendre hommage à tous les soldats de la Garde républicaine, notamment à ceux qui sont tombés aux champs d’honneur. Je n’ai pas trahi, eux non plus. Je suis fier d’avoir été leur chef, je suis fier de leur courage et de leur sens du devoir. Je suis fier d’avoir servi mon pays. Je suis en paix avec ma conscience et avec Dieu ». L’ancien chef du bataillon blindé saisit l’occasion à lui offerte pour dénoncer les conditions de sa détention. Il explique au tribunal toutes les maltraitances dont lui et bien de détenus ont été l’objet à Korhogo. Dogbo Blé apprend à la Cour que c’est dans une forêt qu’il a été auditionné, après qu’on lui a fait porter une cagoule, quand d’autres l’étaient dans des champs d’anacarde. Il avait, souligne-t-il, droit à un repas insipide par jour. « Nous mangions devant des WC ouverts », se souvient-il. Des propos qui ont requis une attention soutenue des juges, des avocats et de tous ceux qui ont effectué le déplacement au palais de justice.

Quand il aborde les faits qui lui sont reprochés, il déclare que « c’est un montage honteux » contre sa personne. « Je n’ai donné d’ordre à personne. Je n’ai appelé personne. Je demande au tribunal de vérifier ce que j’affirme auprès des réseaux de téléphonie mobile », lance-t-il, la voix pleine d’assurance, avant de déceler des « incohérences » dans les accusations du sergent chef Lago Léo. Il les rejette et déclare n’avoir eu aucun contact, le jour des faits avec ce soldat. Rappelé à la barre, Lago Léo campe sur sa position. Il mentionne qu’après la mission (l’exécution du colonel- major Dosso : Ndlr), compte a été rendu au général Dogbo et l’officier adjoint Yagba, vers 22 h au bureau du chef de corps. « Quand nous sommes revenus de la mission, nous sommes entrés dans le bureau du général qui était entre-ouvert et nous lui avons rendu compte », fait savoir le sous-officier. « Mon bureau n’était pas ouvert. C’est une porte automatique. Pour que vous ayez accès, il faut que j’actionne un bouton », contredit l’ex-patron de la Garde républicaine.

Cité comme témoin à la barre, parce que présent à cette heure-là au bureau, le sergent Kalou Bi dit n’avoir pas vu les sergents Lobé Lobé (en fuite : Ndlr) et Lago Léo au bureau du Général Dogbo Blé et qu’il n’avait pas été informé d’un quelconque ordre qu’aurait donné son patron dans ce sens. Puis s’ouvre une confrontation entre le sergent Kalou Bi et le sergent chef Lago Léo. Le second affirme avoir fait, le lundi qui a suivi le jour de l’assassinat du colonel -major Dosso, une copie du répertoire téléphonique de la victime en présence de Kalou Bi. « Il ne m’a jamais donné de documents à photocopier ni à remettre au général », s’étonne l’ex-secrétaire du chef de corps. Le sergent Jean Noël Lago Léo a de nouveau avoué avoir tué la victime et assuré que l`ordre lui avait été donné, au nom du chef de la Garde républicaine, par le directeur de cabinet du général Dogbo Blé, également poursuivi. Ce que les deux co-accusés rejettent en bloc.



Alain BOUABRE in L'Inter
Mardi 9 Octobre 2012
Lu 181 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1180 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1774 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2153 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1391 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 637 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : RAMSES DE KIMON - NO REASON (Clip HD MG) https://t.co/nyBU1DdQcU https://t.co/grXxvHLroH
Jeudi 8 Décembre - 20:46
ladepechedabidjan : PROCÈS GBAGBO - BLÉ GOUDÉ : Le témoin nie l'existence d'un massacre d'Ebriés à Anankoua... https://t.co/i0lWaEuTjr https://t.co/dVnSw9l0Vm
Jeudi 8 Décembre - 10:52
ladepechedabidjan : Législatives ivoiriennes : La Commission électorale publie une "liste définitive" de... https://t.co/eMJXladLPn https://t.co/F4WMvUvoz0
Jeudi 8 Décembre - 10:42
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - 25e anniversaire de l’UNJCI : 15 journalistes distingués dans l’ordre du... https://t.co/kYve8SiJSl https://t.co/45g4qQlmeD
Jeudi 8 Décembre - 10:26

Facebook

Partager ce site